Aménagement de combles : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Aménagement de combles : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Pour obtenir quelques mètres carrés supplémentaires, changer de maison et réaliser un investissement gagnant, aménager ses combles est la meilleure solution. Si votre maison possède des combles perdus (en bois ou en métal) et que la pente du toit est supérieure à 30°, l’aménagement des combles est toujours possible.

En moins de 2 semaines de travaux, sans aucune intervention dans le volume habité, les experts en aménagement de combles se chargeront de transformer et renforcer la charpente de votre maison. Ils vont ensuite créer un plancher porteur, puis mettre en place une trémie d’escalier et des fenêtres de toit pour rendre vos combles habitables.

Enfin, vous pourrez y créer des chambres pour les enfants, une salle de bains, un bureau ou un espace détente. Peut-être même une suite parentale avec dressing, c’est à vous de voir car les possibilités sont nombreuses.

L’isolation, une étape essentielle dans un projet d’aménagement de combles

A part les choix sur l’agencement intérieur qui sont importants pour réaliser l’aménagement de vos rêves, l’isolation thermique des combles perdus est primordiale pour obtenir un espace à la fois confortable et économe en énergie. La performance thermique de l’isolation dépend essentiellement de l’épaisseur des isolants mis en œuvre. Concrètement, il faudra poser à minima 22 cm d’isolant (lambda >= 0.035) dans les rampants ou le plafond. Sur les pignons il faudra aussi mettre en œuvre au minimum 14 cm d’épaisseur. Enfin, profitez-en pour choisir un isolant qui saura vous protéger des surchauffes en été et du froid en hiver.

Les aides de l’Etat pour un projet d’aménagement de combles

Le retour sur investissement de vos travaux d’isolation se fait tout d’abord au travers du confort ressenti par votre famille. La facture énergétique annuelle et le classement énergétique de votre maison sont aussi de bons indicateurs. En plus, si votre habitation a plus de deux ans, vous êtes éligibles aux aides de l’État. Parmi ces aides on trouve notamment le Crédit d’Impôt Transition Energétique, les Certificats d’Economies d’Energie et la TVA à 5,5%.

D’autres aides existent comme l’Eco Prêt à Taux Zéro, les aides de l’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat (ANAH) et parfois des aides locales (ville, département, région). Pour ces dernières, il est souvent nécessaire de respecter d’autres critères (conditions de revenus notamment).

Le budget à prévoir pour l’aménagement des combles

De nombreuses entreprises de constructions sont actuellement disposées à vous proposer des plans combles et des devis détaillé gratuits. A titre estimatif, sachez que l’aménagement de combles perdus de 40 à 60 m² au sol entre jambettes, avec des pentes de toiture entre 35 et 45° peut coûter entre 13 000 à 18 000 euros si vous optez pour la formule Prêt-à-construire ou modèle en kit. Une formule prêt-à-finir vous coûtera environ 22 000 et 32 000 euros. Enfin, il faudra compter entre 40 000 et 60 000 euros pour une formule clé-en-main.