Aménager les combles : ce qu’il faut savoir

Aménager les combles

Aménager les combles : ce qu’il faut savoir

Aménager les combles

Aménager les combles de votre domicile est une alternative plus intéressante que l’achat d’une nouvelle maison si vous avez besoin de plus d’espace. En effet, vu le prix du mètre carré qui ne cesse de croître, il vaut mieux que vous exploitiez ce que vous possédez déjà. De la même manière que les membres de votre famille grandissent et prennent de l’âge au fil des années, leurs besoins en espace évoluent également. Il se peut que la mère de famille attende un bébé ou que l’enfant qui devient adolescent souhaite occuper une chambre à lui tout seul. L’aménagement des combles est alors la solution la plus efficace et la plus économique.

Focus sur l’aménagement des combles

Vous avez décidé d’aménager vos combles ? Vous devez savoir quel type de combles possède votre domicile. Il peut s’agir de combles aménageables, ou de combles non aménageables ou perdus. Sont appelés combles aménageables la petite pièce sous toiture dotée d’une hauteur sous plafond de plus de 1,80 m. La pièce n’étant pas agrémentée d’une charpente traditionnelle à son milieu, vous pouvez procéder sans souci à son aménagement. Les combles non aménageables ou les combles perdus sont la dénomination de la petite pièce sous toiture qui est dotée d’une hauteur sous plafond de moins de 1,80 m. Il se peut également qu’une charpente vienne encombrer le milieu de cette pièce. Ce type de combles est considéré comme perdu, mais il reste tout de même aménageable. La seule différence avec les combles aménageables est que les travaux à entreprendre seront de plus grande ampleur.

Vous devez toutefois savoir que l’aménagement des combles est soumis aux règles d’urbanisme. Premièrement, si les travaux vont générer une surface habitable de plus de 40 m², vous devez obtenir un permis de construire pour l’aménagement des combles. En deçà de cette surface, la réalisation d’une simple déclaration préalable de travaux suffira. Si votre espace habitable atteint toutefois les 150 m², vous avez l’obligation de faire appel à un architecte pour la réalisation de vos travaux. Pour obtenir ces documents officiels, rendez-vous à la mairie. Deuxièmement, il est nécessaire de bien vérifier les règles d’urbanisme qui régissent votre commune. Parmi ces règles, vous pouvez distinguer le respect du périmètre de clos et non clos du voisin.

Les différentes méthodes pour aménager les combles

Pour aménager les combles aménageables et les combles perdus, vous avez deux solutions : l’extension et la surélévation. Seuls un architecte ou les personnes engagées pour la réalisation de vos travaux pourront définir les ouvrages nécessaires pour vos combles. 

L’extension est une méthode qui permet de gagner une surface habitable plus importante par les côtés. Si vos combles disposent d’une hauteur sous plafond de plus de 1,8  m, mais que la surface de plancher manque, c’est la solution idéale. Si au contraire, vous disposez d’une surface de plancher suffisante, mais que la hauteur est en deçà de 1,80 m, il est nécessaire de procéder à une surélévation. 

Il se peut que vous procédiez à la fois à une extension et à une surélévation si vos combles sont des combles perdus. Pour optimiser vos travaux, vous devrez aussi porter une attention particulière à l’isolation de la pièce sous toiture. Les travaux d’isolation vous permettront de garantir le confort de vos combles. Vous n’aurez ainsi ni trop chaud en été ni trop froid en hiver.

Aménager les combles

 

Mots clés

Partager cet article:

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on telegram
Share on whatsapp