Quel matériau pour la surélévation ou le rehaussement de maison

Quel matériau pour la surélévation ou le rehaussement de maison

Pour agrandir votre maison et profiter de pièces supplémentaires, le rehaussement ou la surélévation est une solution tout à fait avantageuse. Il s’agit d’un projet qui ne doit pas se prendre à la légère. Vous devez prendre le temps de bien l’étudier en prenant en compte chacun des paramètres. Parmi les étapes essentielles à ne pas négliger, il y a le choix des matériaux. Pour vous vous aider à faire le bon choix, nous avons énuméré les matériaux les plus courants pour réaliser la surélévation d’une maison.

Les différents matériaux à prévoir pour une surélévation de maison

Pour surélever une habitation, les matériaux les plus courants sont : le béton, le béton cellulaire, l’ossature bois, et l’acier. Le choix des matériaux pouvant être utilisés dépend de la solidité de la structure existante.

–          Le béton cellulaire

Il existe une alternative intéressante au béton traditionnel : le béton cellulaire. Bien plus léger, ce matériau présente de bonnes performances en termes d’isolation et se découpe facilement. Plus cher que le béton classique, son utilisation sera rentabilisée grâce aux économies d’énergie qui seront réalisées.

–          Le béton

Solide et durable dans le temps, le béton reste néanmoins un matériau lourd. L’utilisation de celui-ci en surélévation ne peut être envisagée que si les fondations et murs porteurs de la maison sont suffisamment solides pour soutenir cette charge supplémentaire. Dans certains cas, il est possible de renforcer la structure existante.

–          L’ossature bois

Plus légère, l’ossature bois est 12 fois plus performante que le béton en matière d’isolation thermique. Facile à manipuler et rapide à mettre en place, le bois est généralement moins coûteux que le béton (hors coûts liés au bardage extérieur).

–          L’acier

Également légère et facile à poser, la structure en acier peut être installée directement sur une charpente déjà existante.

rehaussement

Les règlementations à respecter pour une surélévation de maison

Dans le cadre de la surélévation d’une maison, vous devez vous soumettre à certaines règles d’urbanisme. Si l’habitation concernée par la surélévation se situe dans une zone soumise à une Plan Local d’Urbanisme (PLU) : vous devez déposer une demande de permis de construire surélévation en mairie si la superficie totale de la maison est accrue de plus de 40 m² ou qu’elle est portée à plus de 150 m² à l’issue des travaux (dans ce cas précis, la loi impose de faire appel à un architecte).

Si la maison se situe dans une commune non soumise à un PLU : vous devez effectuer une demande de permis de construire si la surélévation accroît la superficie totale de l’habitation de plus de 20 m². Si la maison se trouve dans une zone protégée : votre projet de surélévation de maison devra être soumis à l’architecte des Bâtiments de France. Si aucun des cas précédents ne vous concerne, vous n’aurez qu’une déclaration préalable de travaux à effectuer auprès de votre mairie.