Les informations pratiques sur le rehaussement de maison

Les informations pratiques sur le rehaussement de maison

Les informations pratiques sur le rehaussement de maison

Rehausser ou surélever une maison est une manière très simple d’augmenter la surface de vie de sa maison. Contrairement aux travaux d’extension de maison, le rehaussement ne demande pas la modification de la surface de l’emprise au sol. Il s’agit d’ajouter un ou plusieurs étages à son habitat. La surélévation est la seule solution pour les maisons situées en milieu urbaine pour obtenir plus de surface habitable. Certes, le prix du terrain onéreux, l’étroitesse de la surface, et la petite taille du sol demeurent les contraintes dans les grandes villes.

Le terme de rehaussement

La surélévation d’une maison nécessite un permis de construire. Alors, il faut se renseigner sur les règlements à suivre correspondant au plan local d’urbanisme au niveau de la commune. Le rehaussement peut se porter sur toute la surface la maison ou sur une partie seulement. Partielle, il comprend seulement une augmentation du volume de la charpente. Tandis qu’une surélévation totale correspond à l’ajout d’un nouvel étage à part entière. Ainsi, les plans de rehaussement maison détaille le nombre de pièces à créer, avec leur surfaces.

A la différence d’un changement de pente, la surelevation demande la construction de pièces avec des murs verticaux dont la hauteur est la même que celle d’une maison et non d’un grenier. Ce travail requière l’usage de matériau léger pour éviter les impacts sur la fondation. Ainsi, le bois, et ses dérivés, et les baies vitrées sont les plus sollicités. Faire appelle à un professionnel en construction est impératif pour déterminer si la fondation peut supporter le poids des pièces en plus à créer.

Avantages du rehaussement

Il permet d’agrandir la surface de la maison dans un endroit de petite taille avec un cout plus bas que celui d’une nouvelle construction. Des surfaces atypiques comme un plafond cathédral, et un toit terrasse s’obtiennent par une surélévation, en plus des pièces rajoutées. C’est aussi l’occasion pour renouveler la toiture, et le ravalement de l’habitation. Car, le rehaussement nécessite de retirer entièrement la couverture présente, et donc de changer la totalité de la charpente par de neufs fermettes. Le rehaussement permet entre autre d’agrandir la surface intérieure sans devoir réduire la taille du jardin.

Les informations pratiques sur le rehaussement de maison

Le permis de construire pour le rehaussement

En dépend de la surface de la maison, il faut une demande de permis de construire ou une déclaration au préalable des travaux. Le propriétaire doit déposer la demande de permis de construire auprès de la mairie. En accuse de réception, la mairie procure un récépissé au client. Cette attestions indique la date d’enregistrement de la demande ainsi que le numéro du dossier, avec la durée de l’instruction. En général, le délai d’instruction est de deux mois. Dans le cas où le propriétaire ne reçoit pas de réponse de la part des services administratifs, il bénéficie d’un permis tacite. La mairie a un mois pour réclamer les dossiers manquants de la part du propriétaire. Ce dernier doit fournir ces pièces et compléter le dossier dans un délai de trois mois après connaissance de la demande de l’administration.