Choisir son pisciniste, comment procéder ?

Choisir son pisciniste, comment procéder ?

Choisir son pisciniste

La construction d’une piscine est un projet de taille. Elle implique un certain budget, un certain investissement personnel, un certain chantier et certain nombre de démarches administratives comme une demande de permis de construire piscine. Pour veiller à ce que les travaux se passent bien et que le projet se déroule comme il faut, il est essentiel de choisir un bon constructeur de piscine. Voici quelques conseils pratiques qui vous permettront d’y parvenir.

Vérifier que le pisciniste fait partie de la FPP

 

Un pisciniste n’est pas obligé d’adhérer à la FFP ou Fédération des Professionnels de la Piscine. Cependant, les prestataires qui en font partie ont tous signé la charte ProPiscines, qui les engage, d’un point de vue moral comme professionnel, à fournir à leurs clients des prestations adaptées, de qualité, et qui respectent les normes et les réglementations en vigueur. En signant avec un pisciniste faisant partie de la FPP donc, vous aurez de quoi être rassuré.

Se fier aux labels

 

Trouver un professionnel qui a son diplôme de pisciniste, c’est la base. Mais il faut savoir qu’il existe des labels qui garantissent la valeur et la qualité des réalisations des piscinistes. Comme par exemple les labels Qualipiscine (qui atteste des compétences du professionnel), ProPiscines (la marque d’engagement de la FPP) ou Certipiscine (qui valorise les prestations réalisées par ce pisciniste).

Choisir son pisciniste

Vérifier les références du pisciniste

 

Pour être sûr de faire confiance à un pisciniste, n’hésitez pas à lui demander des références concernant ses précédents travaux, s’il a déjà construit des piscines dans votre secteur, ainsi que des photos de ses anciennes réalisations. Plus l’entreprise a déjà construit de piscines, plus elle est ancienne et plus elle est installée dans la région, mieux c’est.

Veiller à ce que le pisciniste fournit un SAV

 

Avant de signer avec un pisciniste, assurez-vous qu’il fournit un SAV. Ainsi, vous saurez vers qui vous tourner en cas de dysfonctionnement au niveau de la piscine. Il peut être utile de demander les délais d’intervention moyens du SAV… surtout en période estivale.

S’assurer que le pisciniste propose une garantie décennale

 

Grâce à la garantie décennale, le pisciniste se porte garant des problèmes et des malfaçons de votre piscine pendant 10 ans. Attention : cette garantie doit obligatoirement être couverte par une assurance ! Et concernant les pièces (pompe de piscine, etc), la garantie doit être d’1 ou 2 ans minimum.

Convaincre le pisciniste de fournir des coordonnées d’anciens clients

 

Pour avoir des informations 100% fiables concernant les délais, la qualité du travail, la manière dont le pisciniste traite ses clients, les éventuels problèmes durant le chantier, la conformité entre la demande et le produit fini, il n’y a pas mieux que de s’adresser à ses anciens clients. Si le pisciniste est sérieux et fiable, il acceptera sans problème. Sinon, le web peut vous fournir ce type d’informations, via le site du pisciniste ou des forums de consommateurs.