Escalier en colimaçon : comment le choisir ?


L’escalier en colimaçon, également appelé escalier hélicoïdal, séduit de plus en plus de particuliers et de professionnels. Vous ne savez pas quel escalier choisir ? Vous souhaitez éviter de grands travaux coûteux ? Vous manquez d’espace ? L’escalier en colimaçon est sans doute la solution à vos problèmes. On vous explique tout dans cet article !

L’escalier en colimaçon adapté à votre espace de vie

Faire le choix d’un escalier en colimaçon est le fruit d’une réflexion qui nécessite de s’informer en profondeur sur les caractéristiques techniques propres à ce type d’escalier. En effet, la sécurité et la qualité d’un tel équipement devront faire l’objet d’une étude minutieuse en prenant en compte l’épaisseur et la matière des marches, la conception de l’ossature et de la main courante, la garantie constructeur contre les défauts, etc.

Quelle marque d’escalier choisir ?

Face à un intérêt croissant des consommateurs pour les escaliers en colimaçon, de nombreux fabricants se sont intéressés à cette niche. Toutefois, mieux vaut rester prudent et investir dans un escalier issu d’une marque réputée pour sa qualité de fabrication. La sécurité est primordiale, car un défaut de conception pourrait avoir de fâcheuses conséquences pour les utilisateurs sans parler du fait que ce dernier s’abîmera plus rapidement, rendant alors votre investissement peu rentable.

Les fabricants européens sont soumis à des contrôles très stricts, c’est pourquoi se tourner vers des marques européennes telles que Treppenmeister (fabricant Allemand), Arkè (groupe italien), Minka (fabricant autrichien) ou Dolle (fabricant allemand) est une décision plus judicieuse.

Quelles matières choisir pour un escalier hélicoïdal ?

Les escaliers en colimaçon sont constitués d’un mât central, d’une main courante et de marches. Ces trois éléments peuvent être conçus avec des matériaux différents.

Dans la plupart des cas, au sein des habitations, les escaliers sont conçus en bois, car ce matériau est sans aucun doute celui qui rend la pièce la plus chaleureuse. En matière de qualité, préférez les marches en hêtre massif qui sont plus résistantes que celles en bouleau ou en pin. Toutefois, un escalier totalement recouvert de bois est plus onéreux.

Si votre budget est limité, tournez-vous vers des solutions plus abordables ou les escaliers qui mêlent plusieurs matériaux comme le PVC ou le métal, qui sont généralement moins coûteux.

Il existe également des escaliers verre synthétique et métal particulièrement design ! La forme élégante de ce type d’escalier permet de jouer avec les volumes et les espaces négatifs pour créer un bel effet.

Quel diamètre choisir pour sa cage d’escalier ?

Le diamètre n’est pas un choix à prendre à la légère. En effet, plus vous choisirez un diamètre important, plus vous serez à l’aise pour monter et descendre les marches. C’est d’autant plus important si vous avez besoin de monter des affaires personnelles ou des meubles sans heurter les murs.

Ainsi, dans de telles circonstances, un diamètre de 140 cm est le minimum pour circuler aisément. Sachez que pour une issue de secours, le diamètre recommandé est de 180 cm à 200 cm de manière à ce que deux personnes puissent emprunter l’escalier sans se gêner.

Tout dépend donc de vos besoins, soyez tout de même prévoyant pour l’avenir. Personne n’est à l’abri d’un problème de santé qui pourrait altérer votre capacité à monter les marches. Assurez-vous de prendre un escalier avec un diamètre suffisant.

Enfin, la trémie – ouverture du plafond permettant de faire passer l’escalier – devra être d’une dimension supérieure à votre diamètre pour faciliter le montage de l’escalier.

Quelle hauteur de marches choisir pour un escalier en colimaçon ?

La hauteur des marches est, dans bien des cas, réglable, surtout pour les escaliers en colimaçon vendus en kit. Elles se règlent généralement à l’aide d’entretoises à des distances comprises entre 20 et 23 cm suivant le modèle choisi. Pensez à vérifier ce point auprès du constructeur.

Quels accessoires complémentaires ?

Si vous avez un enfant, vous devez impérativement vous munir d’une barrière de sécurité afin de l’empêcher de grimper seul. Pour ce faire, certains fabricants ont prévu des barrières spécifiques aux escaliers en colimaçon.

Dans le même ordre d’idée, pour augmenter la sécurité, il est préférable d’opter pour des contremarches afin d’éviter les chutes entre les marches.

Quels sont les avantages et inconvénients des escaliers en colimaçon ?

Si les escaliers hélicoïdaux sont aussi plébiscités, c’est parce qu’ils présentent de nombreux avantages. D’abord, ce sont certainement ceux qui font gagner le plus de place. Cela dépend évidemment du diamètre, mais de manière générale, l’escalier en colimaçon prend quasiment deux fois moins de place qu’un escalier classique.

En outre, son côté esthétique lui permet de s’adapter aussi bien dans des intérieurs contemporains que traditionnels. Enfin, les travaux liés à son installation sont moins importants et donc moins coûteux ; nul besoin de l’appui d’un mur pour le monter, il peut donc être installé à n’importe quel endroit de votre pièce.

Toutefois, pour que votre escalier soit unique et qu’il puisse s’adapter parfaitement à vos besoins, une fabrication sur mesure est souvent nécessaire. En conséquence, son coût peut vite s’avérer élevé. Enfin, il possède les inconvénients de ses avantages : s’il permet de gagner beaucoup de place, transporter des affaires peut s’avérer difficile, surtout pour les petits diamètres.

Un escalier en kit ou une conception sur mesure ?

Visu escalier en colimacon comment le choisir

Ce choix dépend de vos besoins. Avez-vous la volonté d’investir dans une pièce unique ? Avez-vous des contraintes spécifiques liées à votre logement ? Etc.

Les escaliers en kit sont évidemment plus conformes, et très pratiques, tant sur l’aspect fonctionnel que sur l’aspect esthétique.

Mais si votre souhait est d’en faire un élément de décoration à part entière qui répondrait à un style de décoration spécifique, nous ne saurions que trop vous recommander de vous tourner vers un escalier sur mesure. Le choix du diamètre et des matériaux – verre, bois, métal, etc. – sont autant de possibilités pour le rendre unique. Toutefois, le prix en sera naturellement plus important et les délais de livraison plus longs.

Pourquoi passer par un professionnel du bâtiment pour la pose d’un escalier en colimaçon ?

La pose d’un escalier demande de sérieuses compétences pour garantir un résultat professionnel.

Si l’on s’y aventure seul, la prise de mesures doit être parfaitement calibrée surtout dans le cas d’un escalier en colimaçon sur mesure. Lors de l’installation, il n’est pas rare de procéder à des ajustements, mieux vaut donc avoir quelques connaissances en matière de bâtiment.

Passer par un artisan vous apportera des garanties sur le matériel, mais aussi sur la pose. Installer vous-même votre escalier vous expose à des problèmes à moyen terme en cas de défauts liés à l’installation. Des normes et réglementations régissent la pose d’un escalier afin de limiter les risques d’accident. Au vu de toutes ces problématiques, passer par un artisan qualifié et avec de bons avis est sans aucun doute la meilleure décision à prendre.