Ravalement de façade : quel budget prévoir ?

Ravalement de façade : quel budget prévoir ?

Ravalement de façade

 

Au bout d’un certain moment, il devient primordial de rénover la façade de la maison d’habitation, non seulement pour un souci esthétique, mais aussi parce que cela fait partie des réglementations. Au fil du temps, les murs extérieurs se dégradent et il n’y a alors pas d’autre solution que le ravalement des façades. Mais la question que tout le monde se pose est de savoir le coût des travaux. 

Caractéristiques du ravalement de façade

Pour définir le prix du ravalement de façade, il faut avant tout déterminer le type de travaux à entreprendre. On peut citer deux types de ravalements. Le premier consiste à remettre les murs qui ont subi les effets du temps, de la pluie, du soleil, de la pollution et des micro-organismes comme les champignons à neuf. Il s’agit dans ce cas d’un ravalement esthétique.

D’un autre côté, ravaler une façade peut aussi consister à la préservation de l’intégrité des murs ou plus précisément leur étanchéité à l’eau et à l’air. On parle alors de ravalement maçonné. Pour savoir le type de travaux auquel vous devez songer, un diagnostic est nécessaire. L’intervention d’un professionnel en la matière est requise si l’ampleur des travaux est conséquente. Mais s’il ne s’agit que de nettoyer et de donner un coup de peinture, vous pouvez vous en charger vous-même et économiser.

Les facteurs pouvant influencer le coût

Le prix du ravalement de façade dépend avant tout de la nature du ravalement, mais aussi de l’état originel de la façade. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de vérifier de temps en temps l’état des murs pour ne pas devoir procéder à un ravalement maçonné dont le coût peut être conséquent.

À part cela, le revêtement de la façade et le traitement appliqué sont aussi des facteurs clés à intégrer lors de l’établissement du devis par le professionnel. Ainsi, les prix de façade pour les plus petits aux plus grands travaux varient entre 800€ et 20.000€. Sachez que vous pouvez aussi faire appel à un architecte pour le ravalement, mais tout en prévoyant près de 10% de plus sur le coût final.

Bien que ce ne soit pas une obligation, un accompagnement de la part d’un architecte peut s’avérer précieux. Celui-ci se chargera de nommer l’artisan, d’assurer le suivi des travaux et du chantier. Son intervention permet un gain de temps et assure une meilleure qualité du travail comme vous le verrez sur ce site.

Prix du ravalement de façade selon l’Anah

Pour rappel, l’Anah ou Agence Nationale de l’Habitat est un organisme public sous la tutelle du ministère chargé du logement. Elle a mené une enquête sur le prix moyen du ravalement de façade. Ainsi, elle rapporte que de tous les travaux à entreprendre, c’est le ravalement peinture qui reste le moins cher (environ 22,6€/m2).

S’il s’agit d’un ravalement maçonné (pierre de taille et brique), le budget à prévoir est d’environ 39€/m2. Pour ce qui est du ravalement d’une façade enduite, on estime le coût moyen à 42€ le m2. En résumé, le prix du ravalement de façade varie donc de 20€ à 100€ par m2. Pour plus d’infos, cliquez ici.

Enfin, le plus facile pour calculer ce coût, c’est de faire établir un devis à une entreprise de maçonnerie, qui est le plus susceptible de vous donner le tarif le plus précis en tenant compte des difficultés propres au chantier.

Ravalement de façade