Tout ce que vous devez savoir sur la surélévation de maison

Tout ce que vous devez savoir sur la surélévation de maison

Vous sentez que vous manquez d’espace ? Et si on vous disait que la surélévation de votre habitation était la solution ? Découvrez toutes les marches à suivre si vous envisagez ce type de travaux.

En quoi consiste la surélévation d’une maison ?

 

Surélever sa maison consiste à en apporter un ou plusieurs niveaux supplémentaires en hauteur. Signalons que cette intervention exige l’obtention d’un permis de construire si les surfaces à exploitées dépassent les 20m². Contrairement à l’extension ou à l’agrandissement plan, la surélévation d’une maison n’entraîne aucun changement sur l’emprise au sol.

Ce que vous devez savoir

Avant de s’attaquer aux choses sérieuses, il vous incombe de faire appel à un architecte averti afin qu’il vous assiste dans l’élaboration des plans surelevation maison détaillés. En effet, c’est à partir de ces plans que sera déterminée la faisabilité de votre projet.

Dans le cadre de l’étude de faisabilité, l’expert que vous aurez embauché s’assurera dans un premier temps que votre habitation n’est pas sujette à une interdiction pour une telle intervention. Notez qu’une hauteur maximale des constructions est fixée par les plans locaux d’urbanisme ou PLU et celle-ci diffère d’une ville à une autre. Par ailleurs, les éventuelles contraintes techniques seront également étudiées de près. Votre architecte effectuera une vérification minutieuse de l’état des murs porteurs qui à l’issu des travaux auront à supporter des charges supplémentaires.Sur le plan juridique, il est du devoir du propriétaire de demander l’accord de la mairie si la surélévation a une surface supérieure à 20m².

Surélévation maison : quel matériau choisir ?

En matière de surélévation de maison, le bois est le matériau de construction le plus prisé des professionnels du bâtiment. La raison ? Sa légèreté qui lui confère une manipulation des plus faciles. Par ailleurs, le bois présente une résistance thermique accrue ainsi la nouvelle pièce sera parfaitement isolée sans que les propriétaires soient forcés d’y ajouter trop d’épaisseur.

Si le bois ne vous plait pas trop ou n’est pas en adéquation avec l’esthétique de votre demeure, le béton cellulaire est aussi une alternative. Le béton cellulaire présente l’avantage d’être d’une légèreté optimale et est aussi doté de performances isolantes de qualité irréprochables. Mais encore,  sa découpe se fait en toute simplicité, un point fort pour les propriétaires qui envisagent de réaliser eux-mêmes la surélévation de leur maison. Certes plus cher que les autres matériaux, le béton cellulaire vous fera profiter d’une économie d’énergie conséquente.

Et enfin, l’acier, un matériau qui se démarque des autres de par sa praticité. Pourtant, peu de gens considère l’acier comme étant adapté à la surélévation d’une maison. Son point fort : il permet d’installer la structure sur la charpente déjà existante et ce, en toute simplicité.

En dépit du grand nombre de tutoriels sur la surélévation de maison qui circulent sur Internet, il est toutefois recommandé de toujours faire appel à un professionnel. Coûteux certes, l’intervention d’un expert vous fera toutefois profiter d’un travail de qualité et respectueux des normes de sécurité.