Besoin d’un plan surélévation maison ?

surélévation

Besoin d’un plan surélévation maison ?

un plan surélévation maison

Il vous manque de la place alors que certaines pièces de votre maison sont encore aménageables ? Pourquoi ne pas opter pour une surélévation sur votre bâtiment de plain-pied et profiter de quelques étages supplémentaires ? Peu importe votre attente ou votre type de construction, vous pouvez toujours gagner plus d’espace en usant d’une bonne technique. Pour ce type de travaux, il est conseillé d’élaborer un plan surélévation maison bien détaillé et de confier les tâches à un expert. Ce dernier est capable de définir si la surélévation est faisable ou non, ce qui signifie qu’il est le dernier décisionnaire.

Surélévation ou extension ?

Avant de vous lancer, il est conseillé de se renseigner comment procéder à un agrandissement, une extension de la maison. Informez-vous également sur l’aménagement ou l’ajout d’un étage. Tous ces travaux sont en effet à prévoir lors d’une surélévation. L’opération peut être complexe, mais c’est une bonne solution pour gagner un nouvel espace à vivre. Vous pouvez en faire un bureau, une chambre d’ami ou pourquoi pas une autre salle de bain. Avant de commencer la surélévation ou l’extension de la maison, vous devez disposer de tous les moyens nécessaires. Il s’agit précisément des moyens humains, matériels et financiers.

Comment savoir si on peut rehausser une maison ?

L’extension de la maison ou l’ajout d’un étage impliquent le recours aux services d’un architecte professionnel. La surélévation doit se faire avec des mesures précises comme la demande d’un permis de construire par exemple. Cette démarche pour prévenir les risques d’effondrement. Un projet bien étudié ne risque pas de dégrader toute la structure, que celle-ci soit en bois ou en dur. Si votre maison devient étroite car votre famille s’agrandit, une surélévation est peut être une option intéressante pour y remédier. L’ajout d’un étage supplémentaire s’avère être plus économique comparée à un déménagement ou l’achat d’une nouvelle maison.

Comment faire une surélévation de maison ?

Une surélévation consiste à maintenir la même pente de toit et à créer plus d’espace entre la toiture et le plafond. De cette façon, la hauteur sous toit est décente pour concevoir un autre espace à vivre. La surélévation peut se présenter sous deux possibilités, totale ou partielle. Le choix va dépendre du prix d’une surélévation, mais également de vos attentes. Il est ainsi envisageable de doubler la superficie habitable de votre bâtiment en même pas deux mois, sans transformer l’emprise au sol.

Surélévation bois

Pour élever les murs, l’utilisation d’un matériau comme le béton est recommandée. Mais il est plus prudent de vérifier si la structure porteuse est capable de supporter toutes les pressions exercées sur la maison. En cas d’hésitation et pour plus de sûreté, choisissez des matériaux de construction comme le bois. En plus d’être léger, le bois est également plus facile à travailler.

Surélévation maison toit plat

La surélévation d’une maison à toit plat consiste à remplacer un toit pentu par un toit plat moderne surélevé. L’objectif en est de permettre l’ajout s’un étage. Ce type de travaux intervient, notamment en milieu urbain. Il est tout à fait possible d’agrandir le logement sans modifier l’emprise au sol. Le jardin ne sera pas également concerné.

La surélévation permet à ce moment, de rajouter un étage sur une maison existante. Pour rehausser le toit, il faudra d’abord l’enlever. Des parpaings ou quelques bois seront intégrés entre le haut de la façade et la nouvelle charpente pour décrocher une hauteur sous combles. Le toit sera remonté et les retouches intérieures peuvent commencer.

Surélévation maison ancienne

Si votre maison ancienne ne dispose que de petites parcelles de terres, en longueur ou encore, en mitoyenneté, la seule manière d’agrandir son ancienne maison est la surélévation. Il s’agit d’ajouter un étage supplémentaire pour bâtir une ou plusieurs chambres.

Il faut tout de même faire attention au poids du nouvel étage. Peu importe le moyen choisi, vous devez vérifier si les murs porteurs et les fondations seront solides pour supporter la surélévation. Dans certains cas, vous serez dans l’obligation de réaliser un simple aménagement des combles. Toutefois, ces dernières doivent être plus hautes pour bien se tenir. Sur un tiers de la surface par exemple, il en faudra minimum 1,80 m.

Quel budget pour surélever une maison ?

Surélever une maison exige naturellement la prévision d’un budget. Pour ajouter un étage supplémentaire à votre logement par exemple, il faut prévoir 1700 euros minimum par m². Sachez tout de même que les prix peuvent être très variables. Le prix d’une surélévation peut généralement changer en fonction des matériaux choisis et des tarifs de l’artisan qui vous accompagne. Vous devrez alors vous renseigner sur différents devis pour mieux choisir celui au bon rapport qualité/prix.

Prix surélévation maison

Pour une structure brute, la surélévation d’une maison coûte en moyenne 1.500 euros le mètre carré. Quant à un aménagement complet (électricité, cloisons, etc…), le prix peut aller jusqu’à 2.500 euros.

Voici des exemples concrets de coûts de surélévation :

– Surélévation bois de 62 m² d’une maison des années 70 : 1920 euros /m2;

– Surélévation de 35 m² d’une maison des années 80: 2140 € euros/m2 avec salaire de l’architecte.

Quel coût pour rehausser une toiture ?

Une nouvelle toiture coûte en moyenne 1300 € du mètre carré dans votre budget de surélévation. A noter que le coût des travaux peut varie en fonction de la surface bien entendu. Le prix d’une nouvelle toiture peut également dépendre de l’architecture de la maison et de son emplacement. Pour une maison d’une surface de 30 m2 à plus de 60m2 par exemple, le prix total d’une surélévation ou d’une nouvelle toiture varie de 30000€ à 80000€


Une déclaration préalable ou un
permis de construire ?

Dès que vous décidez d’opter pour une surélévation de maison, un changement de la surface habitable et de l’aspect extérieur est à prévoir. Dans le cas où la surface est inférieure ou égale à 20 m², une simple déclaration préalable est suffisante. Si la surface dépasse les 20 m², une demande de permis de construire est obligatoire. Cependant, suivant le Plan Local d’Urbanisme (PLU), ces mesures peuvent changer. Sachez que le PLU est différent d’une commune à une autre. Que ce soit dans le cadre d’une déclaration préalable ou d’un permis de construire, seules la mairie ou la commune peuvent délivrer l’autorisation.

plan de surélévation

 

Mots clés

Partager cet article:

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on telegram
Share on whatsapp