Comparatif des isolants pour l’aménagement des combles

l’aménagement des combles

Comparatif des isolants pour l’aménagement des combles

 l’aménagement des combles

Vous souhaitez aménager vos combles ? Il faudra alors penser à la pose d’isolants pour assurer le confort de cette petite pièce sous toiture. Pour les travaux de grande ampleur, vous devrez obtenir un permis de construire pour aménagement de combles. Pour les travaux de moyenne importance, une déclaration préalable peut suffire. Un bon choix d’isolants reste toutefois nécessaire quelle que soit l’ampleur de ces ouvrages. Voici le comparatif des isolants pour l’aménagement de vos combles.

Le verre cellulaire et la laine de verre

Le verre cellulaire et la laine de verre sont considérés comme des isolants performants. Pour le verre cellulaire, la performance thermique et phonique est de Th 0,038-0,055, avec un certificat ACERMI (Association pour la certification des matériaux isolants). Il est disponible en panneaux, granulés et plaques. Cet isolant convient aux toits plats, aux murs et aux fondations.

La laine de verre possède une performance thermique et phonique de Th 0,030-0,040, avec un certificat ACERMI. Elle est proposée en panneaux, en flocons et en rouleaux. La laine de verre est adaptée aux :

  • Toits ;
  • Combles ;
  • Plafonds ;
  • Murs ;
  • Cloisons.

La laine de roche et la perlite

La laine de roche et la perlite sont des isolants très courants. La performance thermique et phonique de la laine de roche est de Th 0,032-0,040, avec un certificat ACERMI. Elle est disponible en panneaux, en flocons et en rouleaux. La laine de roche convient aux :

  • Toits inclinés ;
  • Combles ;
  • Murs ;
  • Dalles flottantes ;
  • Cloisons ;
  • Ossatures métalliques.

La performance thermique et phonique de la perlite est quant à elle de Th 0,050-0,060, avec un certificat ACERMI. Elle est proposée en panneaux et en granules. Cet isolant est adapté aux plafonds, aux toitures et aux combles.

Le liège expansé et les fibres de bois

Le liège expansé et les fibres de bois sont très prisés par les Français en raison de leurs performances isolantes. Le liège expansé possède une performance thermique et phonique de Th 0,032-0,049, avec un certificat ACERMI. Il est disponible en plaques et en vrac. Par contre, le liège aggloméré est disponible en plaques et en rouleaux. Il convient aux :

  • Combles non habitables ;
  • Toitures ;
  • Sols ;
  • Murs ;
  • Fondations.

Les fibres de bois possèdent une performance thermique et phonique de Th 0,037-0,049, avec un certificat ACERMI. Ils sont proposés en panneaux rigides, en panneaux semi-rigides et en vrac. Ils s’adaptent aux :

  • Toitures ;
  • Dalles et planchers ;
  • Murs ;
  • Cloisons.

Le chanvre et les fibres de lin

Le chanvre et les fibres de lin sont également des matériaux d’exception dans le monde de l’isolation. Le chanvre dispose d’une performance thermique et phonique de Th 0,040-0,046 sans certificat ACERMI. Il est présenté en panneaux, en rouleaux, en vrac et en feutres. Cet isolant convient aux :

  • Murs ;
  • Toitures ;
  • Planchers ;
  • Combles.

Les fibres de bois possèdent une performance thermique et phonique de Th 0,040-0,046. Ils sont disponibles en panneaux, en rouleaux, en vrac et en feutres, et s’adaptent aux :

  • Toitures ;
  • Dalles et planchers ;
  • Murs ;
  • Cloisons.

 l’aménagement des combles

Mots clés

Partager cet article:

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on telegram
Share on whatsapp