La pose d’un gazon synthétique

gazon synthétique

Le gazon synthétique est une meilleure alternative au gazon naturel. Il possède de nombreux avantages surtout au niveau de l’entretien. Effectivement, on n’a pas besoin  de l’entretenir. De plus, il est très esthétique. On le retrouve le plus souvent sur les terrains de Football  ou terrain de sports. Mais, en ce moment, les particuliers décident également de l’installer chez eux. Nous allons présenter dans cet article la bonne marche à suivre pour poser ce gazon synthétique.

Comment installer un gazon synthétique ?

La pose du gazon synthétique  dépend du type de sol. Pour un sol dur par exemple entres autres béton, bitume, bois, terrasse, la première chose à faire est de préparer le sol en ôtant tous les déchets et la poussière, en comblant tous les trous et les crevasses et en égalisant le terrain pour enlever toutes les irrégularités. Une fois la préparation terminée, on peut l’installer sur de petites surfaces sans le coller. Sur les toutes petites surfaces comme sur une petite surface, il suffit de mettre des poids situés aux extrémités pour maintenir le gazon synthétique sur place. On peut par exemple placer des pots de fleurs ou  des jardinières…Si l’on ne dispose pas de poids suffisants, ou si la surface est un peu plus grande, on peut avoir recours à une bande double-face qui permet de fixer le gazon synthétique sans le coller. Celle-ci doit être utilisée à toutes les extrémités et à toutes les jonctions du lé de gazon synthétique. Si la surface dépasse les 20 m², il est conseillé de coller le gazon artificiel. Il peut être installé à l’aide d’une colle à deux composants spéciale.

En revanche, dans le cas d’une pose du gazon synthétique sur sol meublé entre autres terre et herbe, il faudrait aussi préparer en désherbant le terrain. Pour l’installation, on fixe le faux gazon avec des sardines d’ancrage. Pour les plus grandes surfaces, il faudra utiliser plusieurs rouleaux de gazons synthétiques et la plus grande attention doit être portée aux raccords. Tout d’abord, on commence par mettre en place la pelouse synthétique, en déroulant tous les rouleaux dans le même sens. Il faut que ces derniers se chevauchent sur environ 3 centimètres.

gazon synthétique

Les erreurs à éviter dans la pose d’un gazon synthétique

Pour réussir lapose d’un gazon synthétique, quelques erreurs doivent être prises en compte. Il faut par exemple éviter d’installer un gazon synthétique avec un sol mal nettoyé avec des cailloux, morceaux de bois, racines apparentes. Un sol mal nettoyé peut provoquer une altération plus rapide du tapis et nuire à l’esthétisme de la réalisation finale. Ensuite, il faut aussi éviter la présence de trous et de crevasses. Pour cela, on doit veiller à la bonne planéité de votre sol. La présence de trous ou de crevasses peut abimer le tapis et favoriser la stagnation des eaux de pluie.

Par ailleurs, une des erreurs à éviter aussi dans la pose d’un gazon synthétique c’est le mauvais écoulement de l’eau. La stagnation de l’eau peut provoquer l’apparition du mousse sur le gazon et également une altération du tapis.