Eclairer ses combles, comment faire ?

Les combles ont la particularité d’être des pièces plutôt sombres et difficiles à éclairer, leur spécificité architecturale et leur situation dans la maison en fait les meilleurs candidats pour des pièces intimistes et tranquilles. Cependant, avant de pouvoir procéder à l’aménagement de vos combles, vous devez obtenir une autorisation aménagement combles. La décoration des combles passe par l’étape importante du choix d’éclairage du nouvel espace de vie aménagé ; les options sont nombreuses et dépendent des préférences et des types de pièces.

Miser sur l’éclairage naturel

Penser éclairage des combles c’est penser avant toute chose à l’éclairage naturel, autrement dit, de la meilleure manière de profiter et de maximiser l’entrée de lumière naturelle dans votre pièce aménagée sous les combles. Cet espace sous pente est réputé pour sa tendance obscurité, mais beaucoup oublient que ces même « cocons ténébreux » détiennent de grands potentiels d’éclairage insolite en investissant sur de larges ouvertures adaptées à la configuration unique des combles et à leur hauteur. Voici donc quelques repères pour mieux éclairer vos combles naturellement :

–          Fenêtres de toit

Les ouvertures dans les combles sont importantes non seulement pour éclairer mais aussi pour aérer l’espace, surtout si la pièce est destinée à être aménagée en salle de bain ou en cuisine. Lorsqu’on parle de combles, il y a bien sûr la fameuse et traditionnelle lucarne de toit qui s’impose. Bien que celle-ci entame un retour de force avec l’aide des designers modernes les plus vintages, le recours à de grandes fenêtres de toit adaptées aux pentes des combles reste un choix privilégié chez les « aménageurs de combles ». Cela permet de profiter d’une vue dégagée du toit, de mettre en valeur la morphologie des combles mais aussi d’agrandir visuellement votre espace sous-toit. Il est également possible de créer un effet verrière grâce à une succession de fenêtres de toit ou encore d’adopter une ouverture dans le pan du toit pour un éclairage zénithal.

–          Ouverture sur pignon

Le pignon, c’est-à-dire la partie triangulaire des combles, est généralement exploité pour des besoins de rangements, créant des dispositions insolites (des modèles design de bibliothèques sur pignons de combles sont très répandus). Néanmoins, cette partie a également prouvé une autre force esthétique de taille : elle peut être entièrement transformée en baie vitrée avec un mixage élégant de matériaux bruts.

Conseils et astuces déco pour mieux éclairer les combles

Sachez que la planification de la déco d’une maison consiste non seulement à chercher à mettre en valeur ses goûts et préférences et personnaliser son espace de vie ; mais aussi souvent à user de ruses pour masquer les défauts (ou ce qui est vu comme tel) d’une maison ou à apporter des effets recherchés. C’est aussi le cas pour le problème de l’éclairage.

Pour optimiser l’éclairage des combles, il est donc recommandé d’opter pour des revêtements de sol ou des revêtements muraux blancs, beiges ou de couleur très claire ; le blanc permet d’absorber plus de lumière et de mieux en rendre compte. Vous pourrez ensuite varier les couleurs grâce au mobilier.