L’isolation des combles, ce qu’il faut savoir

L’isolation des combles, ce qu’il faut savoir

Vous souhaitez gagner un espace supplémentaire chez vous en exploitant les combles ? Sachez que l’isolation est une étape importante à ne pas négliger. L’isolation va en fait vous permettre de ne pas avoir trop froid en hiver ni trop chaud en été.

Vous l’aurez compris, cette étape va assurer le confort de votre chez-vous. Vous effectuez en plus une économie d’énergie considérable. Découvrez alors tout ce qu’il faut savoir sur l’isolation.

Les critères à prendre en compte pour une bonne isolation

Pour bénéficier d’une bonne isolation, il faut tenir compte de plusieurs critères. Il y a tout d’abord déphasage thermique qui est très apprécié en été. Le déphasage thermique d’un isolant aide à lisser les températures entre le jour et la nuit. La facilité de pose est également un critère de choix. Un isolant qui se pose facilement évite les ponts thermiques. La longévité de l’isolant est nécessaire. En effet, certains isolants sont résistants au tassement et d’autres à l’humidité ou aux animaux comme les rongeurs. De même, il y a l’inflammabilité. Pour des raisons de sécurité, les isolants doivent être protégés du feu.

D’autres critères de choix pour une bonne isolation

Les performances thermiques de l’isolant sont un détail à ne pas négliger. Vous pouvez l’obtenir à partir du coefficient de conductivité thermique, on peut calculer l’épaisseur nécessaire à utiliser pour atteindre le niveau d’isolation souhaité. On cherchera la meilleure valeur de conductivité thermique, surtout quand le manque de place est une contrainte. La régulation hygrométrique est tout autant importante. Sachez que certains isolants peuvent absorber des vapeurs d’eau. Ils vont ensuite, sans perdre leurs caractéristiques isolantes, les restituer quand l’air ambiant est plus sec. Les performances phoniques de l’isolant sont à prendre en compte. Tous les isolants thermiques n’isolent pas du bruit. Pour la santé, il faut faire très attention. Certains isolants portent des fibres irritantes pour les yeux, les poumons et même la peau. D’autres renvoient des gaz toxiques en cas d’incendie. Certains sont totalement neutres de tous les points de vue. Enfin il y a le critère rapport qualité-prix.

Quel isolant choisir ?

Il existe une grande variété d’isolant. Vous pouvez vous baser sur la règlementation thermique pour avoir une idée des valeurs d’isolation conseillées. Il est également possible de faire appel à un architecte qui est sensible à ces questions-là pour vous apporter ses connaissances et son expérience du terrain. Pour en choisir, découvrez ci-après les isolants les plus prisés de ces dix dernières années :