Comment viabiliser un terrain à construire ?

viabiliser un terrain à construire

Comment viabiliser un terrain à construire ?

viabiliser un terrain à construire

La construction d’une maison passe avant tout par l’achat d’un terrain. Lorsque ce dernier est situé dans une zone non viabilisée, il faut penser à le viabiliser. Cependant, beaucoup de personnes ne connaissent pas la procédure à suivre pour viabiliser un terrain ni son coût. Découvrez dans cet article comment s’y prendre.

La viabilisation d’un terrain : qu’est-ce que c’est ?

La viabilisation se définit comme le fait de raccorder un terrain aux réseaux publics et aux voiries. Parmi eux, vous pouvez distinguer  le réseau d’évacuation, le réseau téléphonique, le réseau électrique, le réseau de gaz et le réseau d’eau potable. Il est à noter que la majorité des particuliers se focalisent sur le prix du terrain et oublient souvent celui de la viabilisation. Par conséquent, si cette opération est nécessaire sur leurs terrains, ces personnes s’exposent à des dépenses imprévues. 

L’avantage d’un terrain non viabilisé est que son coût est abordable. Cela permet aux acquéreurs d’économiser sur le prix d’achat de leurs terrains. En ce qui concerne les terrains déjà viabilisés, l’investissement financier à réaliser est plus important, mais les frais de viabilisation sont amoindris.

Quel est le prix de la viabilisation d’un terrain ?

Le prix de la viabilisation d’un terrain n’est pas fixe. Il varie en fonction de plusieurs éléments, comme la nature du terrain, son emplacement géographique et sa distance par rapport aux réseaux à raccorder. En général, les dépenses prévues pour la viabilisation du terrain varient entre 5 000 et 15 000 €. La durée de la réalisation des travaux y afférents peut aller jusqu’à 3 mois.

Comment se fait la viabilisation d’un terrain ?

Il existe certaines règles à respecter lors de la viabilisation d’un terrain. Dans un premier temps, vous devez vous rendre à la mairie de la commune où le terrain est situé. L’objectif est de s’informer sur l’existence d’un Plan local d’urbanisme (PLU). Ce document vous permet de savoir s’il est possible ou non de construire sur votre terrain.

Pour un terrain constructible, vous devez demander un certificat d’urbanisme. Ce dernier vous indiquera quels types de travaux vous pourrez réaliser sur ce terrain. L’un des avantages de ce document est qu’il vous sera utile pour définir votre budget. Vous pourrez y trouver différentes informations, telles que l’emplacement des équipements publics, le coût des taxes et des participations d’urbanisme…

Il est à noter que le recours à un professionnel est recommandé pour la réalisation de vos travaux de raccordement. Cela concerne le raccordement au réseau électrique, au réseau d’évacuation, au réseau Internet, au réseau téléphonique et autres.

Avoir recours à un professionnel ou faire soi-même la viabilisation

La viabilisation d’un terrain est une démarche pouvant être relativement pénible. Il est possible de la faire soi-même à condition d’avoir du temps à consacrer aux travaux. Dans le cas contraire, la meilleure solution est de faire appel à un professionnel. Il peut s’agir d’un constructeur de maisons. Ce professionnel de la construction s’occupera de toutes les démarches nécessaires pour la viabilisation de votre terrain. Il pourra également vous accompagner lors de la recherche du terrain adapté à vos besoins et réaliser votre projet de construction de maison. Son intervention vous fera gagner un temps précieux, car cet intervenant possède une parfaite maîtrise de la procédure à suivre pour tout projet de viabilisation.

viabiliser un terrain à construire

Mots clés

Partager cet article:

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on telegram
Share on whatsapp