Avant tout, il est bon de savoir que tous les travaux sont effectués sur une maison déjà bâtie, une construction existante et habitée depuis longtemps. Agrandir une maison c’est pour pouvoir gagner plus d’espace ou des pièces supplémentaires. Pour plus de conforts également, les propriétaires n’hésitent pas à s’y investir. Cependant, cette intervention nécessite une autorisation même s’il ne s’agit pas de nouvelles constructions. Le propriétaire ou le mandataire doit en effet, disposer d’un permis de construire pour être en règle. Le permis, un document administratif qui est délivré par la mairie ou la commune. Il est délivré suivant certaines conditions et a une durée de validité. Au risque de payer des amendes ou de se faire retirer le permis, la date de la fin des travaux doit être respectée. Il faut tenir en compte également l’importance du permis qui n’est valable que pour une seule propriété.

Les conditions nécessaires pour l’obtention d’un permis de construirehomme  Permis de construire pour agrandissement maison wAAACwAAAAAAQABAEACAkQBADs

Il faut préciser qu’une superficie de plus de 170 m◊ nécessite l’intervention d’un architecte. Seul ce dernier est capable de déterminer la faisabilité ou non des travaux d’agrandissement. Avant de commencer vos travaux, renseignez-vous auprès des autorités locales si votre bâtiment n’est pas soumis à des démarches administratives pour éviter tout conflit. Les formalités à remplir dépendent de l’envergure des travaux. Les dossiers à fournir doivent comporter un formulaire administratif de demande, un double légalisé du cadastre original, un plan-masse, un plan de toutes les façades, une photo de l’ensemble du terrain avec sa superficie exacte et une coupe. Une fois ces dossiers réunis, il ne vous reste plus qu’à retirer le formulaire auprès de la mairie. L’intéressé ou le propriétaire doit déposer au moins trois exemplaires du dossier. Il est de son devoir aussi d’afficher sur le chantier la nature des travaux et le numéro d’autorisation délivré par la mairie.

 

Que dit la loi sur les travaux d’agrandissement de maison ?

Selon la loi de l’urbanisme, la restauration immobilière, les travaux portant sur un immeuble et les modifications de la façade ou de la structure nécessitent la requête d’un permis de construire pour un agrandissement de maison. Tous travaux d’extension ou de rehaussement en font également partie, à la différence près de la durée de validité du permis. En cas d’hésitation, renseignez-vous sur la loi d‘agrandissement et d’extension de maison dans le but de s’assurer que tout est en règle. Aussi, il est important que le propriétaire du lieu sache qu’il peut travailler sans aucune contrainte s’il dispose de toutes les autorisations. Dans certains cas, certains travaux d’agrandissement ne nécessitent pas l’obtention d’un permis de construire selon le décret n° 2011-1771 du 5 décembre 2011 portant sur la loi même d’agrandissement et d’extension d’une bâtisse.

Avant d’entamer les travaux, assurez-vous de disposer de tous les matériaux de construction. Cela pourrait bien vous éviter de perdre du temps et de ne pas finir les travaux dans le délai prévu. Car, rappelons-le, que vous risquez de payer de fortes amendes si vous ne suivez pas les directives des autorités.

Vous cherchez à réaliser un dossier de qualité pour votre prochain projet