Comment construire une cabane dans votre jardin ?

Construire une cabane dans votre jardin

abri-de-jardin

Avoir une cabane dans son jardin est très pratique. Elle peut servir d’atelier, de maison de stockage des outillages pour matériels de jardinages, de bricolage, ou d’une nouvelle pièce à vivre, indépendamment de la maison principale.   Si vous avez un grand jardin, la construction d’une cabane de jardin se présente comme une alternative indispensable. Vous définirez la surface de votre cabanon en fonction de vos besoins. Vous voulez construire vous-même votre cabane de jardin ? Voici quelques points que vous devez connaître.

Sommaire :

– Construction de cabane de jardin : les démarches indispensables à suivre

– Construction de cabane de jardin : comment le faire soi-même ?

Construction de cabane de jardin : les démarches indispensables à suivre

Il y a des règles strictes qui régissent la construction d’une cabane. Ce projet est même interdit dans certaines zones géographiques. Les démarches administratives que vous devez suivre dépendent de la surface, de la hauteur et de la zone d’implantation de votre cabane. La mairie peut vous demander une déclaration au préalable de travaux ou un permis de construire.

Vous devez en commencer par vérifier les règles d’urbanisme qui régissent votre ville concernant la construction d’une cabane dans votre jardin. Cela vous permettra de savoir quelles démarches vous devez suivre, et de déterminer s’il n’y a aucune réglementation spécifique à respecter par rapport à votre projet. Les codes de l’urbanisme peuvent être différents d’une ville à une autre concernant les cabanes de jardin. Il est primordial que vous les connaissiez afin de vous assurer des bonnes démarches à suivre.

Le décret du 1er mars 2012 a permis la modification de certains vocabulaires se rapportant aux codes de l’urbanisme. Il faut donc comprendre qu’il y a une nuance entre la surface au plancher et la surface au sol. Le premier terme concerne toutes les surfaces couvertes par les murs avec le plafond de plus de 1m80 de haut. L’épaisseur des murs est comprise dans l’emprise au sol. Ce terme définit la surface totale occupée par le cabanon.

Il y a des démarches administratives à suivre si la superficie de votre cabane est supérieure à 5 m² et que la hauteur de votre cabane en bois dépasse les 12 mètres. Vous devrez entre autres entamer les démarches d’une demande au préalable de travaux si l’emprise au sol varie entre 5 à 20 m². Vous devez cependant, demander un permis de construire si vous voulez construire une cabane de jardin attenant à votre habitation et que l’emprise au sol est supérieure à 20 m². Les formulaires sont disponibles sur le site officiel de votre mairie. Vous pouvez les télécharger ou les chercher en main propre. Le service d’administration met à votre disposition un conseiller si vous rencontrez des difficultés durant les démarches. Les démarches ne pourront commencer qu’après l’obtention de l’aval de la mairie.

 

Construction de cabane de jardin : comment le faire soi-même ?

Une cabane de jardin ou un cabanon est très pratique. Elle sert d’entrepôt aux équipements de bricolage et de jardinage. Le cabanon vous permet d’aérer votre garage. Selon sa surface, vous pouvez y entreposer votre tondeuse, votre tuyau d’arrosage, etc. Il est tout à fait possible de réaliser soi-même sa cabane à condition d’appliquer certaines règles.

Établir un plan de la cabane

L’établissement d’un plan est indispensable pour chaque nouvelle construction que vous allez réaliser. Ce document servira de ligne directive à vos travaux. Vous en aurez également besoin pour vos démarches administratives que ce soit pour la déclaration de travaux au préalable que pour la demande de permis de construire. Vous pouvez demander l’intervention d’un expert pour vous aider à rédiger votre plan. Cela est payant, mais cela peut vous aider à accélérer les procédures. Vous pouvez aussi vous inspirer des modèles téléchargeables en ligne. La plupart sont gratuits.

 

Préparer le sol

L’aménagement extérieur de votre jardin peut être impacté par l’installation d’une cabane abri de jardin. Il faut choisir avec son emplacement pour ne pas dénaturer votre environnement extérieur. Connaître la nature de la cabane que vous allez construire pourra vous aider à mieux préparer le sol où la construction aura lieu. Le terrassement du sol peut s’avérer indispensable pour le remettre à plat. Il faut également ratisser la surface et désherber pour éviter les imperfections du sol. Vous aurez même besoin d’utiliser une ficelle tendue par des piquets ainsi que d’un niveau à bulle pour assurer que le sol est bien plat. Si nécessaire, il ne faut pas hésiter à le tasser.   Il faut ensuite attendre que la terre se tasse naturellement avant de commencer les travaux.

Préparer les matériels indispensables pour la construction

La construction d’une cabane nécessite l’utilisation de quelques matériels de bricolage. Ainsi, vous aurez besoin entre autres de clous 89 et 65mm, de  piliers de fondations, de poteaux d’ossatures murales, de contreplaqués pour les revêtements muraux,  de plusieurs poutres de différentes tailles et de toiles goudronnées. Vous devez également préparer des planches, de marteau, de scie ainsi que des feutres de protection. Cette liste n’est pas exhaustive et dépendra de la nature et de la surface de votre cabane.

construire une cabane dans le jardin

Les étapes à suivre pour construire votre cabane

Vous devez commencer les travaux à partir de la fondation. Il est important qu’elle soit assez solide pour supporter les poids de la construction et de son contenu. Le choix de la fondation est assez vaste, mais pour plus de sécurité, il est préférable d’installer des dalles de béton de 10 cm d’épaisseur. Le béton doit être parfaitement sec avant de poursuivre les travaux (environ 3 à 4 jours). Si vous êtes pressé dans les temps, vous pouvez opter pour des dallages de terrasse ou encore du parpaing. N’oubliez pas de prévoir une espace pour faciliter les raccordements en électricité et en eau de la cabane.

Après les fondations, il faut poursuivre avec le montage des parois. Préférez un marteau en caoutchouc pour ne pas abîmer l’aspect du bois. Suivez scrupuleusement pour ne rien oublier dans les travaux. Une fois les parois en place, procédez à la mise en place de la toiture, en prenant soin de mettre les fixations parfaitement en place. Les pannes doivent être parfaitement droites. C’est indispensable surtout pour la toiture goudronnée. Vous pouvez ensuite mettre en place la porte. Il est préférable de vous faire aider par une autre personne qui tiendra la porte pendant que vous la vissez de l’intérieur. Il faut bien évidemment une bonne serrure pour sécuriser la porte, et pour pouvoir l’ouvrir et la fermer. Vous pouvez finir les travaux en peignant votre cabane en fonction de vos gouts.