Conseils et techniques pour poser les menuiseries

poser les menuiseries

La fenêtre est sans conteste l’une des parties les plus essentielles de vos menuiseries extérieures. Non seulement, elle est indispensable à la sécurisation de votre demeure, mais elle fait aussi toute l’authenticité de l’aspect extérieur de celle-ci. Dans ce cas, pour répondre aux soucis d’accessibilité et d’esthétisme, sa pose nécessite le respect de certaines étapes.

La fenêtre est constituée de deux parties dont une fixe appelée le dormant, et une mobile, les vantaux. Il existe trois techniques de pose des fenêtres notamment la pose en feuillure, la pose en tunnel et la pose en applique. Mais sachez que la pose en tunnel est souvent privilégiée lorsqu’il s’agit d’une maison en bois. Focus sur les différentes techniques de pose de fenêtre.

La pose en tunnel

Pour une maçonnerie de forte épaisseur comme une maison en bois par exemple, la pose en tunnel est fortement recommandée. Il consiste à placer le dormant au nu intérieur, c’est-à-dire à mi- épaisseur de la façade. Dans le cas d’une rénovation, la menuiserie standard peut être nettement inférieure au tunnel.

La pose en feuillure

 

Si vous avez une maison ancienne ou une construction qui se caractérise par des murs épais, la technique qui convient le plus est celle de la pose en feuillure. Elle consiste à encastrer la fenêtre dans le bâti en vue d’optimiser la surface vitrée.

Pour ce type d’installation, l’encastrement latéral des montants du dormant doit être d’au moins 10mm. Selon vos besoins et attentes, les structures peuvent être encastrées sur toute la largeur. Pour combler l’espace qui subsiste entre la maçonnerie et le dormant, utilisez de la mousse expansive ou du plâtre.

La pose en applique

 

Préconisée principalement dans les gros œuvres, la pose en applique fait intervenir des pattes ou des équerres vissées-chevillées. De plus, cette technique nécessite un doublage isolant inférieur afin de combler le débord de la menuiserie.

poser les menuiseries

Les démarches administratives pour la pose d’une fenêtre

 

Que les travaux concernent une fenêtre, une lucarne ou une porte, l’installation, la modification ou la suppression des éléments de façade ou de toiture doit faire l’objet d’une déclaration préalable en mairie. Si vous décidez d’aller au-delà de cette démarche, sachez que vous serez entrain de faire une infraction pouvant entrainer l’acquittement d’une amende et la remise en l’état initial du bâtiment. Cette démarche est valable même si les travaux prévus semblent modestes.

Comme pour la pose d’une fenêtre de toit, la déclaration travaux fenêtre en mairie demeure l’étape obligatoire avant d’engager quoi que ce soit. Cela quand bien même la porte ou fenêtre concernée n’est pas visible depuis la voie publique. Il existe cependant quelques rares exceptions à ce principe. Les démarches à entreprendre pour de tels travaux dépendent des administrés. Il faudra alors recueillir toutes les informations y afférent auprès de votre mairie avant de vous lancer dans les travaux.