13, Rue René Laennec Coignieres 78310

0130492518

dao@dtah.fr

Garage Double : Déclaration de travaux pour garage Jumelé pour Deux Voitures

  1. Accueil
  2. /
  3. Votre dossier de Permis de construire
  4. /
  5. Permis de construire garage
  6. /
  7. Garage Double : Déclaration de travaux pour garage Jumelé pour...

 

La construction d’un garage pour deux voitures est un projet important dans le domaine de l’architecture résidentielle. Ce type de garage offre non seulement un espace suffisant pour le stationnement de deux véhicules, mais peut également servir d’espace de stockage supplémentaire. Dans cet article, nous explorerons les dimensions standard, les aspects techniques, ainsi que les tendances et innovations dans la conception de garages pour deux voitures.

  1. Garage Double : Ce terme est utilisé pour souligner que le garage est conçu pour accueillir deux véhicules.
  2. Box pour Deux Voitures : Parfois utilisé pour désigner un espace de stationnement fermé pour deux véhicules.
  3. Abri Double pour Voitures : Utilisé pour les garages qui ont une structure plus légère ou ouverte.
  4. Garage Jumelé : Ce terme peut être utilisé lorsque deux espaces de garage sont côte à côte, avec ou sans mur séparateur.
  5. Carport pour Deux Voitures : Bien que techniquement différent d’un garage fermé, un carport pour deux voitures offre un espace de stationnement abrité sans murs complets.
  6. Parking Couvert Double : Utilisé pour décrire un espace de stationnement abrité, généralement sans les murs et portes d’un garage traditionnel.
  7. Garage Attache : Si le garage est construit comme une extension de la maison.

 

Mots-Clés Principaux : Garage double, dimensions standard, architecture résidentielle, construction garage, planification espace.

Développement du Sujet en Profondeur :

  1. Dimensions Standard pour un Garage Deux Places

    La conception d’un garage pour deux voitures doit prendre en compte plusieurs facteurs, notamment la taille des véhicules et l’espace nécessaire pour une circulation aisée. Voici les dimensions standard recommandées :

    1. Largeur :
      • La largeur minimale recommandée pour un garage double est généralement de 5,5 à 6 mètres. Cette mesure offre suffisamment d’espace pour garer deux véhicules côte à côte tout en permettant une ouverture confortable des portières.
    2. Profondeur :
      • La profondeur standard varie entre 5 et 7 mètres. Une profondeur de 6 mètres est souvent considérée comme idéale, car elle offre suffisamment d’espace pour la plupart des types de véhicules, y compris les SUV et les camionnettes, tout en permettant un peu d’espace supplémentaire à l’avant ou à l’arrière pour le rangement ou l’équipement.
    3. Hauteur :
      • La hauteur de plafond standard pour un garage double est d’environ 2,5 mètres. Cela permet d’accommoder non seulement les véhicules mais aussi des étagères ou des unités de stockage au-dessus.
    4. Largeur de la Porte de Garage :
      • Pour les garages doubles, les largeurs de porte standard varient généralement entre 4,8 et 6 mètres. Les portes plus larges offrent une plus grande facilité d’entrée et de sortie, mais nécessitent une considération particulière en termes de support structurel.
    5. Espace de Circulation :
      • Il est recommandé de prévoir un espace supplémentaire d’au moins 60 à 75 cm autour des véhicules pour une circulation confortable.
    6. Espace Additionnel :
      • Si vous envisagez d’utiliser le garage également comme espace de travail ou pour le stockage, envisagez d’ajouter de l’espace supplémentaire en conséquence.
  2. Aspects Techniques pour la Construction d’un Garage Deux Places

    La construction d’un garage pour deux voitures implique plusieurs aspects techniques importants pour assurer sa fonctionnalité, sa durabilité et sa sécurité. Voici les principaux éléments à considérer :

    1. Fondations et Structure :
      • Les fondations doivent être robustes pour supporter le poids de la structure et des véhicules. La dalle de béton doit être suffisamment épaisse et renforcée, particulièrement dans les zones sujettes aux gelées.
      • La structure peut être en bois, en acier ou en maçonnerie, en fonction des préférences esthétiques et du budget.
    2. Toiture et Isolation :
      • La toiture doit être bien isolée et étanche pour protéger les véhicules des éléments extérieurs. Les options courantes incluent les toits en pente, les toits plats et les toits terrasse.
      • L’isolation thermique et acoustique est importante pour maintenir un environnement intérieur confortable, surtout si le garage est attaché à la maison.
    3. Système de Drainage :
      • Un bon système de drainage est essentiel pour éviter les infiltrations d’eau. Les gouttières et les descentes pluviales doivent être bien planifiées et intégrées.
    4. Éclairage et Électricité :
      • Un éclairage adéquat est crucial pour la sécurité et la commodité. Envisagez des lumières LED écoénergétiques.
      • Des prises électriques suffisantes doivent être prévues pour les outils, le chargeur de voiture électrique, etc.
    5. Ventilation :
      • Une bonne ventilation est nécessaire pour éviter l’accumulation de gaz d’échappement et de condensation. Des ventilations passives ou des systèmes de ventilation mécanique peuvent être installés.
    6. Porte de Garage :
      • Le choix de la porte de garage doit allier esthétique, isolation et sécurité. Les options incluent les portes basculantes, sectionnelles ou à enroulement.
      • Envisagez un système d’ouverture automatique pour plus de commodité.
    7. Sécurité :
      • Des dispositifs de sécurité tels que des serrures robustes, un système d’alarme et éventuellement des caméras de surveillance peuvent être envisagés.
    8. Conformité aux Normes :
      • Le garage doit être conforme aux normes de construction locales, y compris les réglementations en matière de sécurité incendie et de construction.

