Quel budget prévoir pour un rehaussement de maison ?

Quel budget prévoir pour un rehaussement de maison ?

Vous envisagez sérieusement d’agrandir votre maison afin de gagner quelques mètres carrés en plus ? Si vous ne souhaitez pas mordre sur votre terrain, ou si vous n’en avez tout simplement pas la possibilité, le rehaussement représente une excellente option. Cependant, il  suppose des travaux conséquents et donc un certain budget à anticiper. Voici les différents points à prendre en compte afin d’estimer le coût du rehaussement de votre maison.

Le coût d’un rehaussement de maison

Il est essentiel de passer pas une entreprise de couverture en ce qui concerne l’aménagement de vos combles en un étage supplémentaire ou dans le cas d’une élévation de votre maison. L’entreprise sera la plus à même à budgéter exactement le coût de votre projet en prenant en compte de nombreux critères tels que l’état de votre maison, la structure de votre toiture et les éventuelles difficultés. Comptez entre 1200 et 1600 euros hors taxe du m² pour une structure brute pour l’élévation de votre maison par la toiture. Cette fourchette de prix ne comprend pas l’aménagement des pièces. Il va de soi que plus la surface à agrandir est grande, moins le prix au m² sera élevé.

Rehaussement de maison avec aménagement de pièce

Si vous souhaitez faire aménager les nouvelles pièces construites de votre maison, prévoyez un prix moyen plus élevé. En effet, prévoyez entre 2000 et 2200 euros hors taxe du m2 pour un aménagement comprenant des cloisons, sanitaires, électricité, etc. Sachez qu’il existe deux types d’élévation : l’ossature en béton et l’ossature en bois. Le prix de votre extension dépendra également du matériau utilisé (bois, béton, métal, etc.) mais aussi des exigences de votre aménagement : ajout de fenêtres, travaux de finition.

Les points à connaitre avant de procéder au rehaussement

Lorsque vous souhaitez ajouter un étage à votre maison ou aménager vos combles, il faut que vous signaliez auprès de votre mairie les futurs travaux. En effet, si la surface de vos nouvelles pièces atteint moins de 20m², vous devez effectuer une déclaration de travaux. Si la surface est supérieure, il vous faudra obtenir un permis de construire rehaussement. Vous ne pourrez donc pas commencer les travaux sans que votre projet ait été validé par la mairie sous peine de payer une amende ou d’encourir plusieurs mois d’emprisonnement. Enfin, si la surface totale est supérieure à 170m², vous devez faire appel à un architecte. Avant de faire appel à une entreprise en particulier, n’hésitez pas à demander des devis auprès de plusieurs entreprises. Vous aurez alors la possibilité de comparer et analyser les différentes offres. N’oubliez pas que les entreprises comptent généralement en hors taxes. Si vous avez un seul doute, demandez confirmation auprès de l’artisan. Si vous êtes bon bricoleur, vous serez certainement tenté d’effectuer les travaux par vous-même. Dans ce cas, gardez à l’esprit que ce type de projet requiert d’importantes connaissances dans le domaine du bâtiment. Par ailleurs, s’il s’avère qu’une malfaçon est découverte après les travaux, vous n’aurez aucune garantie.