Réussir à aménager les combles

Réussir à aménager les combles

Lorsque leurs habitats manquent en espace, la majorité des ménages ont pour habitude d’envisager l’extension ou la surélévation de leurs toitures. Ces travaux peuvent toutefois s’avérer très coûteux. L’alternative ? L’aménagement des combles. Pour cette opération, différentes étapes seront à respecter, dont l’élaboration de plans combles détaillés.

Aménagement des combles : les bons conseils à savoir

Pour tout projet d’aménagement des combles, vous devez vous renseigner auprès de la mairie dans le but de connaître les différentes réglementations d’urbanisme de votre commune. Cela vous permet également de savoir s’il est nécessaire ou non de déposer une demande de permis de construire pour votre projet d’aménagement de combles. 

Faire appel à un professionnel vous assure la réussite de l’aménagement de vos combles. Vous devrez toutefois vérifier qu’il possède bien une garantie décennale. Dans le cas contraire, vous vous exposez à différents risques si des incidents surviennent à l’issue de vos travaux. En outre, vous avez l’obligation de renseigner votre assureur de votre projet afin qu’il s’occupe du changement du contenu de votre contrat « habitation ». 

Si vous envisagez la création d’ouverture de toit pour éclairer vos combles, vous pouvez miser sur le format velux. En plus d’être économique et fiable, ce dernier reste facile à installer. Bien entendu, afin d’éviter les hausses de températures dans votre nouvel espace habitable en été, pensez aussi à installer un volet occultant. Ce dernier pourra être couplé avec un vitrage isolant posé sur votre toit. En revanche, pour résoudre les problèmes relatifs à l’humidité, n’oubliez pas de mettre en place un dispositif de ventilation adéquat. L’aménagement de placards au niveau des parties basses en sous-pentes est également conseillé.

En matière d’aménagement de combles, une prévision du budget s’impose. L’aménagement de vos combles est une intervention qui implique un investissement financier important. Le prix de l’opération dépendra entièrement de la complexité des travaux à entreprendre. Si ceux-ci nécessitent un rehaussement de la charpente, cela peut augmenter votre facture. 

Par ailleurs, si l’ancienneté de votre habitation excède les 2 ans, le taux de TVA variera aussi en fonction des types de travaux. Vous ne bénéficierez de la réduction de 5,5 % que sur l’isolation et sur les équipements visant une économie d’énergie. Vous aurez, par contre, droit à une TVA de 10 % si vos travaux ont pour objectif l’amélioration ou la transformation de votre charpente, ou s’ils demandent une simple installation de cloisons. Si vos travaux sont plus importants, vous pouvez vous attendre à une TVA normale 20 %.

Demandez un devis

Pour l’aménagement de vos combles, vous devez demander un devis de l’entreprise ou du professionnel que vous souhaitez engager pour l’exécution de vos travaux. De manière générale, l’envoi d’un devis pour ce type de projet se fait gratuitement. Cette estimation permet aussi au prestataire de vous témoigner son professionnalisme et sa transparence. Toutefois, cet échange reste sans engagement de votre part. Ainsi, même après réception d’un devis, vous êtes libre de vous tourner vers un autre prestataire si le premier ne vous convainc pas. Il est d’ailleurs conseillé de demander des devis à plusieurs sociétés afin de faire une comparaison des prix. Vous pourrez ensuite choisir l’entreprise proposant le meilleur rapport qualité/prix.

Demander un permis de construire