Tendances et Innovations dans la Construction de Garages pour Deux Voitures en France

  1. Éco-construction et Durabilité :
    • Utilisation de matériaux écologiques et durables comme le bois certifié, les briques de terre cuite et les panneaux solaires.
    • Intégration de toitures végétalisées pour une meilleure isolation et une réduction de l’empreinte écologique.
  2. Technologie et Automatisation :
    • Installation de systèmes domotiques pour la gestion automatisée de l’éclairage, de la température et de la sécurité.
    • Portes de garage connectées contrôlables à distance via smartphone.
  3. Design et Personnalisation :
    • Conceptions architecturales modernes avec des options de personnalisation pour s’intégrer harmonieusement à l’esthétique de la maison principale.
    • Utilisation de verre et de métal pour un look contemporain et minimaliste.
  4. Solutions de Stockage Intelligentes :
    • Aménagements intérieurs modulables pour maximiser l’espace de rangement, incluant des systèmes d’étagères et des solutions murales.
  5. Chargement pour Véhicules Électriques :
    • Intégration de bornes de recharge pour véhicules électriques, anticipant la transition vers une mobilité plus verte.

Exemple de Coûts au m² pour la Construction d’un Garage pour Deux Voitures en France

  1. Coût de Construction :
    • Le prix au mètre carré pour la construction d’un garage double varie entre 500 et 1 200 euros. Ce coût peut fluctuer en fonction des matériaux, de la complexité du design et des équipements intégrés.
  2. Frais Additionnels :
    • Les coûts peuvent augmenter avec l’ajout de technologies avancées, de systèmes de sécurité ou de solutions écologiques.
  3. Taxes et Permis :
    • Les frais de permis de construire ou de déclaration préalable, ainsi que les éventuelles taxes locales, doivent être pris en compte dans le budget global.
  1. Conseils Pratiques :
    • Planifiez l’espace en tenant compte des besoins futurs et des éventuelles utilisations multifonctionnelles du garage.
    • Considérez l’installation de portes de garage automatiques pour plus de commodité.
  2. Erreurs à Éviter :
    • Ne pas prévoir suffisamment d’espace pour l’ouverture des portes ou la circulation.
    • Sous-estimer l’importance de l’isolation et de la ventilation.
  3. Intervenants Clés :
    • Architectes et ingénieurs pour la conception.
    • Entreprises de construction pour la réalisation.
    • Experts en urbanisme pour les autorisations nécessaires.

Conclusion Étoffée : Un garage pour deux voitures bien conçu et bien construit est un atout précieux pour toute maison. En prenant en compte les dimensions standard, les aspects techniques et les tendances actuelles, vous pouvez créer un espace fonctionnel qui répond à vos besoins de stationnement tout en augmentant la valeur de votre propriété.

autorisation pour réaliser mes travaux

FAQs sur les Dimensions Standard d’un Garage pour Deux Voitures

  1. Quelles sont les dimensions minimales recommandées pour un garage deux places ?
    • Réponse : Les dimensions minimales recommandées pour un garage double sont généralement de 5,5 à 6 mètres de largeur et de 5 à 7 mètres de profondeur. Cela permet un espace suffisant pour le stationnement de deux véhicules et pour l’ouverture des portières.
  2. Dois-je prévoir un espace supplémentaire pour le rangement dans un garage double ?
    • Réponse : Oui, il est conseillé de prévoir un espace supplémentaire pour le rangement. En plus des dimensions pour le stationnement, considérez environ 1 à 2 mètres supplémentaires pour les étagères, les armoires ou les zones de travail.
  3. Quelle hauteur de plafond est idéale dans un garage double ?
    • Réponse : Une hauteur de plafond de 2,5 mètres est généralement suffisante pour un garage double. Si vous prévoyez d’utiliser des équipements comme des ponts élévateurs, une hauteur plus importante peut être nécessaire.
  4. Les dimensions d’un garage double permettent-elles l’installation d’un espace de travail ou d’un atelier ?
    • Réponse : Oui, avec des dimensions généreuses, un garage double peut accueillir un petit espace de travail ou un atelier. Planifiez cet espace dans la conception initiale pour une meilleure intégration.
  5. Y a-t-il des considérations particulières pour les portes de garage dans un garage double ?
    • Réponse : Pour un garage double, vous pouvez opter pour une seule grande porte ou deux portes individuelles. La décision dépend de l’esthétique souhaitée et de la fonctionnalité. Assurez-vous que la taille des portes correspond à celle des véhicules et permet une entrée et sortie aisées.

