fbpx

Travaux d’Agrandissement et Extension

Quelles sont les démarches administratives à réaliser pour ses travaux d’agrandissement ou d’extension ?

L’agrandissement de maison consiste à étendre la surface de son logement et ainsi profiter d’un supplément d’espace. Cependant, ce type de projet ne peut se faire sans le consentement de l’administration. En effet, selon le type d’extension envisagé, il faudra obtenir un permis de construire ou une autorisation de travaux.

SOMMAIRE :

1)      Qu’est-ce qu’un agrandissement ?

2)      Pourquoi faire un agrandissement ?

3)      Les différentes techniques d’agrandissement

4)      Comment évaluer les possibilités d’agrandissement d’une maison ?

5)      Quelles formalités pour mon projet d’agrandissement ?

6)      Quel est le prix d’une extension de maison ?

Qu’est-ce qu’un agrandissement de maison ?

Les propriétaires se lancent régulièrement dans des travaux d’extension avec pour objectif de profiter d’une surface habitable plus étendue. En effet, il est possible d’agrandir sa maison de plusieurs mètres carrés selon le budget et la superficie du terrain. Les travaux d’agrandissement dépendent de nombreux critères. Plusieurs éléments participeront au choix du dispositif (véranda, surélévation, nouvelle pièce, etc.) :

  •         Agrandir sa maison pour créer une pièce à vivre, un garage ou un bureau
  •         Prévoir un emplacement à l’intérieur de la maison, à l’extérieur ou en surélévation
  •         Avoir un budget plus ou moins élevé
  •         Bénéficier de terrain disponible pour créer une nouvelle pièce.

Pourquoi faire un agrandissement de maison ?

Comme tout projet d’aménagement immobilier, des critères de choix entre en compte pour déterminer le type d’agrandissement à réaliser. Voici les facteurs à prendre en considération lors d’un agrandissement maison :

  •         Utilisation de l’agrandissement pour créer une pièce de vie, un garage, un bureau ou un studio
  •         Localisation de la nouvelle pièce à construire : intérieur ou extérieur de la maison, à l’étage
  •         Budget alloué à l’agrandissement de la maison
  •         Terrain disponible et construction pour accueillir la nouvelle construction.

ImagesLes différentes techniques d’agrandissement de maison

Plusieurs possibilités se présentent pour agrandir une maison :

La surélévation

Cette solution, idéale pour un petit terrain, consiste à élever l’ancienne habitation d’un ou plusieurs étages.

L’extension  latérale

C’est la solution adéquate pour les terrains suffisamment spacieux. Elle permet de rajouter du volume à l’habitation avec, comme priorité, de créer ou modifier des ouvertures pour assurer la jonction et la luminosité des deux volumes.

L’excavation

Il s’agit de creuser dans les fondations d’une maison pour acquérir quelques dizaines de centimètres, pour rendre un sous-sol habitable. Cette technique, plus rare mais pas forcément plus compliquée, implique de prévoir une source de lumière naturelle, d’où sa réalisation pour des sous-sols semi enterrés, et de s’assurer qu’elle ne fragilise pas les fondations. Cette option nécessite d’avoir un terrain suffisamment grand.

Comment évaluer les possibilités d’agrandissement d’une maison ?

Un certain nombre de paramètres doivent être pris en compte avant de pouvoir démarrer les travaux d’extension d’une habitation, notamment afin de remplir toutes les obligations légales et formalités administratives nécessaires :

  • Il importe de jeter un œil au plan local d’urbanisme disponible auprès des mairies de chaque commune. C’est un excellent moyen de connaître les règles concernant l’apparence de la façade, les hauteurs maximales autorisées, l’éloignement par rapport aux voies de circulation routière, ou encore le coefficient d’occupation du sol afin de déterminer dans quelle mesure il est possible d’agrandir la maison.
  • Consulter les servitudes permet également d’entretenir de bonnes relations avec le voisinage. Ces règles définissent notamment une distance minimale d’1m90 entre l’extension de maison et le terrain du voisin si la vue est directe. Cette distance descend à 60 cm dans le cas d’une vue indirecte.
  • Déterminez la surface dont vous aurez besoin. En-dessous de 5m², il n’est pas nécessaire de réaliser la moindre formalité administrative. Entre 5 et 40m², vous devez effectuer une déclaration préalable de travaux, et au-delà de cette limite, comme mentionné plus haut, une demande de permis de construire devient indispensable.

