Plan de masse

Plan de maison

Définition du Plan de masse : Quest-ce qu’un plan de masse ?

En bref un plan de masse est un plan qui représente tout ce qui se trouve sur votre terrain à un moment précis, avec des mesures de hauteur de largeur et de profondeur ainsi que toutes les informations nécessaires à la compréhension. Par exemple, les plantations, les accès au terrain, les clôtures, les raccordements et aménagement etc… d’ailleurs pour bien comprendre votre projet l’administration vous demande toujours deux plans de masse le premier avec l’état actuel des éléments sur le terrain qui est aussi appelé et à existant, et l’état futur qui va représenter ce qu’il sera réalisé après, que l’on appelle aussi état projet.

 

Comment faire un plan de masse avec un modèle et des exemples de plans ?

Comment faire un plan de masse 3D?

Vous souhaitez réaliser des plans de masse en 3D ? Où trouver un professionnel compétent pour le faire à votre place ? Nous vous proposons toutes les informations importantes pour vos plans de maison et les détails à faire figurer sur votre plan de masse PCMI2 ou DP 2.

Sommaire

  • Étape 1 : Informations générales du plan masse
  • Étape 2 : cotation dans les trois dimensions
  • Étape 3 : Représentation des Bâtiments et annexes
  • Étape 4 : Abord et limite séparative avec portail et de la clôture
  • Étape 5 : Relief du terrain avec les aménagements extérieurs et les plantations existants
  • Étape 6 : Raccordement au réseau public, assainissement ; existants ou à créer eaux pluviales

Définition du Plan de masse : Quest-ce qu’un plan de masse ?

En bref, un plan de masse est un plan en 3D qui représente tout ce qui se trouve sur votre terrain à un moment précis, avec des mesures de hauteur de largeur et de profondeur ainsi que toutes les informations nécessaires à la compréhension. Par exemple, les plantations, les accès au terrain, les clôtures, les raccordements et aménagements, etc. Pour bien comprendre votre projet, l’administration vous demande toujours deux plans de masse, le premier avec l’état actuel des éléments sur le terrain qui est aussi appelé et à existant, et l’état futur qui va représenter ce qu’il sera réalisé après, que l’on appelle aussi état projet.

Que faut-il mettre dans un plan de masse ?

  1. Nous pouvons vous proposer un dessinateur ou un architecte afin de réaliser les plans de masse de votre déclaration c’est par ici
  2. Nous vous proposons également des exemples de dossier complet afin de vous faire une idée générale pour réaliser une demande de travaux c’est par ici
Outils nécessaires pour dessiner son plan de masse

 

N°1 Nous allons aborder l’ensemble des informations générales du plan de masse.

N°2 Conception des plans de masse avec cotation dans les trois dimensions.

N°3 Représentation des Bâtiments et annexes sur plan masse garage, abri de jardin, véranda, piscine constructions existantes

N°4 Nous allons aborder les abords et limite séparative avec les plans du portail et de la clôture

N°5 Relief du terrain avec les aménagements extérieurs et les plantations existants ou à planter

N°6 Raccordement au réseau public d’assainissement existant ou à créer eaux usées et pluviales (voirie, accés, eau, assainissement, électricité, gaz).

N°1) Les informations de manière générale dans un plans de masse pcmi 2 ou dp 2?

 

De manière globale pour bien représenter votre plan de masse, il faut fournir à l’administration des informations précises.

Vos documents doivent être lisibles et clairs pour ne pas être refusés, vos plans doivent être à l’échelle

Utiliser une échelle simple par exemple 1/100, ce qui représente 1 m en réalité va représenter sur vos plans 1 cm avec votre règle. Elle est donc très facile à calculer.

Vous devez indiquer l’échelle à utiliser dans le plan-masse la référence (PCMI 2) .

N’hésitez pas à ajouter une légende sur le plan afin de permettre une compréhension plus simple.

Assurez-vous pour chaque point, que vous respectez bien les réglementations de votre PLU (cf* PLU, RNU, POS).

article R.431-9 du code de l’urbanisme

Afin de bien réaliser vos mesures, il faut coter (mesurer) chaque élément ou construction de manière autonome.

N’hésitez pas à vous servir du plan cadastral ou plan de situation (voir page exemple et tuto ICI) si vous ne possédez pas de plan de géomètre.

Faire appel à un géomètre expert, ce qui représente un coût oscillant entre 500 et 1 500 € env.

Il faut coter chaque construction (longueur, largeur, hauteur mesurée à partir du sol naturel)

  • Longueur et largeur des constructions, annexe, stationnement, piscine…
  • La hauteur au sommet du toit (faîtage)
  • La hauteur à la sablière (gouttière).

Il est très important d’indiquer l’endroit où vous allez réaliser la coupe de la construction (voir page exemple et tuto ICI), sur le plan de masse à l’aide de flèche et indiquer le nom de la coupe par exemple la coupe AA.

Pour un abri de jardin par exemple, on doit pouvoir lire les dimensions de l’abri de jardin, mais aussi les distances qui le séparent de la limite de la propriété ainsi que les distances entre les constructions.

Toujours pour les mêmes constructions il faut pouvoir donner la hauteur de chaque partie de la construction, hauteur de la gouttière par rapport au terrain naturel, puis hauteur du faîtage par rapport au terrain naturel. (cf* PLU, RNU, POS)

N’hésitez pas à donner la pente de toiture, le sens d’écoulement des eaux pluviales. (cf* PLU, RNU, POS)

Vous devez également réaliser des cotations pour des éléments obligatoires tels que les places de stationnement qui sont généralement de 2,50 par 5 mètres de long, idem pour la clôture que vous devez côté sur toute sa longueur. (cf* PLU, RNU, POS)

 

N°3) Quelle construction doit-on représenter sur le plan de masse ?Quel logiciel pour un plan de masse?

Vous devez représenter sur votre plan de masse PCMI2 ou DP 2 tout ce qui est édifié sur votre terrain, y compris les plus petites constructions telles qu’un abri de jardin, véranda et autres petits ateliers qui sont des annexes de la construction principale. Des logiciels comme sketchup sont à utiliser pour vous faciliter la tâche.

Toutes ces constructions constituent, comme la piscine (selon sa taille), de l’emprise au sol, et doivent donc être comptabilisées. En bref, tout ce qui a une fonction doit être représenté sur vos plans, par exemple les rampes d’accès au sous-sol.

N°4) Comment représenter les limites séparatives avec clôture et portail ?

Tenez bien content de la réglementation (PLU) avant de réaliser ces éléments qui sont le plus souvent réglementer pour chaque ville.

– Réaliser une cotation total de la parcelle dans un premier temps.

Vous devez tout d’abord représenter la limite séparative en « très fort« , afin de pouvoir déterminer la limite précise de manière claire.

N’hésitez pas à ajouter un petit texte annotation du type « limite séparative » puis selon votre PLU vous devez ajouter une représentation différente.

Par exemple si vous êtes dans une zone où il faut une clôture doublée de haie vive, alors il faut que vous représentez un trait fort pour la clôture et une hachure verte ou des fleurs pour la haie vive sur votre plan de masse. Là encore n’hésitez pas à ajouter une annotation qui donne des précisions sur le type de clôture envisagé

Si vous envisagez de réaliser un mur de soutènement, il faut également donner un maximum de détails sur la profondeur des fondations, ainsi que la hauteur totale du mur dans le plan de masse. L’administration vous demandera des précisions sur les matériaux de construction, ainsi que le type de ravalement envisagé.

Le principe est assez similaire pour la clôture en façade principale sur rue. L’idéal comme sur l’exemple ci-dessus est de faire un plan directement de l’ensemble de la clôture et du portail. Là encore vous devez préciser les dimensions les matériaux et également les couleurs pour votre projet

N°5) Faut-il représenter les aménagements extérieurs le relief(altimetrie) et les plantations sur le terrain ?

