Qu’il soit étendu sur un terrain de grande superficie ou étroite,  le projet en chantier exige des normes bien strictes. La considération des prescriptions dans un chantier autorise les entreprises de construction d’effectuer leur travail en toute légitimité, sécurise les employés et surtout  respecte les organisations existants au sein de la mairie du lieu de chantier concerné. D’ailleurs, ces normes ne sont qu’une des points essentiels à respecter par les constructeurs. Il y a également l’établissement de projet afin de mener à terme les travaux dans des bonnes conditions.

 Comment faire alors pour la mise en œuvre du projet?

Bien définir les rôles de chaque membre de l’équipe selon leur spécialité

Lors de la réalisation d’un projet en chantier, l’équipe de constructeur professionnel se compose des artisans, des ingénieurs, des peintres, des électriciens et surtout d’un architecte. C’est ce dernier qui s’occupe de l’obtention de  permis de construction avec le propriétaire s’il s’agit d’un gros œuvre.

Chacun d’entre les employés prend en charge des  missions spécifiques afin d’harmoniser la construction. Ils sont tous dirigés par un maître d’œuvre. Celui-ci reste à la tête du projet pour établir un tableau de bord de l’exécution du projet, suivant les objectifs et la durée du chantier.  Soumis aux idées ingénieuses de  l’architecte, il assure le dispache de tous travaux selon la spécialité de chaque employé. Cependant, l’architecte et le maître d’œuvre collaborent pour une réalisation plus précise de la mission. 

L’architecte, le premier responsable du projet envisage selon les tâches à accomplir, les données de la possibilité de la réalisation dans un délai précis.  Il établit un plan d’exécution qu’il remet ensuite entre les mains du maître d’œuvre.  De ce coup, les imprévus sont réduits concernant les matériels et autres budgets supplémentaires.  Il existe plusieurs vérifications à effectuer par le maître d’œuvre avant, pendant et après le projet.  C’est pourquoi, il lui revient la décision de commencer et de perfectionner les travaux.

Vous cherchez à réaliser un dossier de qualité pour votre prochain projet

Régulariser les dossiers juridiques

Les constructions ou rénovations dans le cadre d’un projet en chantier nécessitent des dossiers juridiques assez nombreux.  Il revient au propriétaire de préparer une grande partie de ces dossiers, sous l’égide de l’architecte. Par son savoir-faire, ce pouvoir est une sorte de confiance envers sa grande capacité professionnelle d’assurer la tenue de l’édifice assez longtemps que prévu. L’architecte  fournit donc la liste des documents techniques,  les matériaux utilisables pour la réalisation,  les plans de construction possibles, etc…. pour finalement avoir l’autorisation de construction.  Les dossiers à fournir dépendent donc de la grandeur de ses projets, de la mairie concernée et bien évidemment de l’exigence juridique en vigueur.  L’architecte se doit de maîtriser tout cela en  même temps que la technicité de la construction.  C’est pourquoi, il est le cerveau de la planification du projet, la réalisation et notamment la légitimité. 

En résumé, les entreprises de construction proposent en premier lieu un architecte au propriétaire du projet. L’architecte désigne ensuite un maître d’œuvre afin d’assurer le processus. Ils opèrent ainsi dans la planification jusqu’à la finition des travaux afin de garantir  l’effectivité  étape par étape.  

 

 


5