Permis de construire : comment construire une piscine naturelle ?

construire une piscine naturelle

Permis de construire : comment construire une piscine naturelle ?

 

construire une piscine naturelle

Les piscines naturelles s’inscrivent dans la tendance de nos jours. De plus, les petits et les grands jardins peuvent jouir de cet ornement. Cependant, sachez que la construction d’une piscine naturelle requiert une autorisation de construction. Celle-ci est délivrée par la mairie. Outre cela, suivez les étapes strictes à la création de votre bassin naturel.

Permis de construire : piscine en zone naturelle

En 2014, la loi ALUR ou loi pour l’Accès au logement et un urbanisme rénové –n2014-366 du 24 mars a restreint les droits à construire en zone naturelle. Toutefois, « la loi d’avenir pour l’agriculture » (n2014-1170 du 13 octobre 2014) a modifié les limites des droits relatifs à l’extension d’un bâtiment en milieu agricole. Ce type de projet est autorisé s’il ne compromet pas l’activité agricole et la qualité paysagère du site. 

Grâce à cette nouvelle loi, la construction de piscine en zone naturelle est possible. Néanmoins, les travaux doivent prendre en considération certaines conditions. En d’autres termes, c’est le règlement qui précise les conditions de hauteur, d’implantation et de densité des extensions. Le respect de ces règles garantit l’insertion du projet dans l’environnement et sa compatibilité avec le maintien du caractère naturel de la zone. 

De ce fait, il est permis de construire une piscine en zone N ou A sous réserve de respecter les contraintes établies par le PLU. La délimitation de ces zones d’extension ou d’annexes aux bâtiments existants est soumise à un simple avis d’une commission spéciale. Cette dernière est nommée Commission départementale de préservation des espaces agricoles, naturels et forestiers ou CDPENAF.

Piscine semi-naturelle ou piscine biologique : définition

En principe, c’est une piscine semi-enterrée. Ce type de piscine s’est avéré être une option idéale pour agrémenter votre jardin d’un petit coin de baignade à la fois esthétique et durable. La construction d’une piscine semi-naturelle est moins fastidieuse que celle d’une piscine enterrée. La raison est que la piscine n’est pas entièrement enfouie dans le sol. En d’autres termes, une partie du bassin reste visible.

Les matériaux de construction sont variés:

  • La piscine semi-enterrée en bois ;
  • La piscine semi-enterrée en métal ;
  • La piscine semi-enterrée en béton ;
  • La piscine coque semi-enterrée en polyester ou en résine.

Comment faire une piscine naturelle soi-même ?

Une piscine naturelle est un excellent moyen pour se baigner sans nager dans les produits chimiques. Ce bassin se caractérise par l’utilisation des plantes et autres détails naturels pour filtrer l’eau. Aussi, ces composants naturels permettent de maintenir l’équilibre de l’écosystème de la piscine. La tendance écologique (faune et flore) n’est pas en reste, un endroit idéal pour se détendre et profiter de la nature. En quelques étapes et avec une planification solide, vous pouvez construire votre propre piscine naturelle.

Autre conseil important, choisissez un endroit à la fois ensoleillé et ombragé. Ce choix implique la non-exposition de la piscine à la lumière directe du soleil. La lumière solaire étant favorable au développement rapide des algues dans votre piscine naturelle. Cela force votre système de filtration à fournir un effort considérable afin de maintenir l’eau propre et claire. Sélectionnez un trou pour la piscine. Essayez de ne pas creuser la piscine profondément. En effet, une piscine plus profonde peut nécessiter des renforts en acier. 

Une piscine carrée ou rectangulaire facilite la ligne et le remplissage. Utilisez du ruban adhésif ou une craie pour délimiter les dimensions de la piscine. Ces lignes vous guideront lorsque vous creusez votre bassin. La zone de la plante sera séparée de la piscine par un liner noir que vous installerez plus tard. Sauvegardez toutes les grosses roches que vous rencontrerez en creusant. Ces dernières vous serviront d’éléments décoratifs après avoir scellé et remplit la piscine. Tous ces éléments qualifieront votre pièce d’eau d’écologique.

Quelle surface pour une piscine naturelle?

La construction d’une piscine naturelle nécessite un emplacement plus important qu’un modèle traditionnel. Il est impératif de connaître les proportions minimales entre les zones végétalisées et le bassin de baignade. La profondeur moyenne du bassin pour la plonge est de 1 à 2 mètres. À noter que la surface minimale d’un bassin est de 40 m2. Aussi, ajoutez la surface de la zone végétalisée. 

L’étendue de cette dernière déterminera la performance de la filtration biologique. En principe, la zone de filtration-régénération égalera l’aire de baignade. De ce fait, la superficie totale de la piscine sera de 80 m2. Cette dimension est valable pour un bassin natatoire de 40 m2. Pour une piscine de 100 m2 ou plus, la partie végétalisée représentera le tiers de la surface globale. Cela permettra une accélération du renouvellement de l’eau. 

Les étapes pour réussir un plan piscine naturelle ou piscine végétale ?

