Comment négocier avec son architecte ?

Lors d’un projet de construction ou de réhabilitation, le recours à un architecte est requis même s’il n’est pas toujours obligatoire. C’est le partenaire idéal pour vous conseiller à chaque étape de l’opération. Son expertise garantit un résultat dans les normes. Son intervention reste incontournable pour des travaux sur une surface de plus de 150 m². Les tarifs d’un tel professionnel peuvent être conséquents. Connaître quelques techniques de négociation peut être utile pour profiter du meilleur prix.

Connaître avant tout la nature de son projet

Le principal rôle d’un architecte est d’encadrer un projet de construction. Cet expert fait en sorte que les travaux soient dans les normes et personnalisés suivant les exigences du client. Pour de multiples raisons, il est conseillé de faire appel à ce professionnel.

Dans le cadre de la construction, la présence d’un architecte est obligatoire. C’est le cas si la surface de plancher à créer mesure plus de 150 m². Ce professionnel est également requis si les travaux se passent près d’un terrain protégé. Sachez aussi que l’architecte est l’expert le plus habilité à mettre en relief tout le potentiel d’un projet. Il tient compte de vos prescriptions afin de fournir le logement de vos rêves. Grâce à son expérience et son savoir-faire, l’architecte est en mesure de procurer un rendu sur-mesure. Il est capable de vous présenter les idées les plus pertinentes pour personnaliser les travaux et vous offrir un résultat unique.

Autres avantages d’un travail avec un architecte

En vous faisant accompagner par un architecte, vous bénéficierez certainement des travaux suivant les normes. Ce professionnel est au courant de toutes les réglementations en vigueur.

Vous gagnez aussi du temps grâce à un architecte. Ce dernier peut en effet jouer le rôle de plusieurs intervenants. Il peut être le concepteur de tous les plans techniques de votre maison, se charger du dépôt de votre demande de permis de construire à la mairie, prendre la place d’un chef de chantier et vérifier le déroulement des travaux.

Aussi, un architecte est en possession d’un large réseau. Son accompagnement vous fait éviter de perdre du temps à rechercher des partenaires disposés à vous aider. L’architecte vous met rapidement en contact avec des entrepreneurs, des banquiers et d’autres agents responsables d’expertise. Par ailleurs, il vous sera plus facile d’accéder aux dispositifs d’aide de l’État si votre projet a été monté par un architecte.

Négocier les tarifs d’un architecte

Si vous êtes décidé à recourir aux services d’un architecte, pensez à négocier les tarifs. Pour ce qui est des honoraires d’un tel professionnel, il n’existe pas de barème fixe.

Le montant des honoraires varie en fonction de chaque prestataire. Toutefois, l’expert est tenu d’appliquer une complète transparence sur les modalités qu’il a appliquées sur ses tarifs. Il doit informer en amont sa clientèle sur les prix. Généralement, ce dernier est évalué à près de 8 à 15 % du coût total du projet s’il s’agit de lui confier une mission complète. Un tarif forfaitaire vous sera proposé dans le cadre d’une mission partielle. C’est l’étendue des travaux ainsi que les types de missions adoptées qui vont faire varier le prix.

Normalement, un bon architecte propose des tarifs adaptés. Vous pouvez toujours négocier le devis proposé avec l’aide d’un spécialiste. Celui-ci vous aide à dénicher les tarifs superflus et à réduire les frais. Avant de discuter le montant, vous devez cibler votre objectif. Il faut savoir qu’une réduction peut être obtenue notamment sur le choix des matériaux.

Aperçu sur le montant des travaux d’un architecte

En règle générale, les honoraires d’un architecte sont calculés en fonction de l’ampleur de ses tâches. La complexité des interventions ainsi que la durée du projet peuvent aussi jouer sur le tarif. Les frais sont répartis sur chaque étape.

Pour une construction par exemple, un tarif s’applique d’abord sur votre rendez-vous avec le prestataire sélectionné. Un acompte de 10 % peut être proposé par la suite. Près de 20 % sur le montant total de la construction peut également se présenter sur l’esquisse des travaux. L’expert peut vous exposer un taux de 20 % sur le dépôt de permis de construire. Le même taux est à envisager lors du dépôt de dossier sur le chiffrage des entreprises. Vous devrez aussi vous acquitter d’autres facturations au cours du projet. Notez que c’est le montant total final du projet qui doit être pris en compte sur les honoraires d’un architecte. La base initiale va seulement servir à estimer le tarif.

Il est toujours préférable de bien choisir l’architecte pour ne pas perdre de temps sur la négociation des tarifs. Une autre solution est aussi de comparer les tarifs sur plusieurs devis pour dénicher le meilleur rapport qualité/prix.

Quel que soit le type de projet, l’intervention d’un architecte garantit sa performance. C’est un professionnel hautement compétent. Il s’engage à assurer un travail de qualité et à fournir son assistance en cas de problèmes. Ses conseils seront bénéfiques pour éviter les risques d’erreurs qui peuvent parfois coûter cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *