Agrandissement de maison, les différentes solutions possibles

Agrandissement de maison, les différentes solutions possibles

Excellente alternative au déménagement, l’agrandissement de maison permet de gagner quelques mètres carrés en plus afin d’optimiser la surface habitable. Il s’agit d’un projet qui demande beaucoup de préparations. A commencer par les démarches administratives qui se rapportent à l’obtention d’un permis de construire pour agrandissement de maison. Il faudra aussi penser à faire un choix sur les différents types d’agrandissement de  maison.

Les différents types d’extension  de maison

Pour augmenter la surface de votre habitation dans les meilleures conditions, l’agrandissement est sans conteste la solution parfaite. Il existe deux types d’agrandissement à savoir l’extension horizontale et l’extension verticale.

Quel que soit le type d’agrandissement que vous choisissiez pour pouvoir augmenter la surface habitable de votre maison, sachez que le recours aux services d’un professionnel spécialisé dans la construction de maison est indispensable. Il sera le seul, en mesure de vous prodiguer les meilleurs conseils sur le choix du type d’extension adapté et la réaliser de celui-ci en toute sécurité.

Les avantages de faire appel aux services d’un architecte

Que cela soit une obligation légale ou non, recourir à un architecte pour la création d’une extension présente de multiples avantages. D’abord, l’architecte vérifie la faisabilité du projet et a un devoir de conseil qui engage sa responsabilité. Plus encore, il consulte les entreprises, les met en concurrence et peut donc fournir un avis précieux pour le choix du ou des entreprises de construction. De plus, l’architecte effectue les démarches administratives au lieu et à la place du propriétaire. Il peut être en charge de la direction générale des travaux comme la prise en charge des réunions de chantier et la vérification de l’avancement des travaux.

Bien choisir son architecte pour réaliser une extension de maison

L’architecte a bénéficié d’une formation spécifique et pointue. Il est inscrit au tableau de l’Ordre des architectes de sa région, qu’il est possible de consulter pour faire son choix. Vous pouvez également solliciter le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) de votre département, qui vous conseillera sur la faisabilité de votre projet.

Le coût des services d’un architecte

Les honoraires de l’architecte dépendent de la complexité des travaux envisagés, des missions confiées et de sa notoriété. L’architecte peut être rémunéré au pourcentage (8 à 12 % du coût des travaux HT) ou au forfait, en fonction de l’étendue des missions confiées. Sachez que les architectes sont libres de fixer leurs honoraires. Ce qui fait que la rémunération de ce type de professionnel résulte d’une négociation entre les deux parties.