 

En fonction du secteur où vous habitez, les règles peuvent-être très strictes en terme de surface construite. L’administration a donc besoin de plan de masse avec:

L’administration a donc besoin de plan de masse avec:

 

  • et également les surfaces de pleine terre(voir page exemple et tuto ICI ).

 

Par exemple vous devez représenter les espaces verts engazonnés, et indiquer le numéro cadastral et la surface de votre terrain néanmoins ne perdez pas de temps à dessiner des pots de fleurs et d’autre détails sans importance.

Beaucoup de villes sont également réticente au mouvement de terrain, c’est la raison pour laquelle il vous sera le plus souvent demandé de faire apparaître le dénivelé de la parcelle sur le plan de masse

Vous devez faire voir que vous ne réalisez  pas de remblais ou de décaissement avec pour niveau de référence la rue ou les cotes NGF

Toujours dans un souci de densité la mairie vous demandera de faire apparaître les arbres existantes, et celle que vous allez planter après votre projet. Quelques mairies vont jusqu’à demander le nom et l’espèce de l’arbre planté.

 

N°6) Que faut-il indiquer sur le plan de masse pour le raccordement au réseau public et LES PCMI 7 et 8 ?

Vous devez représenter sur votre plan de masse le raccordement au réseau avec le plus de précision que possible en effet la législation oblige à réaliser un réseau séparatif c’est-à-dire que vous devez clairement indiqué le raccordement des eaux usées le raccordement en eau potable ainsi que la téléphonie l’électricité éventuellement la fibre optique et le gaz

De nouvelles normes demandent également de réduire le débit de rejet des eaux de pluie avec de préférence un traitement à la parcelle selon une règle de calcul 1 litres par seconde avec parfois des demandes de couplage de ce débit de fuite un récupérateur d’eau de 2 à 3000 litres.

Le réseau EP avec une flèche dessiner la position des tuyaux pour les eaux pluviales.

Dans ce cas vous devez à la fois indiquer sur le plan de masse le récupérateur d’eau de pluie et aussi le moyen d’infiltration des eaux dans la parcelle (puisard par exemple)

Dans le cas où vous ne pouvez pas vous raccorder au réseau d’assainissement collectif vous devrez créer un assainissement individuel toujours en indiquant sur le plan de masse le positionnement de votre assainissement et quelques informations sommaire sur sa composition et sa taille.

Utiliser une écriture simple, Faites attention à bien positionner chaque point de vue sur lesquels vous avez effectué les photos.

utiliser plutôt des photos panoramiques, les mairies apprécié pouvoir situer les projets donc il faut si possible qu’on puisse voir les constructions voisines.

Et bien sûr indiquer toujours le Nord.

 

Autres articles

utiliser le plan de masse

Comment utiliser le plan de masse ?

Le plan de masse fait partie des

Lire la suite
plan de masse , les élément a savoir

Votre plan de masse : quels éléments savoir ?

Votre plan de masse : quels éléments savoir ? Le

Lire la suite
réduire sa consommation d'énergie

Le plan de masse dans le dossier de permis de construire

Il est primordial d’avoir un dossier solide

Lire la suite
Établir un plan de masse

Établir un plan de masse, les astuces

Astuces pour établir un plan de masse L’établissement

Lire la suite
types d’ autorisation selon les types de travaux

Plans maison sans architecte

Avez-vous déjà un projet de construire votre

Lire la suite
plan de masse pour son permis de construire ou sa déclaration préalable

Faire son plan de masse pour son permis de construire ou sa déclaration préalable : exemple pratique

Vous devez joindre le plan de masse

Lire la suite
La déclaration préalable est-elle plus simple à réaliser que le permis de construire ?

Plan cadastral et plan de masse : focus sur leur différence et leurs points communs

Plan cadastral et plan de masse : focus

Lire la suite