Agrandissement de maison 3Quelles formalités pour mon projet d’agrandissement ?

Il est inutile de solliciter un permis de construire si les travaux que vous envisagez ne sont soumis qu’à une déclaration préalable. Pour bien distinguer l’étendue respective de ces deux documents, voici les critères à connaitre. Ils dépendent d’une part de la surface de l’agrandissement, et, d’autre part, de la nature des travaux envisagés. Il convient ainsi de distinguer celles soumises à une simple déclaration préalable de celles conditionnées à l’obtention d’un permis de construire.

Surface de l’agrandissement

Le permis de construire

Les travaux soumis à un permis de construire sont ceux :

  •         ayant pour effet la création d’une surface de plancher ou d’une emprise au sol supérieure à 20 m²
  •         dans les zones urbaines d’un plan local d’urbanisme ou d’un document d’urbanisme en tenant lieu, ceux ayant pour effet la création d’une surface de plancher ou d’une emprise au sol supérieure à 40m². Cependant, sont également soumis à permis de construire les travaux ayant pour effet la création de plus de 20m² carrés et d’au plus 40 m² de surface de plancher ou d’emprise au sol, lorsque leur réalisation aurait pour effet de porter à plus de 170 m² la surface ou l’emprise totale de la construction.

A noter : Pour faire votre demande de permis de construire à la mairie, vous devez remplir le formulaire cerfa 13406 de demande de permis de construire qui peut être téléchargé directement en ligne ou retiré en mairie.

Vous avez un projet ? Nous pouvons vous aider à le réaliser.

La déclaration préalable

Les travaux soumis à une simple déclaration préalable sont ceux qui ont pour effet la création soit d’une emprise au sol, soit d’une surface de plancher supérieure à 5m² et qui répondent aux critères cumulatifs suivants :

  • une emprise au sol créée inférieure ou égale à 20 m² ;
  • une surface de plancher créée inférieure ou égale à 20 m².

Pour les projets situés en zone urbaine d’un plan local d’urbanisme ou d’un document d’urbanisme, ces seuils sont portés à 40m² sans porter la surface totale de la construction au-delà du seuil de 150 m² (dans ce cas, un permis de construire avec architecte devient nécessaire).

Constructions soumises à l’obtention d’un permis de construire

Quelle que soit la surface envisagée, les constructions suivantes nécessitent une demande de permis de construire :

  • les travaux nécessaires à la réalisation d’une opération de restauration immobilière ;
  • les travaux portant sur un immeuble ou une partie d’immeuble inscrit au titre des monuments historiques (sauf s’il s’agit de simples travaux d’entretien et de réparations courants) ;
  • les travaux modifiant la structure ou la façade d’un bâtiment quand ils s’accompagnent d’un changement de destination.

Travaux soumis à l’envoi d’une déclaration préalable

Les constructions suivantes nécessitent l’envoi d’une déclaration préalable à l’administration :

  • changements de destination d’un bâtiment existant ;
  • travaux de ravalement d’une façade ;
  • travaux modifiant l’aspect extérieur d’un bâtiment ;
  • travaux à l’intérieur des immeubles dans les secteurs sauvegardés sans modification de la structure et du volume existants ;
  • travaux de modification du volume d’une construction existante entraînant le percement d’un mur extérieur.

Avant de vous lancer dans un projet d’agrandissement donc, il importe de se renseigner convenablement auprès des pouvoirs publics afin d’être en mesure de démarrer les travaux dans les meilleures conditions, doté des papiers nécessaires et en ayant rempli l’intégralité des formalités administratives indispensables.

Construire une extension pour plus d’espaceL’autorisation d’urbanisme

Une fois l’autorisation accordée, vous aurez à afficher l’autorisation d’urbanisme. Son affichage constitue le point de départ du délai qu’ont vos voisins (ou toute personne ayant intérêt à agir) pour contester votre nouvelle construction, s’ils estiment qu’elle leur porte préjudice.

L’autorisation d’urbanisme devra être affichée pendant toute la durée du chantier, au moyen de l’affichage d’un panneau rectangulaire dont les dimensions doivent être supérieures à 80 centimètres. Le panneau doit être lisible de la voie publique.

