Travaux de rehaussement toiture : quelle autorisation ?

Travaux de rehaussement toiture

Des travaux de rehaussement de toiture sont, souvent, à prévoir lors d’une surélévation. Ce projet d’extension peut nécessiter une autorisation dont la nature dépend de son ampleur. Il est préférable de s’informer à l’avance sur la demande administrative adaptée avant de commencer les tâches. Deux options peuvent se présenter. Entre un permis de construire ou une déclaration préalable, tout dépend de la surface de plancher créée.

Rehaussement de toiture : les options

Un rehaussement de toiture afin de surélever une maison permet d’obtenir une surface habitable supplémentaire dans un logement. Vous avez le choix entre une surélévation totale ou partielle.

Un rehaussement total de la toiture consiste à la création d’un étage supplémentaire complet. Le projet offre la possibilité de doubler la surface au sol de l’habitation. Il implique un ravalement de façade total de la maison. Une surélévation partielle quant à elle permet de gagner des mètres carrés en plus. 

Quelle que soit l’option adoptée, c’est à vous d’estimer la superficie qui vous convient suivant vos besoins. Une surélévation par le haut peut consister à l’aménagement d’une chambre, d’une buanderie ou de plusieurs pièces y compris la salle de bains, par exemple. Les travaux peuvent comprendre l’aménagement des combles. Il faut alors prévoir des interventions en plus telles que la mise en place de fenêtres de toit. 

Les travaux de surélévation avec rehaussement de toiture vont augmenter la charge totale du logement. Une étude de faisabilité est donc requise avant de débuter les tâches pour savoir si la construction est en mesure de supporter du poids en plus. 

Les différentes étapes d’un rehaussement de toiture

Un rehaussement de toiture se réalise en 3 étapes :

–         La première étape consiste à l’enlèvement de la toiture existante,

–         Il faut ensuite élever les murs porteurs pour pouvoir accueillir le futur aménagement,

–         En dernier, le constructeur procède au placement d’une nouvelle toiture.

Toutes ces étapes peuvent être complexes, seul un spécialiste en rénovation sera à même de les réaliser. Le prix d’un rehaussement de toiture est en fonction de la complexité des travaux. 

Pour une intervention classique, le prix est estimé à près de 2000 € environ. S’il s’agit d’une ossature en bois, le coût peut s’évaluer à près de 1500 €. Pour un rehaussement avec aménagement de combles, le prix peut être de 2200 €. 

Dans tous les cas, les travaux sont en général assez lourds. Plusieurs éléments sont à considérer avant l’exécution. 

–         Ne pas oublier de faire expertiser la maison par un spécialiste. Ce dernier va examiner l’état des murs, des fondations. 

–         Une fois que vous êtes certain que l’ancien logement est apte à recevoir une surélévation, vous pouvez débuter une démarche pour une demande d’autorisation. 

 

Travaux de rehaussement de toiture : les autorisations

Un rehaussement de toiture nécessite l’organisation de travaux de grande ampleur. Il faut se préparer à l’établissement d’une demande d’autorisation

Le permis de construire représente la pièce demandée pour autoriser un projet dont la surface de plancher est supérieure à 40 m° si les travaux sont soumis par un plan local d’urbanisme ou PLU. Pour une surface au sol inférieure, c’est une déclaration préalable qui sera nécessaire. 

Dans la cadre d’une demande de permis de construire, plusieurs pièces administratives sont à réunir. 

Un plan de situation du terrain indiquant la localisation géographique de la parcelle de terrain sera à placer dans le dossier. Ajoutez aussi un plan de masse avec les détails sur le projet. Un plan en coupe sera aussi nécessaire. Le document doit également comprendre une notice décrivant les techniques et les matériaux utilisés. Un plan de façade ainsi que celui de la toiture sont aussi à prévoir. Des photographies sur l’environnement lointain et proche sont aussi à prendre en compte dans l’établissement du dossier. 

Sachez qu’une extension de plus de 50 m2 a besoin d’une attestation sur le respect de la RT2012. Le document peut être téléchargé directement depuis le site de la mairie concernée. Le maître d’ouvrage s’engage à respecter le contenu. Il repose principalement à effectuer une étude thermique prévisionnelle de la part d’un thermicien. Cette mesure permet de limiter les déperditions thermiques et de renforcer la performance du bâtiment. Pour cela, l’expert utilise un logiciel particulier doté du mode de calcul Th-BCE. Cet outil peut intégrer plusieurs données utiles au maître d’ouvrage. Les matériaux et les équipements y sont précisés. L’orientation des façades ou encore des précisions sur les données météorologiques sont autant de paramètres qui y sont indiqués.

Construires.fr est le site indiqué si vous souhaitez profiter de meilleurs conseils avant les travaux de rehaussement de toiture et connaître les autorisations requises.

Travaux de rehaussement toiture