Astuces et démarches pour assurer la construction d’un garage

Vous souhaitez mettre à l’abri vos véhicules, avoir un espace pour bricoler et obtenir une pièce de plus pour y ranger ou stocker tout ce que vous n’utilisez pas au quotidien ? Il est temps pour vous de construire un garage. Toutefois, la construction d’un garage ne s’improvise pas et il est essentiel de la planifier à bien des niveaux. Ce guide complet vous en apprendra davantage sur la construction d’un garage.

La première étape au projet de construction de garage consiste à définir ses besoins. Ainsi, vous pourrez prévoir sa superficie, son plan mais surtout le coût de la construction de votre garage. Avant même de penser aux travaux vous devez réfléchir aux points suivants :

– Allez-vous utiliser le garage pour garer un véhicule ? Deux ? Aucun ?

– Sera-t-il également prévu comme espace de rangement ?

– Prévoyez-vous d’y bricoler et d’y aménager un établi ?

– Envisagez-vous de le transformer en pièce à vivre dans quelques années ?

– Avez-vous besoin de prises électriques, d’un chauffage, d’un système de ventilation, d’un lavabo ?

Une fois que vous aurez répondu à toutes ces questions, votre projet sera plus précis et vous aurez une idée de l’espace nécessaire, des coûts supplémentaires (électricité, plomberie) et vous pourrez faire le plan du garage.

Si votre garage n’a pas été prévu lors de la construction de la maison, vous allez devoir peut-être faire quelques démarches selon votre projet. Pour un garage d’une superficie inférieure à 20 m², vous n’avez pas de démarches à faire auprès de votre mairie.

Par contre, si la superficie de votre garage est supérieure à 20 m², vous devez faire une demande de permis de construire garage en déposant une déclaration préalable de travaux auprès du service d’urbanisme de votre commune. Ce seuil peut être porté à 40 m² si votre garage est accolé à la maison. Mais pour cela, il faut que la zone où vous habitez soit couverte par un plan local d’urbanisme (PLU) ou un document assimilé tel qu’un POS (Plan d’Occupation des Sols).

La construction de votre garage sera dans tous les cas soumise aux règles en vigueur dans votre commune. Nous vous conseillons donc de vous renseigner auprès de votre mairie dès que vous avez votre projet en tête. Renseignez-vous par exemple sur l’écart qu’il doit y avoir entre votre garage et la maison de votre voisin ou sa clôture ou sur ce que vous pouvez faire ou pas si vous êtes dans un lotissement.

Cette étape n’est pas à prendre à la légère si vous voulez éviter les mauvaises surprises. Si vous faites appel à un artisan pour construire votre garage, ce que nous vous conseillons, il pourra vous guider et vous conseiller sur toutes les démarches que vous devez faire au préalable.