La déclaration de travaux toiture


Si vous prévoyez de rénover votre toiture ou d’en faire construire de nouveau, vous devez savoir que cela exige une déclaration préalable auprès de votre mairie. Listés dans les règles d’urbanisme, et selon ce qu’énonce l’art. L 152-5 du code de l’urbanisme, les travaux de toiture font également partis des travaux de construction touchant et modifiant l’aspect extérieur d’une maison et donc nécessitent une déclaration préalable précédée d’une demande d’autorisation légale. Voici les réponses à vos questions.

Pourquoi une déclaration de travaux de toiture ?

D’une manière générale, on peut désigner par déclaration préalable le permis de construire simplifié pour les travaux de construction ou de remise en état. Son principe réside sur le fait que les travaux entrepris n’atteignent pas les règles d’urbanisme qui prennent en compte la sécurité, le droit du voisinage, le respect de l’environnement, etc.  La déclaration préalable n’est pas obligatoire pour tous travaux de toiture. Elle doit seulement toucher ceux qui modifient l’apparence générale de la toiture ou de la maison. Aussi, si votre projet de rénovation toiture est mineur, vous pouvez ne pas le déclarer.La déclaration préalable de travaux toiture doit être examinée par les autorités en charge auprès de la municipalité en rapport avec le Plan d’Urbanisme Local qui définit les règles relatives à l’aspect extérieur d’une construction (si la commune en a), ou bien avec le Règlement National d’Urbanisme.

Quand et comment faire la déclaration de travaux toiture ?

Plusieurs cas de figure peuvent être soumis à la déclaration de travaux toiture. Si vous prévoyez changer la couleur de votre toiture, vous devez vraiment faire une déclaration préalable puisque cela vire à la modification totale de l’apparence extérieure de votre maison. Vous serez également amené à faire une déclaration dans le cas où vous faites une réfection complète même si vous ne changez pas le revêtement. Et pour les travaux de toiture plus importants comme les changements de dimensions de toiture, les changements de revêtement, ou encore la protection du patrimoine, il vous faudra un permis de construire à la place d’une simple déclaration préalable. Presque les démarches pour tout type de déclaration préalable sont les mêmes. Vous avez à remplir un formulaire cerfa et à y joindre des pièces justificatives et remettre le tout en mains propres ou par lettre recommandée auprès de votre mairie.

Les travaux de toiture concernés

Parmi les travaux de toiture soumis à la déclaration préalable, il y a la pose de fenêtre de toit. Pour ce cas de figure, il n’y a pas d’exceptions sauf si vous prévoyez uniquement de remplacer une de vos fenêtres déjà existantes. Sur ce, vous devez la remplacer par une autre qui sera strictement identique à la première. Vous devez également faire une déclaration pour les travaux de changement de teinte ou de forme des tuiles ; de la pose de panneaux solaires en toiture, d’une antenne, d’une parabole de toit, ou encore d’un chien-assis ; de la modification de la charpente sur une toiture de 2 pans à 4 pans, d’entretien et/ou de réparation de la toiture. Tout cela fait l’objet d’une obligation de déclaration préalable auprès de la mairie. Bref, retenez qu’engager des travaux toiture sans déclaration préalable constitue un enfreint à la loi et donc peut vous faire encourir des sanctions sévères.


%d blogueurs aiment cette page :