Un bon plan est indispensable pour constituer votre demande de permis de construire. Afin de vous centrer sur la question principale, vous devez étudier le schéma d’une piscine naturelle. En règle générale, une piscine est composée de trois composants.

Un bassin de baignade est composé de trois zones bien distinctes. Les plantes et organismes vivants constitueront la base de la zone d’épuration. Ces composants naturels créeront un phénomène chimique et biologique. Cela vise à nettoyer et débarrasser l’eau des impuretés. Puis, la zone de régénération permettra d’oxygéner l’eau avant de la déverser dans la zone baignade. La troisième zone dédiée à la baignade accueillera les baigneurs pour un moment de détente.

 

La piscine végétale doit être constituée d’une cascade. Cette dernière créera des mouvements dans l’eau et favorise l’oxygénation de l’eau. Dans le cas contraire, une pente serait idéale pour permettre la circulation optimale de l’eau. Pour concevoir le dessin de votre piscine, il est indispensable de déterminer la surface que vous désirez obtenir. La dernière étape concerne la réalisation du dessin de votre future piscine. 

Quelle piscine créer sur un terrain non constructible ?

La piscine hors sol est légalement autorisée à être installée sur un terrain non constructible. L’argument principal en faveur de ce type de piscine est qu’elle ne nécessite pas de travaux de construction. En des termes plus précis, cette piscine :

  • Est entièrement démontable ;
  • A une surface inférieure à 10 m2 ;
  • A une hauteur maximale d’un mètre ;
  • Utilisée 3 mois de l’année maximum (15 jours s’il s’agit d’un site classé)

·       Comment faire une petite piscine naturelle ?

La création d’une piscine doit tenir compte du confort des baigneurs. De ce fait, le bassin doit mesurer au minimum 80 m2. Heureusement, les professionnels des piscines écologiques ont pensé à tous les cas de figure, notamment des espaces restreints. Pour y parvenir, les experts ont mis en œuvre un procédé permettant de réduire au maximum la zone d’épuration. Et ce, au profit de la zone de baignade. 

À cet effet, la zone de lagunage est plus dense et plus profondeais moins étendue. Aussi, le système de filtration est enterré. L’ensemble de ces procédés permettent de créer une mini piscine naturelle de 20-25 mètres carrés de surface utile. Si vous disposez d’un petit jardin, la construction d’une mini piscine serait envisageable. Dans ce cas, la mise en œuvre du bassin se concevra sur 25 m2 de surface nécessaire. 

 

Construction d’une piscine naturelle : mise en place du système de filtration d’eau

Placez une petite pompe à eau au fond de la piscine. Comme la piscine naturelle utilise des plantes pour filtrer l’eau, utilisez une pompe pour la déplacer vers les plantes. Cet appareil électrique est disponible chez votre quincailler ou en ligne. Placez cet outil de pompage à l’extrémité de la piscine. Vous pouvez enterrer la pompe à eau dans le sol si vous ne voulez pas la voir. Faites passer les tuyaux en PVC (Poly Vinyl Chloride ) à la zone d’installation. Enterrez le tube à une profondeur d’au moins 46 cm dans le sol.

Tapissez le bord de la piscine avec des cailloux. Assurez-vous que le liner soit complètement recouvert. Aussielui-ci doit comporter un périmètre dégagé autour du bord de la piscine avec les rochers. Renforcez les roches avec du gravier et de la terre pour qu’il n’y ait pas de fuites. Ajoutez de l’eau dans la piscine et laissez-la reposer pendant une semaine. Utilisez de l’eau fraîche pour remplir la piscine jusqu’au bord supérieur. Ensuite, laissez-la reposer et vérifiez les éventuels problèmes, comme les fuites. Si vous n’en trouvez pas, il n’y a donc aucun souci.

Construire sa piscine écologique c’est connaître comment optimiser l’étanchéité de sa piscine naturelle?

L’étanchéité est une question névralgique pour tout type de piscine. Il est essentiel que votre piscine ne comporte pas d’ouverture favorisant ainsi une éventuelle fuite. Pour ce faire, voici quelques conseils avisés pour vous aider à optimiser l’étanchéité de votre piscine naturelle :

  • Comme matériaux de construction, privilégiez la structure en béton ou monocoque en polyester ;
  • N’oubliez pas le revêtement d’habillage: évitez la peinture pour ciment dans la mesure où vous devrez repeindre votre piscine après quelques années. L’enduit serait idéal pour la piscine végétale. En effet, l’enduit est connu pour un revêtement très étanche. L’argile peut aussi être un bon choix. Toutefois, son application présente une certaine complexité. Vous pouvez aussi vous choisir sur l’émail, le carrelage pour un fond personnalisé ;
  • Optez pour le revêtement indépendant comme la membrane armée. Cette dernière est constituée de deux couches faites de PVC et de polyester ;
  • L’EPDM ou la membrane en éthylène propylène diène monomère est actuellement la solution la plus prisée. Cette membrane respecte la logique écologique de la piscine naturelle.

construire une piscine naturelle

Mots clés

Partager cet article:

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on telegram
Share on whatsapp