Vous devrez y inscrire :

  •         le nom du bénéficiaire
  •         la raison sociale ou la dénomination sociale du bénéficiaire
  •         la date et le numéro de l’autorisation
  •         la nature du projet et la superficie du terrain
  •         l’adresse de la maire ou le dossier peut être consulté
  •         les droits de recours des tiers
  •         la surface du plancher, mais aussi la hauteur de la ou des constructions, exprimée en mètre par rapport au sol naturel ;

A noter : L’autorisation devra être affichée en mairie, durant 2 mois minimum.

Quel est le prix d’une extension de maison ?

De nombreux facteurs influent le prix d’un agrandissement de maison. Parmi ces critères, on peut citer les honoraires de l’architecte (qui demeure indispensable même lorsqu’il n’est pas obligatoire), les coûts d’excavation ou de préparation du terrain, le coulage des fondations, la reconstruction de la charpente, la pose d’une nouvelle couverture ou d’un bardage extérieur, ou encore la pose de placo en finition.

D’autres ouvrages influant sur le prix d’une extension de maison peuvent être mentionnés : l’isolation des parois murales, des plafonds et des parois vitrées, le raccordement au circuit électrique, ou encore la pose du revêtement de sol.

Voici un tableau récapitulant les différents tarifs pouvant s’appliquer à une extension de maison :

Nature de l’extensionPrix moyens au m²
Extension de maison en bois1 000 euros
Extension de maison en acier et en verre2 000 euros
Extension de maison en parpaing1 500 euros
VérandaEntre 400 et 1 800 euros
Annexe et dépendanceEntre 5 000 et 12 000 euros

Ces prix peuvent bien sûr varier selon la localisation géographique et le prestataire. Dans tous les cas, l’agrandissement de maison se présente comme un moyen efficace de gagner de la place au sein de son domicile. Cela évite également de déménager lorsque le cercle familial s’agrandit, ou si les attentes du foyer en termes d’espace habitable évoluent.

Vous avez un projet ? Nous pouvons vous aider à le réaliser.



DEVIS GRATUIT - Obtention de dossier Rapide !


D'autres exemples d'Articles : Vos autorisation et déclaration de travaux pour construire ;)

Une véranda stylée pour votre extérieur (plan veranda)

En réalité, le concepteur  a pour mission de réaliser la...

Lire la suite

Permis de construire agrandissement

Permis de construire agrandissement
Avant de construire un agrandissement de maison, vous devez impérativement...

Lire la suite

Concevoir un plan agrandissement maison

Concevoir un plan agrandissement maison
Pour la conception d’un plan d’agrandissement maison, faites appel à...

Lire la suite

Déclaration de travaux de véranda

Une véranda est un espace de plus pour la maison....

Lire la suite

La déclaration de travaux pour agrandissement de maison

La déclaration de travaux pour agrandissement de maison
Pour votre déclaration de travaux d’agrandissement, nous pouvons vous aider...

Lire la suite

Les avantages et inconvénients d’un agrandissement de maison

Les avantages et inconvénients d’un agrandissement de maison
Retrouvez dans cet article tous les avantages et inconvénients d’un...

Lire la suite

Zoom sur un projet d’agrandissement de balcon

Zoom sur un projet d’agrandissement de balcon
Vous souhaitez agrandir votre balcon ? Voici les conseils de...

Lire la suite

Avantages et inconvénients d’un agrandissement de maison

Avantages et inconvénients d’un agrandissement de maison
Vous voulez connaître les avantages et inconvénients d’un agrandissement avant...

Lire la suite

L’agrandissement d’une maison, quel document administratif disposer ?

L’agrandissement d’une maison, quel document administratif disposer ?
Pour votre projet d’agrandissement de maison, nous vous accompagnons dans...

Lire la suite

Ce qu’il faut savoir avant d’agrandir une maison

Ce qu’il faut savoir avant d’agrandir une maison
Vous prévoyez d’agrandir votre maison ? Voici tout ce que...

Lire la suite

L’agrandissement de maison, un investissement sur le long terme

L’agrandissement de maison, un investissement sur le long terme
L’agrandissement représente un bon investissement sur le long terme. Nous...

Lire la suite

Pourquoi envisager un agrandissement de maison ?

Pourquoi envisager un agrandissement de maison ?
L’agrandissement est une excellente solution qui permet d’optimiser l’espace à...

Lire la suite

Comment faire un agrandissement de maison ?

Comment faire un agrandissement de maison ?
Pour votre projet d’agrandissement de maison, nous pouvons vous aider...

Lire la suite

Préférences de confidentialité
Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut affecter votre expérience sur notre site Web et les services que nous proposons.