Tout ce que vous devez connaitre pour construire une piscine

Tout ce que vous devez connaitre pour construire une piscine

Vous avez décidé de vous lancer dans la construction d’une piscine ? Découvrez alors les formalités administratives à remplir. Permis de construire ou déclaration préalable de travaux ? Informez-vous sur les démarches à entreprendre pour construire une piscine. Les formalités administratives diffèrent en fait en fonction des caractéristiques de votre bassin.

Les différentes autorisations pour la construction d’une piscine

Découvrez ci-après les différentes autorisations pour la construction d’une piscine.

– Les piscines dont la superficie est inférieure ou égale à 10 m² sont dispensées de toutes formalités, d’après l’article R 421-2 du Code de l’urbanisme. Cette option ne concerne pas les bassins situés dans un site classé ou sauvegardé. Quel que soit votre projet, les constructions doivent respecter les dispositions fixées par le règlement d’urbanisme local (POS ou PLU).

– Les piscines dont la superficie ne dépasse pas les 100 m² et qui ne sont pas couvertes, avec une hauteur au-dessus du sol inférieur à 1,80 m nécessite l’obtention d’une déclaration de travaux, selon l’article R 421-9 du Code de l’urbanisme. Pour la demande, vous devez alors remplir le Cerfa 13 704.

– Selon l’article R 421-1 du Code de l’urbanisme, le permis de construire d’une piscine est obligatoire pour les bassins dont la superficie ne dépasse pas les 100 m² et recouvert par une couverture fixe ou mobile, avec une hauteur dépassant les 1.80 m. Vous devez alors remplir le Cerfa 13 406.

Ces obligations sont destinées pour les piscines enterrées et les piscines hors-sol. Pour déposer votre dossier, vous pouvez vous rendre directement à la mairie ou bien télécharger les formulaires Cerfa directement sur le site internet officiel de l’administration. N’oubliez pas de joindre les pièces justificatives en annexe du Cerfa afin d’éviter qu’on vous les demande une fois le dossier déposé. D’ailleurs, ce procédé va rallonger le délai d’obtention qui est normalement de 2 à 3 mois. Le dossier doit être érigé en 5 exemplaires si la piscine est implantée en près dans un site classé, d’un périmètre protégé, d’un parc national, d’un site inscrit ou encore d’une réserve naturelle.

 

Les margelles et dallages aux teintes d’une piscine

Donner un style à sa piscine ou encore harmoniser son espace piscine à son environnement extérieur est désormais possible, grâce aux entreprises créatrices de bassin. Il existe alors une large gamme de margelle et dallage qui vont sublimer votre piscine selon vos préférences. La gamme de margelle et de dallage en céramique est un revêtement anti moisissure, anti dérapant, anti tache et encore anti UV. Elle est idéale pour les bassins contemporains. La gamme de margelles en pierres constituées est un revêtement de qualité pour donner à votre bassin un style classique et authentique. La gamme de margelle et de dallage en pierres naturelles est également esthétique et anti-dérapante. En pierres naturelles en travertin ou en marbre, ces matières vont sublimer les abords de votre bassin.