Vous voulez aménager votre garage en une pièce à vivre et vous avez l’intention de chercher une autre place pour votre véhicule ? Pour ce faire, il est plus prudent de demander un permis de construire. Comme toute autre pièce, si vous souhaitez changer de destination, pour en faire un autre usage différent de celui d’avant, un permis est nécessaire.

L’importance d’un permis de construire

Par définition, un permis de construire garage est un document administratif qui donne l’autorisation à une entité d’effectuer certains travaux. Peu importe qu’il s’agisse d’une nouvelle construction, d’une démolition, d’une surélévation ou d’un rehaussement, on doit disposer de ce document. Cependant, comme tout autre papier administratif, il y a des procédures à suivre. Selon la loi de l’urbanisme, un cahier de charge doit être dument rempli lors d’une demande de permis pour que celui-ci soit accepté. Toutefois, des constatations sur les travaux en question doivent être faites par les autorités compétentes. Le permis doit être en bonne et due forme et présenté lors de toutes vérifications.

Les dossiers nécessaires pour obtenir votre permis de construire

Il est à noter avant tout, que la demande soit à déposer auprès de la mairie ou de la commune suivant votre localité. Celle-ci doit comportée obligatoirement un formulaire administratif de demande de permis, un double légalisé du cadastre, un plan-masse, un plan des façades existantes, une photo du terrain avec sa superficie et une coupe.

Aménager votre garage à votre convenancehomme  Permis de construire garage wAAACwAAAAAAQABAEACAkQBADs

Pour votre projet d’aménager le garage en maison d’habitation, certaines précautions doivent être prises à part la demande du permis. Il faut que votre projet de modification soit réalisable sur la surface déjà bâtie. Assurez-vous que toutes les fondations peuvent supporter les nouvelles constructions et ainsi de suite. Certes, vous avez votre permis, mais le PLU ou le Plan Local d’Urbanisme, peut déterminer les règles de constructions. Dans tous les cas, tous les travaux sont soumis à des règlements d’urbanisme. Rappelons que le PLU s’agit d’un dossier de planification rédigé par des experts en urbanisme et évolue en fonction des transformations et des constructions neuves. Un indice de coefficient d’occupation des sols ou COS doit être défini avant de démarrer le projet d’aménagement du garage en question. Seule la mairie peut fournir ce coefficient et détermine en même temps toute la surface constructible sur le terrain. Après plusieurs études, une mesure exacte de la construction est remise au propriétaire ou au mandataire et doit être respectée scrupuleusement pour éviter le retrait du permis. En effet, seuls les experts en urbanisme peuvent déterminer, la surface constructible sur votre terrain. De ce fait, il est primordial de bien mentionner la superficie exacte de votre garage avant de faire votre demande de permis.

Pour plus de confort, n’hésitez pas à vous investir tout en suivant les normes de construction. Par exemple, l’assainissement, la disposition de tous les systèmes d’aération, l’emplacement des fenêtres et des portes, etc. Dans tous les cas, il est toujours capital d’afficher votre permis de construire garage sur le devant de votre garage avant de commencer vos travaux.

Vous cherchez à réaliser un dossier de qualité pour votre prochain projet