 

Quels travaux sont à déclarer ?

Les travaux de rénovation, de construction ou de démolition de parking exigent soit une déclaration préalable de travaux soit une demande de permis de construire en fonction des travaux à réaliser. De même pour les garages qui ont la possibilité d’abriter au moins 10 véhicules nécessitent une autorisation. Ces dépôts de véhicules peuvent être un préau, un appentis ou un garage monté en kit, peu importe les matériaux utilisés. Une autorisation est alors obligatoire pour tous travaux de cette catégorie.

Quels travaux sans autorisation ou Dp?

Les aires de stationnement aménagées par des particuliers et inaccessibles aux publics ne sont soumises à aucune réglementation. Dans ce sens, les parcs automobiles appartenant à un établissement sont par exemple réservés à ses employés.

Le public n’est pas autorisé à stationner dans son enceinte. La plupart du temps, les parkings des grands immeubles d’entreprises se trouvent aux Rez-de-chaussée.

 

Place de parking couverte

Un parking couvert, parking fermé ou souterrain est un espace aménagé et dédié pour les automobilistes et les motards. Cet espace peut être aussi bien public que privé, mais sert en tout état de cause d’abri à voiture. La place de parking couverte est souvent composée de plusieurs étages. Son emplacement peut également être au sous-sol.

Elle se situe généralement sous les bâtiments publics ou privés, à savoir les gares ou les aéroports. A noter qu’en France, toutes les constructions d’immeubles des espaces urbains sont dans l’obligation de posséder un parking souterrain. Ce dernier doit notamment répondre à des critères de sécurité conformes aux normes établies par décret (ventilation, sécurité incendie, sorties de secours, etc.).

Le permis de construire parking : utile dans quelle circonstance ?

Un permis de construire parking est nécessaire lorsque la surface du plancher est supérieure à 40 m2. Pour une surface plancher supérieure à 2m 2 et en dessous de 40 m2 une déclaration de travaux parking suffit. Le délai de réponse de la part de l’administration pour une autorisation peut aller de un à trois mois selon la demande. Si au-delà de ces délais il n’y a toujours pas de réponse, un permis tacite sera délivré.

Il est à noter que certaines formalités pour la construction de parking ne dépendent pas seulement des formalités prodiguées par l’urbanisme. Certains sols sont gérés par d’autres réglementations législatives. Il faut alors se renseigner minutieusement auprès de la commune avant d’entamer un projet d’aménagement de parking au risque d’avoir des litiges avec la justice.

Comment régulariser des travaux non déclarés?

Une construction non déclarée est à régulariser suivant le code de l’urbanisme. Pour ce faire, le propriétaire devra préparer un dossier complet de permis de construire, incluant les travaux déjà réalisés et les projets éventuellement à venir. La commune met à disposition des formulaires complétés de notices explicatives Comment faire une place de parking ?

Une fois l’autorisation validée en bonne et due forme, les travaux peuvent commencer. Les parkings sont en premier lieu un endroit qui permet de protéger les véhicules. Ils peuvent être dotés de murs ou en être dépourvus. Pour une simple déclaration de travaux parking, les travaux peuvent entrepris par des experts en matière de construction. Toutefois, les professionnels du métier ont également la capacité de réaliser un travail satisfaisant.

Taxe de stationnement

La taxe de stationnement est uniquement applicable dans les limites territoriales de la région d’Île-de-France. Elle est payée annuellement par les propriétaires des surfaces de stationnement imposables (bâtiment entier, ou d’une partie affectée à des surfaces de stationnement).

Les redevables de la taxe de stationnement sont des particuliers, des entreprises, et des organismes privés ou publics:

  • propriétaires d’un parking imposable en pleine propriété, indivision ou copropriété ;
  • titulaires d’un droit réel sur une place de parking imposable

Les éléments nécessaires au calcul de la taxe sont la surface du parking imposable et le prix au mètre carré. Il suffit de les multiplier. Il faut savoir que le montant varie en fonction de la circonscription dans laquelle les aires de stationnement se trouvent.

 

Articles similaires

Contact

dao@dtah.fr

Agences