Comment utiliser le plan de masse ?

utiliser le plan de masse

Le plan de masse fait partie des documents incontournables dans une démarche administrative en vue de l’obtention d’une déclaration préalable ou d’un permis de construire afin d’autoriser les travaux. Il représente le projet au sein de l’environnement où il doit s’implanter, apportant des précisions sur les dimensions, la structure et l’orientation de la future construction. Il indique aussi les éléments déjà présents sur la parcelle de terrain. Dans le cadre d’une nouvelle construction, l’élaboration d’un plan de masse est confiée au dessinateur technique ou à l’architecte. Cette pièce est disponible auprès de la mairie si vous en avez besoin pour réaliser des travaux de rénovation.

Caractéristiques d’un plan de masse

Le plan de masse est un document informatif qui dévoile une vue aérienne du terrain choisi pour accueillir la construction ou la rénovation. Il est présenté sous forme de deux différents documents, dont une pièce qui décrit le projet et une autre donnant des précisions sur l’état actuel de la parcelle du terrain.

Ce plan donne des informations très précises sur différentes données, comme les dimensions et les emplacements des divers éléments existants ainsi que ceux de la prochaine construction. Il indique aussi les zones où il faudra creuser. En outre, un plan de masse fait apparaître des indications sur les arbres déjà en place et ceux qui sont à planter. Il précise le nom des essences de chaque arbre. L’échelle utilisée pour la réalisation de ce plan est entre 1/50 et 1/500.

Les cas où le plan de masse est requis

Dans le monde de la construction, le plan de masse doit être inclus dans le dossier de demande d’autorisation administrative.

Présenté à l’administration de la commune, ce document va lui permettre de vérifier que le projet respecte parfaitement les règles urbaines. Il offre la possibilité de savoir si les travaux sont conformes aux réglementations en vigueur. Cette pièce va également servir à examiner si les distances et les espaces requis entre la construction à réaliser et celle du voisinage sont bien respectés.

Plan de masse : les avantages à l’utiliser

L’utilisation du plan de masse présente de multiples avantages en matière d’urbanisation. Elle offre l’opportunité de profiter d’un résultat de qualité. Elle donne la possibilité de reproduire une image exacte du nouveau projet et de mieux se projeter. C’est un plan hautement précis et strict, les constructeurs sont tenus de s’y référer. C’est un document fiable que les administrateurs doivent examiner. En cas de non-conformité avec les réglementations, le permis de construire sera refusé sans hésitation par le juge.

Plan de masse : à qui confier ?

En pratique, vous pouvez réaliser vous-même votre plan de masse. Toutefois, il est fortement conseillé de le confier à un professionnel pour bénéficier d’une belle prestation. Un simple manque d’informations peut engendrer un rejet du dossier.

Souvent, le plan de masse est soumis à l’expertise d’un architecte. Par ailleurs, ce professionnel doit imposer sa signature sur tous les documents qui constituent ce plan. Auparavant, il faudra recourir aux services d’un géomètre afin de concevoir un bornage du terrain. L’intervention de l’architecte doit également requis pour élaborer un plan de l’existant.

Plan de masse : démarche pour s’en procurer

Dans le cadre d’une rénovation ou d’un aménagement, le plan de masse est accessible par simple demande auprès de l’administration cadastrale. Pour l’obtenir, il suffit de vous rendre à la commune concernée ou sur le site Internet officiel de celle-ci.

Pour ce qui est d’une nouvelle construction, le futur propriétaire peut dessiner lui-même le plan de masse à condition de respecter les dimensions et les normes requises. Les plus avisés peuvent réaliser ce dessin à la main. Il existe pourtant des logiciels spécifiques permettant de faciliter les tâches.

Réaliser un plan de masse : les étapes

La conception d’un plan de masse s’effectue en quelques étapes. Une fois les dimensions du terrain obtenues depuis l’observation du plan cadastral, il sera temps de procéder au dessin du plan de masse renseignant l’existant. Cette pièce représente chaque élément existant sur le terrain. Elle indique la présence de constructions, de talus, d’arbres ou de poteaux déjà sur place.

Les détails sur les éléments existants étant fournis, il faut vous occuper du projet proprement dit. Sur un document doivent figurer tous les futurs agencements. Ajoutez toutes les dimensions, y compris celles du sol et des hauteurs du prochain bâtiment. Indiquez les éventuels changements paysagers et les zones à creuser. Pour finir, un plan de masse doit indiquer les endroits où les photos qui y sont ajoutées ont été prises.

Pour conclure, il convient de distinguer le plan de masse et le plan de situation. Si tous deux sont des représentations graphiques avec une vue aérienne d’un terrain, ils diffèrent du point de vue technique et réglementaire. Selon le Code de l’urbanisme, le premier permet à la commune de mesurer l’impact d’un projet de construction sur un environnement proche. En revanche, le deuxième offre un aperçu plus large pour apprécier le projet par rapport à la zone communale d’implantation.

utiliser le plan de masse