Tout ce qu’il faut savoir sur la réalisation d’un projet de construction piscine

Avant de vous lancer dans la construction d’une piscine, vous devez prendre le temps d’analyser votre projet. Vous devez réfléchir à toutes les étapes clés qui se rapportent à la construction en commençant par réaliser toutes les démarches à la demande d’un permis de construire piscine.

Dans quel cas demander un permis de construire ?

 

Si vous comptez construire une piscine dont la dimension dépasse les 20m², un permis de construire peut être nécessaire. Toutefois, tout dépend des règles en vigueur dans votre commune. Des fois, une déclaration de travaux peut suffire, dans laquelle il est essentiel que vous inséreriez un plan de votre future piscine. Le permis de construire est en tout les cas nécessaire pour la construction d’une piscine intérieure ou d’un abri de piscine de plus de 20m².

Définir le type de piscine souhaité

 

Il existe différent type de piscine parmi lesquels vous pouvez faire votre choix avant même que vous ne commenciez les travaux. En effet, l’ampleur des travaux de construction d’une piscine dépend bien sur du type de piscine choisi. C’est seulement après cette étape que vous allez pouvoir déterminer le prix et le temps de construction de votre piscine puisque la taille, les matériaux utilisés et la forme de celle-ci seront déterminants.

Il est clair que l’achat d’une piscine représente un investissement. La solution économique, c’est la piscine en kit (hors sol, semi enterrée ou enterrée). Sa facilité de montage vous permet de l’installer vous-même assez rapidement, même s’il est recommandé de faire appel à un professionnel pour certaines actions. La piscine en kit peut d’ailleurs être entièrement installée par un professionnel.

Quant à la construction d’une piscine prête à plonger, elle doit être assurée par un constructeur de piscine. Les particuliers qui veulent tout faire eux-mêmes s’attèlent à un très gros chantier ! C’est toujours plus rassurant de confier ce travail à quelqu’un qui en fait son métier, qui ira plus vite, et qui a moins de chance de se tromper.

Faire appel aux services d’un professionnel

 

Il faut savoir qu’une piscine doit respecter certaines normes, notamment en matière de sécurité. Dans votre budget piscine, n’oubliez pas d’inclure tout le nécessaire « annexe » : dispositifs de sécurité, produits de traitement de l’eau, etc. Vous devez aussi tenir compte du coût de professionnel, car ce type de travaux ne peut se faire sans l’expérience et le savoir-faire d’un professionnel.

Pour pouvoir choisir le bon fabricant de piscine, prenez le temps de vous renseigner sur les garanties qu’il propose. Veillez également à ce qu’il soit disposé à assurer un Service Après Vente pour que vous sachiez vers qui vous tournez en cas de problèmes après la construction de votre piscine. Surtout, rappelez-vous qu’un fabricant de piscine doit être répertorié à la Fédération des Professionnels de la Piscine (FPP) ou à Qualisport.

Il vous est aussi recommandé de faire jouer la concurrence et faire une comparaison de toutes les propositions. Cela parce que les propositions de devis peuvent varier de l’un à l’autre. Et surtout, faites toujours attention aux « bonnes affaires » et occasions. Vous devez garder en tête qu’un travail de qualité se paie forcément.