Permis de construire division de terrain

permis de construire
Vous avez la chance d’avoir une maison située sur un grand terrain ? Vous pouvez détacher une parcelle de votre propriété pour la vendre à un particulier ou à une entreprise. Ces derniers peuvent la rebâtir pour d’autres projets de construction comme l’aménagement valant division, par exemple.

Détacher une parcelle de votre terrain pour la vendre à un particulier

Comment faire une division de parcelle cadastrale et diviser son terrain pour vendre ?

Diviser un terrain en plusieurs parcelles est une opération immobilière très répandue de nos jours. C’est une stratégie efficace pour tirer profit de la vente et pour bénéficier d’une plus-value intéressante. Une division parcellaire est avantageuse, surtout, lorsque votre parcelle possède des dimensions importantes. Vous avez ainsi la possibilité de diviser une parcelle en plusieurs lots de terrain et de les vendre à un prix abordable. Une fois que votre terrain est divisé, vous pouvez trouver plusieurs acquéreurs potentiels. En effet, au lieu de vendre un seul lot, vous pourrez mettre en vente plusieurs lots simultanément. 

Qui peut faire une division de terrain ou division parcellaire ?

Le propriétaire d’un terrain ayant une superficie relativement conséquente peut envisager la division en parcelles de sa propriété s’il constate que celle-ci devient difficile à vendre tel quel. Par exemple, une partie du terrain peut être cédée, car celle-ci est non utilisable. Le propriétaire peut aussi être obligé de morceler sa propriété par manque de moyens nécessaires pour son entretien foncier. Certains entrepreneurs peuvent également décider de vendre une partie de leurs terrains pour financer ou investir dans un projet.

Comment savoir si on peut diviser un terrain, quels sont les avantages d’une division terrain déjà bâti ?

Pour diviser un terrain déjà bâti, il faut disposer d’une grande parcelle. Dans tous les cas, ce projet offre de nombreux avantages. Vous pouvez morceler une parcelle dans le but d’en vendre une partie à des particuliers ou à des entreprises. L’acquéreur de ce lot peut réutiliser les lots de terrains qu’ils ont achetés à diverses fins. Ces terrains peuvent accueillir de nouvelles constructions et répondre à d’autres projets, tels qu’un aménagement valant division. Pour une division avantageuse de votre terrain et faite dans un cadre normalisé, vous devrez porter une attention particulière à certaines démarches. La plus importante est la demande de permis de construire pour un terrain valant division.

Comment diviser un terrain en deux : quelle autorisation pour diviser terrain avec 2 maisons ?

Si votre projet ne concerne pas la création d’un lotissement, mais une division en parcelles, vous devez obtenir un permis de construire valant division. Cette démarche est indispensable avant d’entamer la procédure de division. Il est aussi possible de réaliser une division parcellaire pendant un projet de construction. Une autorisation de construire des pavillons en même temps qu’une déclaration préalable sera alors nécessaire avant l’achèvement des travaux sur le terrain à morceler.

Toutefois, il existe certaines exceptions. Par exemple, dans un projet qui comprend de nombreuses constructions, avec au moins deux bâtiments séparés ou indépendants, vous n’avez pas besoin d’un permis de division. C’est également le cas dans le cadre d’une réhabilitation ou d’une nouvelle construction, ou lors d’un projet consistant à grouper la réalisation de plusieurs logements.

Comment faire une division de parcelle, quels cas de figure nécessitent une autorisation?

Il existe 3 cas de figure durant lesquels la demande d’un permis de construire pour une division d’un terrain en plusieurs parcelles est exigée. Le premier cas concerne un propriétaire qui désire céder une parcelle de son terrain à un autre propriétaire. Le deuxième cas est celui d’un propriétaire souhaitant transférer une partie de son permis de construire à un tiers. Ce dernier souhaite généralement bénéficier des avantages d’une division en propriété ou en jouissance avant l’achèvement du projet. Pour le troisième cas, plusieurs co-titulaires d’un même permis de construire valant division  se regroupent afin de construire plusieurs habitations sur un terrain commun.

Quelles démarches pour diviser un terrain ? Permis ou déclaration préalable de division ?

Les démarches à suivre pour l’obtention d’un permis valant division sont les mêmes que celles d’une demande de permis de construire groupé ou valant autorisation de division. Pour cette procédure, devez déposer votre demande à la mairie en fournissant tous les dossiers nécessaires, comprenant un formulaire Cerfa adapté. Des plans, des dessins et des photographies de chaque lotissement seront joints à votre demande de permis de construire. Ce dernier vous permettra d’envisager la construction de plusieurs maisons sur les parcelles obtenues après division du terrain. Une fois votre dossier de demande déposé, la mairie examinera votre projet dans un délai de 2 mois. L’administration peut éventuellement vous demander l’ajout d’un plan de division de terrain à votre dossier. Cela permettra de faciliter la validation de votre projet.

Une déclaration préalable est la pièce à préparer s’il s’agit d’une simple division comme celle qui consiste à séparer un terrain en deux par exemple.

Les étapes d’une division parcellaire

La division parcellaire peut être une parfaite solution si votre terrain est trop grand ou si vous comptez investir dans la vente ou la location de biens immobiliers. Pour bien réussir votre projet, il est essentiel de ne pas brûler les étapes.

Avant de vous lancer, assurez-vous que votre terrain est divisible. Pour cela, il faut d’abord qu’il soit bien conforme aux réglementations d’urbanisme requises. Pour vérifier, rendez-vous dans votre commune pour consulter le PLU ou Plan Local d’Urbanisme en vigueur.

D’un autre côté, il faut aussi que la configuration de votre terrain soit adaptée. L’existence d’une bâtisse implantée au milieu du terrain peut compliquer le projet. Un terrain en pente peut aussi être plus difficile à diviser comparée à une surface plate.

Par la suite, il faut déterminer l’entité vers laquelle vous devez vous tourner pour éviter les problèmes. Avant d’aller à la mairie pour y déposer un dossier de demande d’autorisation, la prochaine étape sera de de faire appel à un géomètre afin de procéder à un bornage du terrain. Cette opération sera nécessaire pour que les parties puissent respecter les limites de propriété.

Autres articles

éléments constituent le permis de construire valant division

Quels éléments constituent le permis de construire valant division ?

Le Permis de construire valant division connu

Lire la suite
Plan de construction

Autorisation valant pour division : pourquoi, quand et comment ?

Autorisation valant pour division : pourquoi, quand et

Lire la suite
un permis valant division

Quel Cerfa pour un permis valant division ?

Pour la construction de plusieurs édifices sur

Lire la suite
un permis valant division

Points essentiels à savoir pour recourir à un permis valant division

La demande de permis valant division vous

Lire la suite
viabiliser un terrain à construire

Comment viabiliser un terrain à construire ?

La construction d’une maison passe avant tout par l’achat

Lire la suite
le permis de construire valant division

Qu’est-ce que le permis de construire valant division ?

Le permis de construire valant division est

Lire la suite
Construction maison

Zoom sur le permis de construire valant division

Le « permis de construire valant division

Lire la suite
Achat terrain

Achat terrain : quelles sont les règles d’urbanisme ?

L’achat d’un terrain est un processus qui

Lire la suite
amenagement maison

Tout savoir sur le permis de construire valant division

Le permis de construire valant division est

Lire la suite