Déclaration de travaux pour place de parking

Déclaration de travaux parking

Déclaration de travaux pour place de parking

Déclaration de travaux parking

Par simple définition, le parking est un endroit accessible pour stationner des véhicules. Cet espace est conçu pour faciliter la circulation, en particulier dans les grandes villes. Il existe deux sortes de parkings, l’un est uniquement à usage privé et l’autre public. Toutefois dans les deux cas mentionnés, il est probable de se procurer une autorisation ou une déclaration de travaux parking.

Déclaration préalable

En se basant sur les codes de l’urbanisme, les aires de stationnement qui peuvent contenir 10 jusqu’à 49 véhicules requièrent une déclaration de travaux parking. Les stationnements où le public peut accéder doivent également faire l’objet d’une demande d’autorisation.

Des garages accessibles ou non aux publics et possèdent des véhicules dotés de moteur nécessitent une déclaration préalable également. Par ailleurs, un permis de construire est recommandé pour les parkings qui peuvent accueillir 50 véhicules au minimum.

Quels travaux sont à déclarer ?

Les travaux de rénovation, de construction ou de démolition de parking exigent soit une déclaration préalable de travaux soit une demande de permis de construire en fonction des travaux à réaliser. De même pour les garages qui ont la possibilité d’abriter au moins 10 véhicules nécessitent une autorisation. Ces dépôts de véhicules peuvent être un préau, un appentis ou un garage monté en kit, peu importe les matériaux utilisés. Une autorisation est alors obligatoire pour tous travaux de cette catégorie.

Quels travaux sans autorisation ou Dp?

Les aires de stationnement aménagées par des particuliers et inaccessibles aux publics ne sont soumises à aucune réglementation. Dans ce sens, les parcs automobiles appartenant à un établissement sont par exemple réservés à ses employés.

Le public n’est pas autorisé à stationner dans son enceinte. La plupart du temps, les parkings des grands immeubles d’entreprises se trouvent aux Rez-de-chaussée.

Place de parking couverte

Un parking couvert, parking fermé ou souterrain est un espace aménagé et dédié pour les automobilistes et les motards. Cet espace peut être aussi bien public que privé, mais sert en tout état de cause d’abri à voiture. La place de parking couverte est souvent composée de plusieurs étages. Son emplacement peut également être au sous-sol.

Elle se situe généralement sous les bâtiments publics ou privés, à savoir les gares ou les aéroports. A noter qu’en France, toutes les constructions d’immeubles des espaces urbains sont dans l’obligation de posséder un parking souterrain. Ce dernier doit notamment répondre à des critères de sécurité conformes aux normes établies par décret (ventilation, sécurité incendie, sorties de secours, etc.).

Le permis de construire parking : utile dans quelle circonstance ?

Un permis de construire parking est nécessaire lorsque la surface du plancher est supérieure à 40 m2. Pour une surface plancher supérieure à 2m 2 et en dessous de 40 m2 une déclaration de travaux parking suffit. Le délai de réponse de la part de l’administration pour une autorisation peut aller de un à trois mois selon la demande. Si au-delà de ces délais il n’y a toujours pas de réponse, un permis tacite sera délivré.

Il est à noter que certaines formalités pour la construction de parking ne dépendent pas seulement des formalités prodiguées par l’urbanisme. Certains sols sont gérés par d’autres réglementations législatives. Il faut alors se renseigner minutieusement auprès de la commune avant d’entamer un projet d’aménagement de parking au risque d’avoir des litiges avec la justice.

Comment régulariser des travaux non déclarés?

Une construction non déclarée est à régulariser suivant le code de l’urbanisme. Pour ce faire, le propriétaire devra préparer un dossier complet de permis de construire, incluant les travaux déjà réalisés et les projets éventuellement à venir. La commune met à disposition des formulaires complétés de notices explicatives Comment faire une place de parking ?

Une fois l’autorisation validée en bonne et due forme, les travaux peuvent commencer. Les parkings sont en premier lieu un endroit qui permet de protéger les véhicules. Ils peuvent être dotés de murs ou en être dépourvus. Pour une simple déclaration de travaux parking, les travaux peuvent entrepris par des experts en matière de construction. Toutefois, les professionnels du métier ont également la capacité de réaliser un travail satisfaisant.

Taxe de stationnement

La taxe de stationnement est uniquement applicable dans les limites territoriales de la région d’Île-de-France. Elle est payée annuellement par les propriétaires des surfaces de stationnement imposables (bâtiment entier, ou d’une partie affectée à des surfaces de stationnement).

Les redevables de la taxe de stationnement sont des particuliers, des entreprises, et des organismes privés ou publics:

  • propriétaires d’un parking imposable en pleine propriété, indivision ou copropriété ;
  • titulaires d’un droit réel sur une place de parking imposable

Les éléments nécessaires au calcul de la taxe sont la surface du parking imposable et le prix au mètre carré. Il suffit de les multiplier. Il faut savoir que le montant varie en fonction de la circonscription dans laquelle les aires de stationnement se trouvent.

Déclaration de travaux parking

Mots clés

Partager cet article:

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on telegram
Share on whatsapp