Par définition un comble c’est un ensemble qui est constitué de la charpente et de la couverture. C’est un espace situé généralement au dessous de la toiture et qui a un volume délimité par les versants de toiture. Auparavant, cette partie de la maison ne servait pas à grand-chose, mais l’idée de l’aménager pour en faire une pièce habitable est née depuis pas mal d’années. Grâce à l’évolution de la construction, il est possible désormais de transformer le comble en un lieu agréable à vivre. Il existe différentes manières d’aménager un comble, mais le plus prudent c’est de recourir au service d’un professionnel en bâtiment. Ce dernier saurait comment rendre votre comble en un espace habitable.

Disposer de plus d'espace fait partie des projets de tout propriétaire de maison, c’est de modifier les combles, la première solution envisageable lorsqu’on cherche à obtenir quelques mètres carrés au dernier étage. Cependant, quelques règles sont à connaître avant de commencer vos travaux d’aménagement de comble.

Les travaux se rapportant à l’aménagement de combleshomme  Planifier ses travaux d’aménagement de combles wAAACwAAAAAAQABAEACAkQBADs

Cette intervention entraîne toutefois certaines transformations, comme la conception d’une nouvelle toiture. Il faut également que les éléments qui constituent la charpente soient bien ventilés pour éviter la rétention d’humidité, l’expansion de moisissures, ainsi que la propagation de toutes sortes d’insectes nuisibles. Et, le plus important c’est l’isolation qui sert de barrière avec les intempéries et les bruits venant de l’extérieur.

Quelques types de combles connus

On distingue deux sortes de combles dans la construction selon le volume intérieur. Le comble perdu qui est non habitable, car il ne dispose pas d’assez d’espace si bien en hauteur qu’en largeur. Il est utilisé surtout pour l’accès aux installations et aux visites techniques. Le comble aménageable, qui est assez spacieux avec une hauteur suffisante entre les différentes pièces de la maison et la charpente. Dans la plupart du temps, ce type de comble est éclairé par les lucarnes ou par les fenêtres de toit.

Que faire avant les travaux ?

Consultez un agent de la mairie est plus que conseillé. Il met à votre disposition les directives à suivre et vous montre les lois sur l’urbanisation en vigueur dans votre région même. Lorsque la surface à travailler dépasse plus de 20 m², une demande de permis de construire aménagement de combles est obligatoire. Pour les communes qui sont dotées d’un PLU ou Plan Local d’Urbanisme, la superficie demandée peut atteindre les 40m². Si la surface totale, habitable de votre maison est supérieure ou égale à 170m², le recours au service d’un architecte est obligatoire. Dans le cas contraire, une déclaration préalable pourrait suffire, ou s’il s’agit d’une modification d’une surface de 20 m² ou de l’aspect extérieur comme la création de fenêtres de toit et bien d’autres encore.

Si vous voulez aménager votre comble, mettez au clair ces quelques points. La hauteur est-elle suffisante pour être habitée et pour effectuer des va-et-vient ? Est-ce la politique de votre commune vous permettes d’effectuer vos travaux ? Le voisinage est-il en accord avec vous pour éviter les poursuites dues au dérangement ? Disposez-vous d’assez de budgets pour que le chantier se passe sans souci et soit terminé à temps ?

Vous cherchez à réaliser un dossier de qualité pour votre prochain projet