Comment déterminer le type de construction d’un bâtiment ?

le type de construction d'un bâtiment

Comment déterminer le type de construction d’un bâtiment ?

le type de construction d'un bâtiment

Déterminer le type de construction d’un bâtiment dépend de nombreux facteurs et nécessite un sens aigu du détail de la part d’une entreprise privée. Mais avant tout, vous devez obtenir un permis de construire pour maison pour les constructions de plus de 40 m². Découvrez comment déterminer le type de construction et le permis de construire d’un bâtiment à demander.

Quel type de construction choisir ? Différent type de construction maison

La classification d’un projet de construction repose sur deux facteurs : les éléments de construction et le degré de résistance au feu. Les éléments de construction incluent les matériaux de construction utilisés dans :

  • les structures d’un bâtiment en parpaing en bois, en brique… ;
  • les murs porteurs extérieurs ;
  • les murs porteurs intérieurs ;
  • les murs et cloisons extérieurs non porteurs ;
  • les murs intérieurs et cloisons non porteurs ;
  • le plancher, y compris les poutres et les solives.

L’indice de résistance au feu est l’autre facteur qui détermine le type d’une construction. Il désigne généralement la durée pendant laquelle un système de protection incendie passif peut supporter un test de résistance au feu standard.

La classe ISO et le type de construction d’un bâtiment

Pour déterminer la classe ISO (Organisation internationale de normalisation) d’un bâtiment, vous devez connaître les points suivants :

  • Cadre structurel ;
  • Murs porteurs (intérieurs et extérieurs) ;
  • Construction de plancher ;
  • Construction du toit ;
  • le niveau de résistance au feu des matériaux.

Tous les types de construction doivent être classés dans les catégories suivantes :

  • Structure du cadre (ISO classe I, GRV type V) ;
  • Maçonnerie de solives (classe ISO 2, GRV de type III, GRV de type IV) ;
  • Incombustible léger (classe ISO 3, GRV type IIB) ;
  • Maçonnerie incombustible (classe ISO 4, GRV type IIA) ;
  • Résistance au feu modifiée (ISO classe 5, GRV type IB) ;
  • Résistance au feu (ISO classe 6, GRV type IA).

Quelques exemples d’éléments sur différents travaux selon le type d’habitation et le type de maison

Les bâtiments à ossature sont des bâtiments avec des murs extérieurs avec une entreprise privée, des planchers et des toits en construction combustible. Les bâtiments à charpente ont un toit, un plancher et des supports en matériaux combustibles, généralement en bois, et des murs intérieurs combustibles. Il existe deux variantes de construction du châssis qui ne modifient pas la classe de construction :

  • Le placage de maçonnerie qui est constitué de fines couches de brique, de pierre ou de stuc, utilisées plutôt à des fins esthétiques que comme support structurel.
  • Le revêtement métallique : un bâtiment avec un mur extérieur en métal peut ne pas ressembler à une construction de cadre, mais lorsque ce type de revêtement est fixé à des poteaux en bois et des solives, l’ISO le classe comme un cadre.

Quelle est la différence entre immeuble et bâtiment ?

Bâtiment et immeuble sont des termes génériques employés dans la construction.

Le bâtiment définit les constructions closes destinées à abriter les maisons, les animaux ou une industrie. L’immeuble est un bâtiment constitué de plusieurs étages.

Quels sont les différents types d’habitations ?

Il existe plusieurs types d’habitations. Les réglementations qui s’y appliquent restent différentes.

–          Une maison individuelle isolée est un bien immobilier dont les propriétaires peuvent être une ou plusieurs personnes. Elle peut être habitée par ces dernières ou bien louée par ou un ou plusieurs lots.

–          Un appartement peut être intégré à une maison ou un immeuble. Il est doté d’une ou de plusieurs chambres, de salle de bains et de cuisine. Dans le cadre d’une location, le propriétaire et dit locateur. Celui qui loue est appelé locataire.

–          Un duplex est formé de deux logements placés l’une au-dessus de l’autre.

Matériaux de construction

Suivant le style de maison, le budget et l’esthétique demandés, les matériaux de construction changent.

–          La brique compte parmi les matériaux de construction les plus classiques. Elle offre une parfaite régularité thermique et ajoute du confort dans la maison. Elle possède la capacité de conserver la chaleur en hiver et de préserver la fraîcheur en été.

–          Le béton plaît pour sa solidité. C’est le matériau le plus robuste du marché. Il fait également privilégier d’une bonne isolation.

–          Le bois plaît pour son charme naturel. Il convient parfaitement pour la conception de maison écolo.

–          Une maison en pierre est faite pour ceux qui apprécient d’authenticité. La pierre est le matériau conseillé si vous comptez concevoir une propriété esthétique et durable dans le temps. De plus le prix de la pierre reste abordable.

Notez que si la commune concernée est soumise à un PLU ou Plan local d’urbanisme, faites attention de suivre les réglementations qui y sont inscrites. En effet, le document peut imposer d’autres prescriptions en plus suivant les localités.

Aucune déclaration n’est à faire s’il d’agit d’une piscine hors-sol. Une autorisation n’est pas nécessaire si la surface du bassin reste intérieure à 10 m². C’est aussi le cas si la hauteur de la paroi mesure moins de 1 mètre.

le type de construction d'un bâtiment

Mots clés

Partager cet article:

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on telegram
Share on whatsapp