Aménagement de combles : quels sont les paramètres à prendre en compte

Aménagement de combles : quels sont les paramètres à prendre en compte

Envie de gagner quelques mètres carrés en plus pour optimiser votre espace habitable ? L’aménagement de vos combles est sans doute la meilleure option à prévoir. Il s’agit d’un projet à la portée de tous, à conditions d’être un bon bricoleur. Par contre, si vous n’avez pas les connaissances ou les qualifications nécessaires pour entreprendre les travaux, sachez que la réalisation de ce type de projet peut se révéler assez compliquée. Il est essentiel que vous preniez en compte certains paramètres essentiels comme la déposition d’une demande d’autorisation de travaux aménagement de combles. Retrouvez dans cet article tous les points à vérifier avant l’aménagement des combles.

Vérifier l’état des combles

Avant de conclure votre projet d’aménager vos combles, vous devez vous assurer qu’ils sont aménageables. Assurez-vous qu’ils remplissent toutes les conditions pour le projet soit réalisable. Il est essentiel que la hauteur soit suffisante pour l réalisation des travaux, car une manque de hauteur sous faîtage est inacceptable. Impossible d’aménager les combles si celle-ci est inférieure à 1m80, à condition que ne souhaitiez  y aménager des rangements uniquement. Mais pas de panique, si vous tenez vraiment à réaliser votre projet, deux options s’offrent à vous, soit vous procédiez au décaissement (baisse du plancher) soit vous envisagez une surélévation du toit. En revanche, tant qu’il vous est possible de vous tenir debout sous vos combles, tout envie sont permis. Si vous avez une charpente traditionnelle (pannes et chevrons), commencez par la traiter et la consolider. Si vous disposez d’une charpente plus récente à fermettes préfabriquées, il vous faudra certainement la modifier pour en limiter l’encombrement. Il s’agit d’un chantier qu’il faut entreprendre uniquement après l’avis d’un professionnel.

Assurer une bonne isolation des combles

Si vous tenez à ce que la pièce que vous allez aménager sous les combles soit confortable et agréable à vivre, il est capital que vous soigner son isolation. Ce sera un moyen pour protéger les lieux contre les coups de froid et la surchauffe. Cette isolation peut se faire par l’intérieur en évitant les ponts thermiques et en respectant la ventilation naturelle de la charpente. Mais également par l’extérieur. Pour des raisons budgétaires, cette dernière méthode n’est à envisager que lorsque la réfection totale de la toiture s’impose. Veillez aussi à assurer une bonne isolation acoustique de vos combles. Avant le revêtement final du plancher, prenez soin de poser une sous-couche sous forme de dalles ou en rouleaux. Si la structure est suffisamment solide, une dalle en béton ou une dalle flottante peut même être envisagé.

L’éclairage des combles

Pour que vos combles soient agréables à vivre, assurez-vous qu’ils soient bien exposés à la lumière naturelle. Pour cela, vous devez bien choisir le type et l’emplacement des fenêtres. Si vous souhaitez profiter d’une exposition totale de votre nouvel espace de vie, privilégiez les fenêtres de toit. Ils se posent sur des pentes de toit comprises entre 15 et 90° et apportent davantage de lumière. Pour faire barrière à la chaleur estivale, il est possible d’opter pour des vitrages traités ou teintés ou encore des stores occultant.