Si vous avez besoin de plus d’espace dans votre demeure, réaliser une extension reste la meilleure solution. Néanmoins, c’est un exercice très contraint autant par le terrain que par les règles d'urbanisme.

Recourir à des spécialistes

Pour bien mener les travaux, il est recommandé de s’adresser à un expert, notamment à un architecte. Celui-ci va, non seulement, travailler la forme de l'extension et son volume, mais faire également le lien entre les bâtis. Il pourra ensuite proposer de revoir l'isolation, les menuiseries, et même la façade de votre bâtiment afin que votre extension soit unique et bien pensée.

Identifier toutes les contraintes

Réaliser une extension n’est pas toujours facile. Vous devez tenir compte de plusieurs contraintes, à savoir les règles d'urbanisme, le respect des limites de propriété, l'orientation de la parcelle et son environnement, l'emprise au sol disponible et la nature du terrain. Certes, tous ces points vous obligent à tourner et retourner votre projet dans tous les sens. Mais à la fin, vous pouvez être sûr de trouver les solutions qui intégreront tous ces critères.

Miser sur les formes contemporaines

Il est vrai que chaque période est marquée par son propre langage architectural. Les matériaux ont un rôle primordial à jouer pour la réalisation d’extensions de maison modernes. C’est la raison pour laquelle vous devez y prêter une attention particulière. N'hésitez pas non plus à opterpour les codes d'aujourd'hui : toitures plates, ossature en bois, extension verrière et extension aux formes courbées… . Vous avez une grande liberté de création !

Prévoir une source de lumière naturelle

Il est possible de réaliser une extension, tout en améliorant le confort et en réalisant des économies d’énergie toute l’année. Pour cela, de nombreuses solutions s’offrent à vous :

  • installer des fenêtres de toit
  • créer des fenêtres dans une pièce aveugle
  • installer des puits de lumière
  • poser des cloisons en verres ou des baies vitrées
  • choisir des peintures dont la luminance est élevée

Tenir compte des bases de la réglementation thermique...homme

La RT 2012 redéfinit les exigences de performance énergétique pour les bâtiments neufs de petites surfaces, dont les extensions.

  • Une réglementation thermique "allégée" est appliquée à toutes les extensions de petite taille : faisant moins de 150 m2 et moins de 30% de surface SHON RT (Surface Hors Oeuvre Nette) créée.
  • Il faut par contre se conformer aux exigences de la RT 2012 pour les extensions de grande taille : celles faisant plus de 150 m2 et plus de 30% de SHON RT créée. Dans ce cas, il est impératif d’atteindre un niveau de performance fixé par les textes, tant en matière d'isolation que de production énergétique.

… et des règles d'urbanisme

Vous devez également prendre conscience des règles d’urbanisme qui s’applique dans votre secteur. Cela afin de limiter l'emprise au sol, la hauteur de l'extension, son volume ainsi que l'implantation par rapport aux limites séparatives.

Quoi qu’il en soit, l’équipe de DTAH est en mesure de vous aider que ce soit au niveau des différentes démarches à suivre ou encore dans la réalisation des plans extension maison.

Vous cherchez à réaliser un dossier de qualité pour votre prochain projet