Coût pour obtenir un permis de construire

Coût pour obtenir un permis de construire

obtenir un permis de construire

Si vous avez l’intention d’entreprendre un projet de construction ou de rénover une maison, une autorisation d’urbanisme peut être exigée. Cela permet aux autorités locales (mairies) de s’assurer de la conformité de votre édifice aux normes de construction en vigueur. Vous pouvez avoir besoin d’un permis de construire bâtiment pour certains ajouts structurels, certaines rénovations et même certains projets électriques ou de plomberie sur votre maison.

Les propriétaires de maisons dépensent en moyenne entre 400 et 2 000 euros pour l’obtention d’un permis de construire. Selon la ville dans laquelle vous vivez, le coût de cette autorisation de travaux peut atteindre jusqu’à plus de 7 500 euros. La démarche reste toutefois gratuite à l’origine. Les dépenses occasionnées proviennent des frais de constitution du dossier de demande ainsi que des taxes et impôts relatifs à votre projet. 

Coût moyen du permis de construire

Les dépenses liées à l’obtention d’un permis de construire peuvent être difficiles à évaluer. Leurs montants dépendent entièrement de la nature des travaux que vous souhaitez entreprendre pour votre projet. Vous trouverez ci-dessous une liste utile des différents travaux pouvant nécessiter un permis et des coûts moyens y afférant.

* Projet ne nécessitant pas de demande d’autorisation de travaux (permis de construire ou déclaration préalable) en fonction de la complexité des travaux.

Coût du permis pour le changement de destination d’un garage

Un permis de travaux pour changer la destination d’un garage peut vous coûter entre 1 200 et 1 500 euros. Dans la plupart des villes, ce type de projet est considéré comme une extension de la maison. Celui-ci nécessitera donc un permis de construire classique pour la réalisation des travaux. 

Les dépenses effectuées pour obtenir cette autorisation d’urbanisme peuvent varier selon les types de travaux d’aménagement prévus. Il peut s’agir de l’installation de câblages, la mise en place de CVC et/ou la création d’ouvertures, de conduits d’air et d’évents.

Coût du permis pour les travaux électriques

L’obtention de ce type de permis coûte de 10 à 500 euros. Les charges dépendent du montant des travaux et de la complexité des aménagements électriques prévus dans votre projet.

Le montant des travaux électriques varie selon le nombre total :

Individuellement, ces composants sont relativement abordables. Toutefois, leurs prix peuvent augmenter considérablement lorsqu’ils sont achetés en grande quantité. C’est également le cas si vous souhaitez obtenir des performances plus élevées. Cela peut alors avoir une incidence sur le prix de votre permis de construire ou d’aménager. 

Les petites réparations, comme le remplacement des luminaires ou la fixation d’un plafonnier, n’ont pas besoin d’une autorisation de travaux. Le permis est nécessaire pour tous les projets demandant l’installation ou la rénovation des câblages électriques.

Coût du permis pour les travaux de toiture

Si vous prévoyez de refaire la toiture d’une maison ou d’un autre type de construction, vous prévoir entre 225 et 500 euros pour le budget alloué à votre permis de travaux. Votre permis pour la construction initial couvre les travaux de toit lors de la rénovation d’une maison, vous faisant économiser sur vos dépenses.

Cependant, une autorisation d’urbanisme est nécessaire pour les travaux de toiture modifiant l’aspect extérieur de la construction. En règle générale, les dépenses liées à l’obtention d’un permis de construire classique couvrent jusqu’aux 1 000 premiers mètres carrés. Cependant, vous devez prévoir un budget supplémentaire pour tout mètre carré en plus. En faisant appel à un entrepreneur, ces dépenses seront comprises dans le devis de travaux.

Coût du permis pour l’installation de clôture

L’installation d’une clôture peut nécessiter une autorisation de travaux. Les dépenses liées aux démarches administratives peuvent vous coûter environ 60 euros.

Le caractère obligatoire de la demande de permis de travaux auprès de la mairie dépend en grande partie du lieu où se situe votre maison. Cette démarche est, par exemple, nécessaire si votre commune est soumise à un Plan local d’urbanisme. 

Généralement, les clôtures de moins de 2 mètres de hauteur ne nécessitent pas d’autorisation. Toutefois, vous devez consulter vos voisins au préalable pour vous assurer que la construction ne contrevient pas aux règles de servitudes. Vous devez aussi veiller à ce que la demande d’autorisation de travaux soit incluse dans votre devis, si vous recourez à un entrepreneur.

Coût du permis pour les travaux de plomberie

Un permis de travaux sur les installations de plomberie peut vous coûter entre 50 et 500 euros. Comme pour les travaux électriques, les ouvrages de plomberie sont relativement complexes. Cela peut influer sur les dépenses nécessaires à l’obtention de votre autorisation de travaux. Parmi les travaux à prendre en compte dans le calcul, vous pouvez distinguer :

Un bon moyen de contourner les frais administratifs engendrés par ces travaux est de planifier une rénovation complète de vos installations de plomberie. Vous pouvez ainsi réaliser une demande d’autorisation d’urbanisme unique pour différents types d’ouvrages.

obtenir un permis de construire