Exemple et modèle de permis de construire de bâtiment logement collectif

modèle de permis de construire de bâtiment logement collectif

Exemple et modèle de permis de construire de bâtiment logement collectif

modèle de permis de construire de bâtiment logement collectif

Un bâtiment collectif compte au minimum deux logements. À chaque étage, l’immeuble est équipé de cages d’escalier. Sa mise en œuvre est soumise à des obligations règlementaires en plus comparées à une construction classique. Un tel bâtiment doit comporter des équipements collectifs. Un permis de construire spécifique est donc requis pour autoriser les travaux.

Spécificités d’un permis de construire pour un bâtiment collectif

Avant de commencer la construction d’un bâtiment collectif, il faut une autorisation. Une demande de permis de construire est à déposer à la mairie. Le dossier doit indiquer toutes les informations nécessaires qui font toutes les spécificités du projet. Ce dernier doit suivre les réglementations imposées aux logements collectifs. Un dossier de demande de permis servira à l’administration de la mairie à vérifier que le projet respecte toutes les exigences.

Réglementation sur les accès

Tout d’abord, une habitation collective est tenue de disposer d’une accessibilité adaptée aux personnes handicapées. Elle doit se doter d’un accès pour les personnes se déplaçant sur fauteuil roulant. Une allée sans discontinuité depuis la voie publique jusqu’à l’immeuble leur est dédiée sur l’immeuble.

Les exigences concernant les logements collectifs touchent également tous les usagers. De préférence, privilégiez l’aménagement d’un accès de plain-pied. Les portes doivent comporter des commandes automatiques et des interphones faciles à manipuler. Le plan de l’architecte doit également présenter l’emplacement des poubelles destinées aux résidents des locaux.

Une demande de permis de construire de bâtiment collectif offre aussi des informations sur les places de stationnement. Notez qu’une surface d’au moins 5% de ces dernières est réservée aux personnes en situation de handicap. Ces personnes disposent d’un système d’accès automatique sur la commande du portail.

Réglementations particulières sur les ascenseurs et les escaliers

Pour construire un immeuble collectif, des réglementations particulières s’appliquent sur les escaliers et les ascenseurs. Celles-ci sont à préciser sur le plan demandé lors du dépôt de demande sur permis de construire.

Il faut savoir que tout bâtiment de plus de trois étages doit se munir d’un ascenseur. Ce dernier doit offrir un accès aux handicapés et aux personnes sur fauteuil roulant. Pour ce qui est des escaliers, un accès est aussi dédié aux personnes à mobilité réduite.

Pièces à fournir sur un modèle de demande de permis

Comme pour toute demande de permis de construire, un dossier est à fournir pour celle qui concerne la construction d’un logement collectif. Une demande consiste à réunir plusieurs pièces informatives sur le projet. La liste se trouve auprès de la mairie. Vous pouvez la télécharger depuis le site Web spécial de la commune. Un formulaire Cerfa spécifique est à remplir, il donne également des précisions sur les documents à procurer.

Un dossier de demande inclut 6 exemplaires sur le plan de situation du terrain à bâtir. Celui-ci va servir à déterminer les règles applicables sur la future construction. Il indique l’orientation et l’échelle du prochain bâtiment.

Par ailleurs, le plan de masse est nécessaire pour préparer la demande. Il se présente sous 6 exemplaires. Ce document expose la totalité du projet. Il indique l’emplacement de chaque bâtiment à construire ainsi que leurs dimensions exactes. Le plan fait apparaître les constructions existantes autour du terrain concerné. Il indique l’emplacement d’éventuels arbres plantés aux environs. Il dévoile l’endroit désigné pour le placement de raccordement aux réseaux d’eau et d’électricité.

Pour former une demande de permis, il faut aussi un plan de coupe du terrain. Le volume extérieur du bâtiment collectif, l’emplacement de la construction vis-à-vis du profil du terrain doivent figurer sur ce plan.

Ne pas oublier de mettre un exemplaire de la notice de description dans le dossier. Cette pièce informe sur l’état initial du terrain. Elle offre des précisions à propos des couleurs et des matériaux utilisés pour la construction.

La demande comprend également l’exemplaire du plan des façades et des toitures. C’est l’architecte ou le dessinateur qui réalisent tous les plans techniques demandés.

Le document graphique du projet compte aussi parmi les pièces à fournir. Il offre la possibilité d’apprécier la construction au sein de son environnement. Enfin, préparez les photographies qui permettront de situer le terrain dans son environnement proche et lointain.

Contenu d’un exemple de récépissé après dépôt demande de permis

Une fois la demande de permis de construire pour un bâtiment collectif déposée, la mairie vous envoie un récépissé.

Ce document vous informe notamment sur le délai d’instruction de votre dossier. Généralement, cette durée ne dépasse pas les deux mois. Sur ce récépissé, l’administration indique le déroulement de l’instruction. Elle précise par exemple que vous serez averti par lettre recommandée si un rallongement de l’instruction s’avère nécessaire.

Un récépissé précise également les caractéristiques d’un permis de construire. Il indique que c’est un document de type tacite. En cas de non-réponse de la part de la mairie, la demande peut être considérée comme étant acceptée. Sur le récépissé dévoile aussi qu’un permis de construire ne peut être définitif qu’en absence de recours de la part des tiers.

modèle de permis de construire de bâtiment logement collectif

Mots clés

Partager cet article:

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on telegram
Share on whatsapp