Quelle peinture choisir pour l’extérieur ?

Quelle peinture choisir pour l’extérieur ?

peinture choisir pour l’extérieur

Sur le pan de mur, sur la façade ou sur les mobiliers, la peinture donne la touche finale à l’allure générale de votre extérieur. Pour les particuliers, elle fait partie intégrante de la décoration et du ton donné au jardin ou à la terrasse.

Mais elle joue un rôle encore plus crucial pour les professionnels qui doivent refléter une image de marque positive à travers l’allure extérieure de leur local de travail. Alors, comment choisir une peinture pour l’extérieur ? Quelles teintes faut-il privilégier ? Découvrez nos conseils !

Optez pour une peinture de bonne qualité, faite pour durer

Qui dit extérieur dit exposition aux intempéries. Il faut donc un minimum d’exigences en termes de qualité pour s’assurer que, plusieurs mois après, la couleur garde son allure. De même, il est important de faire appel à une entreprise de peinture batiment qui saura conduire les travaux en bonne et due forme.

En général, vous avez le choix entre une peinture acrylique ou glycéro. La peinture acrylique a l’avantage d’être écologique étant qu’elle ne contient pas de solvants. Elle peut être appliquée sur presque toutes les surfaces et bénéficie d’un séchage rapide. La peinture glycéro peut également s’appliquer sur tous les supports. Elle est dotée d’une forte capacité à résister à l’humidité, et est lessivable.

Hormis ces deux grandes catégories, d’autres alternatives existent aujourd’hui. Vous avez par exemple la peinture hydrophobe, qui rejette l’eau, ou la peinture dépolluante, capable d’absorber le CO2. Vous devez ainsi tenir compte de votre environnement pour sélectionner une peinture disposant de la propriété qu’il vous faut. Près d’une route par exemple, on privilégiera une peinture auto lavante. En milieu humide, on optera une peinture microporeuse.

 

Choisissez une couleur qui allie design et fonctionnalité

 

Vu les propriétés auto nettoyantes dont sont dotées les gammes de peinture, choisir la couleur est devenu moins difficile. Ainsi, vous pouvez, sans problème, vous pencher sur le design. Dans un ton plus vif pour donner un coup de peps ou dans la gamme pastel pour miser sur la douceur. Le choix est tellement vaste que vous n’aurez aucun mal à choisir. Dans bien des cas, les propriétaires choisissent une couleur extérieure en continuité avec celle de l’intérieur. Mais tout est permis, du moment que la couleur donne un bel attrait extérieur !

Il faut par ailleurs tenir compte des règlementations imposées dans votre région. Principalement lorsqu’il s’agit de la façade. Certaines régions imposent en effet un panel de couleurs, pour maintenir une certaine cohérence architecturale. Il est donc important de vérifier les règlementations en vigueur dans votre circonscription afin de connaître les couleurs autorisées.

Bien préparer la surface avant d’appliquer la peinture

 

Une fois la couleur choisie, il est nécessaire de préparer la surface à peindre afin d’obtenir une meilleure allure. La préparation est différente selon que vous allez peindre du bois, du fer ou le mur. Mais en règle générale, la surface doit être sèche et propre. Il faut alors enlever toutes les impuretés qui peuvent s’y trouver. Un nettoyage à haute pression s’avère ainsi utile. Il est possible que vous ayez besoin d’un échafaudage afin d’atteindre certaines zones difficiles d’accès. Vous pouvez toujours faire appel à un spécialiste, comme cette entreprise de montage d’échafaudage par exemple. Une fois la surface nette, la peinture peut être appliquée. Pour la plupart des gammes de peinture, une sous-couche est nécessaire. Quant à la finition, vous avez différentes possibilités, mate, satinée ou laquée.

Pour obtenir un résultat satisfaisant, les jours de grande chaleur et le temps sec sont à éviter pour l’application.