Extension de maison : pourquoi pas un garage toit plat ?

Extension de maison : pourquoi pas un garage toit plat ?

un garage toit plat

Plusieurs solutions existent pour agrandir votre espace de vie. Vous pouvez alors opter pour l’aménagement d’un garage toit plat accolé à votre maison. Cette extension est à la fois esthétique, originale et pratique. Vous devez toutefois bien choisir les matériaux de votre garage à toit plat, réaliser certaines démarches administratives et prendre plusieurs précautions avant vos travaux.

Les avantages d’un garage à toit plat

La construction d’un garage toit plat attenant donne une réelle valeur ajoutée à votre habitation. Ce type d’agrandissement vous permet avant tout de gagner quelques mètres carrés en plus. En effet, votre future construction possède comme son nom l’indique une toiture plate. Avec une zone d’accès dédiée, cette toiture peut être utilisée et aménagée pour répondre à diverses utilisations (terrasse, serre…). De plus, l’espace sous toit est plus étendu grâce à l’absence de mansarde au niveau de la charpente.

Un garage à toiture plate peut aussi vous proposer un large éventail de rendu. Vous pouvez construire un garage en bois, en béton, en acier ou en d’autres matières. Ce type d’extension adopte une architecture cubique relativement originale. Cela lui permet de s’intégrer parfaitement à toutes les maisons modernes ou contemporaines. Elle peut aussi donner du cachet à des habitations plus traditionnelles. Il s’agit donc d’une bonne idée pour harmoniser votre espace de vie, quel que soit son style.  

Le garage avec toit plat est également apprécié pour sa facilité d’entretien et ses performances d’isolation, mais aussi pour sa praticité. Il s’agit avant tout d’un espace dédié pour garer votre voiture et pour protéger celle-ci des éléments extérieurs. Vous évitez aussi les risques de vol ou de vandalisme. La construction peut également servir de rangement pour différents objets (tondeuses, mobiliers de jardin…). Vous pouvez par ailleurs utiliser cet espace pour installer un lieu de détente, un coin de bricolage ou une buanderie.

Le choix de matériau pour un garage à toit plat

Il existe plusieurs matériaux possibles pour l’ossature de votre garage toit plat accolé. Vous pouvez par exemple opter pour le bois. Cette matière s’adapte à toutes vos idées architecturales (murs en courbes, angles saillants…). Il peut aussi adopter plusieurs types de finition extérieure (enduit classique, bardage PVC, bardage bois…). Le garage en bois est également rapide et facile à monter, car ses composantes sont préfabriquées en usine.

Une autre solution consiste à opter pour un garage à toiture plate avec ossature métallique. Cette extension de maison est relativement solide grâce à ses poutrelles en acier galvanisé. Cela vous permet de construire un garage de grande taille sans besoin de piliers de soutien. Ainsi, votre construction possède une structure autoporteuse dotée d’une capacité portante élevée. Pour ce qui est de la finition extérieure, vous pouvez opter pour des bardages en PVC, des bardages en bois ou des bacs en acier.

La création d’un garage attenant doté d’un toit plat peut aussi se faire en utilisant des matériaux maçonnés. Vous avez le choix entre les parpaings de béton cellulaire et les parpaings classiques. Ces matières assurent la durabilité et la solidité de votre construction. Votre projet d’extension nécessitera néanmoins des travaux d’aménagement importants. Vous devrez aussi parfaire l’étanchéité de la future construction. La toiture du garage doit également disposer d’une pente réduite de 2 à 3 % pour faciliter l’évacuation des eaux de pluie.

Les étapes de construction de votre garage toit plat

Construire une extension de maison est une opération réglementée par l’administration. C’est aussi le cas pour un garage toit plat rattaché à votre construction. Vous devez réaliser plusieurs démarches administratives, comme :

Toutefois, si votre extension de maison augmente la superficie globale de votre espace de vie à plus de 150 m2, vous serez obligé de faire appel à un architecte.

Plusieurs précautions sont aussi nécessaires avant de commencer vos travaux. Vous devez bien isoler votre garage, quel que soit son matériau de construction. L’isolation peut se faire par l’extérieur (panneaux isolants) et/ou par l’intérieur (laine de roche, laine de verre…). Vous devez aussi créer un système de drainage optimisé et un système d’évacuation des eaux de pluie, et assurer l’étanchéité de la structure.

Vous pourrez ensuite réaliser les différentes étapes de construction, à savoir :

Ces travaux étant complexes, il est préférable de les confier à de véritables professionnelles pour assurer la qualité de votre garage à toit plat.

un garage toit plat