Conseils et procédures pour la pose d’une fenêtre en PVC en rénovation

Conseils et procédures pour la pose d’une fenêtre en PVC en rénovation

Rénovation de fenêtre

La pose en rénovation d’une fenêtre en PVC se traduit par l’installation d’une nouvelle fenêtre sur un ancien dormant. Il s’agit d’un projet qui requiert une déclaration de travaux fenêtre. Cependant, pour pouvoir réaliser une pose en rénovation vous devez procéder à quelques vérifications. Si l’ancien bâti est sain, vous pouvez opter pour la pose en rénovation de votre nouvelle fenêtre sur votre ancien dormant. En revanche, si l’ancien bâti n’est pas sain vous serez dans l’obligation de remplacer l’ensemble de l’ouvrage. L’ancien bâti doit être déposé et vous devrez reprendre le mur, ceci provoquera de lourds travaux de maçonnerie. Il est donc préférable de recourir aux services d’un menuisier.

Quelle est l’utilité de poser une fenêtre PVC en rénovation ?

 

Nombreux sont les avantages de la pose en rénovation. La pose de la nouvelle fenêtre double vitrage est à la portée des bons bricoleurs. Si la pose en rénovation est plus facile que la dépose totale de la fenêtre, ce type d’installation requiert un bon niveau de compétences : isolation, étanchéité, maçonnerie. Il s’agit également d’une pose économique, car vous pourrez réutiliser votre ancien dormant. La pose d’une fenêtre PVC en rénovation permet également de conserver une étanchéité à l’air et à l’eau. Enfin, le double vitrage de la fenêtre optimise les performances acoustiques et thermiques. Le seul inconvénient de la pose en rénovation sur un dormant existant est la légère perte de lumière. Le nouveau dormant étant superposé sur l’ancien dormant, cela engendre une diminution de la paroi vitrée. En remplaçant votre ancienne fenêtre par une fenêtre double vitrage en PVC, vous faites le choix du meilleur rapport qualité/prix. En effet, le prix des fenêtres en PVC est bien moins cher que les fenêtres en bois ou en alu tout en proposant des performances à la hauteur de vos exigences.

Les outils et étapes nécessaires pour la pose d’une fenêtre en rénovation

 

Pour la pose d’une nouvelle fenêtre en PVC sur un dormant existant, vous aurez besoin de plusieurs outils essentiels comme un mètre, un niveau, un marteau, un tournevis, visseuse, foret, de la silicone et un cutter. Vous devriez aussi vous munir des cales d’espacement, des tasseaux de bois, d’une nouvelle fenêtre avec ses vantaux et son bâti ainsi que d’un fond de joint pour réaliser l’isolation de la fenêtre.

La première étape est de connaître avec précision les mesures de votre dormant. Pour cela, munissez-vous de votre mètre et notez les 3 mesures nécessaires notamment la hauteur du dormant, la largeur du dormant et les deux diagonales du dormant pour vérifier l’équerrage. Enlever ensuite l’ancienne fenêtre en la dégondant. Pour sortir la fenêtre de ses gonds, il suffit de soulever les vantaux. Enlevez les anciennes paumelles du dormant et l’ensemble de la quincaillerie présentes sur l’ancien bâti, bouchez les trous d’évacuation d’eaux et réalisez l’étanchéité de votre ancien bâti à l’aide d’un joint en silicone à appliquer entre le bâti et la maçonnerie. Remplissez les feuillures du dormant à l’aide de tasseau de bois de la bonne dimension et pour finir, mettez en place le nouveau bâti de fenêtre.

 

Conseils et procédures pour la pose d’une fenêtre en PVC en rénovation