Jaime spaniol 109084 unsplash

Remplacez votre chaudière avec les primes aux particuliers


Si vous cherchez à effectuer le dépannage d’une vielle chaudière défaillante ou changer de système de chauffage (remplacer votre ancienne installation), sachez que vous pouvez bénéficier d’aides de l’Etat et de primes pour mener à bien votre projet. Ces aides peuvent vous aider à lancer votre projet en vous faisant bénéficier de réductions intéressantes. Dans cet article nous vous parlerons donc des primes à destination des particuliers et nous vous donnerons des conseils pour trouver un bon plombier pro.

 

Pourquoi faut-il entretenir sa chaudière ?

L’entretien d’une chaudière est assez dispendieux mais reste impératif. En effet, vous devez faire appel à un plombier pro au moins une fois par afin qu’il vérifie votre matériel et votre installation, car en cas de dysfonctionnement ou de panne, la chaudière peut rapidement devenir énergivore et consommer en excès votre fioul ou votre électricité mais elle peut aussi mettre votre santé en danger. Ainsi, une chaudière qui chauffe mal peut causer une explosion (si la combustion est incomplète à cause d’un combustible de mauvaise qualité), présenter un risque d’intoxication (à cause d’une évacuation des fumées perturbée).
Cependant, quand le plombier doit effectuer le dépannage de votre chaudière, le matériel défectueux peut être coûteux, il peut alors être plus avantageux, dans certains cas, de procéder directement au remplacement de votre chaudière. En effet, il n’existe pas de primes pour vous aider à financer le dépannage de votre chaudière alors que de nombreuses aides peuvent vous permettre d’effectuer le remplacement de votre chaudière.

Quand changer de chaudière ?

Une chaudière a une durée de vie de 10 ou 20 ans. C’est son utilisation (est-elle très fortement solliciter ou non ?) et son entretien qui feront fluctuer cet état de fait. Si elle est victime de pannes récurrentes ou si l’appareil ne remplit plus correctement ses fonctions, nous vous recommanderons de chercher à en acquérir une nouvelle. Un chauffagiste sera capable de vous orienter s’il devait procéder à l’entretien ou au dépannage de votre chaudière.

Qui pour effectuer le dépannage ou le remplacement de votre chaudière ?

Que vous puissiez ou non bénéficier d’une prime, nous vous recommandons de toujours travailler avec un plombier pro certifié RGE. En effet, le remplacement et le dépannage d’une chaudière ne peut pas uniquement s’analyser d’un point de vue économique : il faut prendre en compte l’aspect sécuritaire. Or, cette mention RGE permet d’identifier un professionnel habilité à mener à bien des travaux de rénovation énergétique.

Sachez que si vous pouvez bénéficier d’aides ou de primes, vous devrez impérativement prendre garde à ce que votre artisan ait obtenu cette certification ( vous ne pourrez pas bénéficier de subventions le cas échéant).

Nous vous encourageons également à vous adresser à un artisan chauffagiste de votre région pour effectuer votre entretien, remplacement ou dépannage de chaudière. Par exemple, si vous habitez sur Versailles, Guyancourt, Montigny-le-Bretonneux ou Trappes, recourir au service d’un artisan du secteur (un plombier dans les Yvelines), vous permettra de bénéficier d’une intervention rapide : le plombier pro qui interviendra connaît son secteur. Elle sera également moins coûteuse : l’artisan aura moins de frais kilométriques à vous imputer. Vous pourrez bénéficier d’un travail de qualité (l’implantation local pousse généralement les artisans à produire un travail plus rigoureux, ils savent qu’ils peuvent bénéficier ou pâtir du bouche-à-oreille). Enfin, il sera plus pratique de faire revenir un artisan local pour effectuer le dépannage de votre chaudière ou son entretien : il connaîtra votre matériel et son historique et sera plus à même de le réparer.

Les aides auxquelles vous avez droit en 2018

Christian dubovan 686398 unsplash

Très impliqué dans la lutte contre le réchauffement climatique, le gouvernement a mis en place depuis l’Accord de Paris sur le climat (en avril 2016), de nombreux dispositifs légaux pour encourager les particuliers à faire des économies d’énergies. Suivant l’installation que vous déciderez d’effectuer, vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt, d’une subvention régionale ou émanant d’un établissement privé. Vous trouverez à ce titre, de nombreuses informations pertinentes sur les sites dédiés à l’immobilier comme immoz.info.

Le Crédit d’Impôt Transition Energétique

Mis en place par l’Etat, ce dispositif permet de financer 30% du prix d’achat de votre chaudière à condensation, chaudière bois ou à granulés.

L’Agence Nationale pour l’Habitat

Cette initiative a été mise en place pour les foyers les plus modestes (elle est soumise à des conditions de ressources). La prime peut financer la moitié du coût des travaux si ces derniers permettent aux propriétaires de réaliser de diminuer de 25% leurs dépenses énergétiques.

Les aides régionales

De nombreuses régions ont suivies l’initiative du gouvernement et proposent d’aider leurs habitants à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Les agences REH de votre département ou un artisan local, pourront vous aider à vous informer. Ainsi, sur Guyancourt (ville des Yvelines) vous pouvez bénéficier d’aides pour installer une chaudière gaz à condensation.

Une TVA à 5.5%

Les chaudières à granulés, à bois et à condensation vous permettent de bénéficier d’une réduction du taux de TVA. Cette dernière sera de 5.5%. Les chaudières à hautes performances énergétiques vous permettent d’obtenir un taux de 10%.

Les primes C2E

L’État encourageant les sociétés à investir dans la transition énergétique, certaines entreprises vous proposent des avantages financiers si vous investissez dans la fourniture et la pose d’une nouvelle chaudière.

Vous possédez une chaudière fioul ou souhaitez en acheter une ?

La Loi de Finances 2018 augmente la Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Energétiques ce qui fait augmenter la facture du fioul (qui est une énergie fossile). A ce titre, il pourrait être intéressant de penser à se doter d’une chaudière fioul à très haute performance énergétique. Vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt de 15% sur cette installation. L’idéal serait tout de même de chercher à remplacer votre chaudière fioul par un dispositif qui utilise les énergies renouvelables afin de bénéficier d’une prime plus importante.

Privilégiez une chaudière qui utilise des énergies renouvelables

En 2018, les propriétaires qui remplacent leur chaudière fioul peuvent bénéficier d’une aide et d’un crédit d’impôt de 30%, s’ils optent pour une chaudière qui utilise les énergies renouvelables (comme une chaudière bois ou une pompe à chaleur). Le montant de l’aide (pour le remplacement de votre chaudière) peut aller jusqu’à 3000€.

 

Certaines de ces primes pouvant varier en fonction des entreprises ou des régions, vous pourrez demander conseil auprès d’un plombier pro. Vous connaissez désormais toutes nos astuces et êtes à même d’effectuer le remplacement ou le dépannage de votre chaudière.

 


Les commentaires pour cette publication sont clos.