Réussir à aménager les combles

Réussir à aménager les combles

Lorsque l’habitat manque en espace, la majorité des ménages ont pour habitude de recourir à l’extension ou encore à la surélévation de la toiture. Ces travaux peuvent toutefois s’avérer très coûteuses. L’alternative ? L’aménagement des combles. Pour se faire, il existe toutefois différentes étapes à respecter, dont l’élaboration de plans combes détaillés.

Aménagement des combles : les bons conseils à savoir :

Pour tout projet d’aménagement des combles, il vous revient de vous renseigner auprès de la mairie dans le but de vous informer sur les différents règlementations d’urbanisme ainsi que sur la nécessité ou non de déposer une demande de permis de construire. Concernant le professionnel qui aura en charge l’aménagement de vos combles, il est de votre devoir d’effectuer une vérification de sa garantie décennale à défaut de laquelle, vous sortirez perdant en cas d’incidents à l’issu des travaux. En outre, il est de votre devoir, de renseigner votre assureur du projet afin qu’il s’occupe du changement du contenu de votre contrat « habitation ». Si vous envisagez la création d’ouverture de toit, il est recommandé de miser sur le format velux qui en plus d’être économique et fiable,  présente aussi une facilité d’installation. Afin d’épargner le surchauffe à votre nouvel espace habitable en été, pensez à disposer un volet occultant ainsi qu’un vitrage isolant sur le toit. Pour résoudre les problèmes relatifs à l’humidité, n’oubliez pas de mettre en place un dispositif de ventilation adéquat. L’aménagement de placards au niveau des parties basses en sous pentes ’imposent également.

En matière d’aménagement de combles, une prévision du budget s’impose. En effet, c’est une intervention qui ne s’avère pas toujours abordable. Pour votre information, le prix de l’aménagement de vos combles dépendra entièrement de la complexité des travaux. Si ceux-ci nécessite un rehaussement de la charpente, c’est sûr que la facture sera salée. Par ailleurs, si l’ancienneté de votre habitation excède les 2 ans, le taux de TVA variera aussi en fonction des types de travaux. Vous bénéficierez de la réduction de 5,5% que sur l’isolation et sur les équipements visant une économie d’énergie. Vous aurez, par contre droit à un taux de 10% si les travaux sont en rapport à l’amélioration ou encore à la transformation de votre charpente ou s’il s’agit d’une simple installation de cloisons. Si les travaux sont plus importants, attendez-vous au taux normal qui est de 20%.

Demandez un devis

Demander un permis de construire

Pour votre projet d’aménagement des comble, sachez qu’il est incontournable de demander un devis de la part de l’entreprise ou du professionnel que vous souhaitez engager pour l’exécution des travaux. Notons que normalement, l’envoi d’un devis pour ce genre de travaux se fait gratuitement et il sert normalement au prestataire de vous témoigner son professionnalisme et sa transparence. Mais cet échange ne vous engage toutefois à rien. Même après réception d’un devis, vous êtes libre vous tournez vers un autre prestataire si le premier ne vous convainc pas. Il est même conseillé  de demander des devis à plusieurs sociétés afin de faire une comparaison des prix.