Pose d’un nouveau carrelage : les étapes à suivre

Pour le revêtement du sol, la plupart des gens décident d‘opter pour le carrelage. C’est une solution non seulement abordable, mais qui ne demande pas non plus trop de travaux. De plus, on dispose d’un grand éventail de modèles de carreaux avec toute une variété de couleurs, de tailles  ou même de motifs. On présentera ici les étapes de base pour mener à bien la pose de ces éléments.

Rassembler les fournitures nécessaires

Le travail se divisera en trois étapes. Cela commence d’abord par une préparation. Il faudra dans ce cas rassembler les outils et matériels  adéquats  en dehors des carreaux proprement dits. Ainsi, il est nécessaire de se procurer les équipements de base de la maçonnerie. On citera dans ce cas  une  truelle utile pour étaler le mortier, une spatule, une craie de traçage, un mètre, une équerre, un niveau à bulle  et une raclette à joint. À ceux-ci on rajoutera un dispositif  pour couper le carrelage et un maillet en bois ou en caoutchouc. On retrouvera tout cela chez les boutiques en ligne spécialisées. D’ailleurs, elles proposent désormais des modèles de coupe carreaux électrique.

Quoi qu’il en soit, il est primordial d’acheter ou de concocter du mortier-colle et du mortier-joint. Le premier servira à fixer les carrelages au sol tandis que le second servira à créer des espacements réguliers entre les différents éléments.

Procéder méthodiquement à la pose

Après un petit inventaire, il faut  maintenant  s’atteler à la pose proprement dite. Bien sûr, le pavage se précède d’une préparation du sol afin de réduire l’obligation de nivelage. Le périmètre à carreler doit être d’une propreté  impeccable. Les particules de poussière nuisent à l’adhérence du mortier. Heureusement, cette tâche ne requiert pas d’expérience particulière. Il suffit de passer l’aspirateur.

Ceci étant fait, il faut passer au marquage des repères. Il n’y a rien de plus  futile que d’essayer de poser les carreaux n’importe comment et de les rectifier par la suite. Le but est de les disposer  correctement  pour limiter autant que possible le découpage. Dans ce cas, il est nécessaire de déterminer le centre des pièces en traçant deux axes perpendiculaires. Le premier élément sera mis en place juste au milieu de la salle. Cette étape demande une énorme concentration, car le rendu final dépendra d’elle. Il ne restera plus qu’à procéder de manière méthodique jusqu’à couvrir l’ensemble de la surface, sans oublier de placer les croisillons. On  notera la possibilité de commander des extensions amovibles pour les carreaux grands-formats. Cela évite les découpages malencontreux.