déclaration de travaux garage


Rénover un garage : le processus à suivre

Vous souhaitez rénover votre garage entièrement ? Il existe quelques étapes obligatoires à réaliser. Mais avant tout, rendez-vous auprès de la mairie pour vous renseigner sur l’autorisation qu’il vous faudra pour réaliser le projet. Une déclaration de travaux garage est nécessaire pour la création d’une surface de plancher de moins de 20 m² ou 40 m² dans les zones couvertes par un PLU. Au-delà de cette surface, un permis de construire est requis. Une fois l’autorisation accordée, pensez maintenant à élaborer un plan de rénovation : allant de la démolition à la finition. Ci-après, quelques astuces pour vous donner une petite idée de l’élaboration de votre projet.  

Location garage full 4199339

La démolition et l’excavation

Avant la démolition et l’excavation, il faut se préparer. Assurez-vous que tout ce qui a de la valeur est retiré de votre ancien garage et que les véhicules sont à l’écart avant le départ de l’équipage. Tout ce qui reste dans le garage sera emporté avec les débris. Des frais supplémentaires sont facturés pour les matériaux dangereux tels que les pneus, les batteries, la peinture, emportés par les excavateurs. Assurez-vous que le garage est hors tension en coupant le disjoncteur avant la démolition. Si des aménagements spéciaux sont nécessaires, informez à l’avance votre entrepreneur ou votre constructeur. Les véhicules devront être déplacés avant le départ de l’équipage. En règle générale, tous les travaux de bétonnage (dalle et allée) seront coulés et les blocs seront posés en une journée.

Certaines conditions et situations entraînent la création d’entrées, de trottoirs ou de blocs lors d’un deuxième voyage, mais la dalle est la première priorité de la visite initiale. Veuillez également noter que l’équipe peut avoir besoin d’un tuyau d’arrosage pendant qu’il coule du béton. Une fois la dalle coulée, il sera assez difficile de marcher le lendemain, mais il est de pratique courante de laisser sécher la dalle pendant environ 10 à 14 jours avant de pouvoir commencer à la construire. Il est généralement recommandé d’attendre au moins deux semaines avant de conduire des véhicules avec du nouveau béton. Si vous souhaitez que du béton soit scellé, le constructeur peut le faire pour vous avec des frais supplémentaires. Vous pouvez également le sceller vous-même en achetant un scellant dans un magasin de rénovation résidentielle et en suivant les instructions du fabricant.

Construire un garage détaché de la maison

Construire un garage simple ou un garage pour une voiture est un projet complexe, car il nécessite un grand budget et une connaissance approfondie du sujet. Par conséquent, vous devez tout planifier, en commençant par le sol jusqu’à la taille de la porte, en fonction de vos besoins. Nous n’allons pas insister sur les semelles du garage, car la structure du sol varie en fonction de votre emplacement. Vous devez donc engager un constructeur agréé pour effectuer le travail. Construire un garage détaché ne nécessite généralement pas de semelles profondes, comme dans le cas de constructions attenantes. Par conséquent, vous devez utiliser des semelles peu profondes avec des barres d’armature sur les bords. De plus, vous devez attacher la dalle aux semelles avec un treillis métallique. Après avoir versé les semelles, laissez le béton durcir pendant environ 24 heures. Pour cela, centrez les blocs de béton sur le dessus des semelles et compactez-les dans une couche de gravier de 4 cm. Ajoutez une structure de renfort en barres ou en fil de construction et coulez le béton de manière à obtenir une surface plane. N’oubliez pas d’installer des boulons d’ancrage tous les  5 cm à l’intérieur des blocs, de manière à fixer les appuis en bois à la dalle.

Construire les murs du garage

La première étape du projet consiste à construire le mur latéral du garage simple qui contient une ouverture de porte et deux ouvertures de fenêtre. Vous devez doubler le nombre de plaques pour obtenir un cadre rigide. Espacez les poteaux, sinon vous ne pourrez pas attacher correctement les feuilles de contreplaqué. Installez des goujons de tondeuse et des doubles collecteurs afin de renforcer le cadrage du garage. Construisez les murs sur une surface plane en vous assurant de percer des avant-trous avant d’insérer les vis galvanisées.

Lorsque vous encadrez le mur avant du garage, vous devez vous assurer que l’ouverture est suffisamment grande pour une porte. Il est essentiel de procéder à une planification adéquate, faute de quoi la porte de garage pourrait ne pas s’intégrer à l’ouverture et toute réparation augmenterait les coûts du projet. Comme vous pouvez le constater dans les plans, vous devez créer le double en-tête à partir de bois de construction, de manière à apporter un soutien supplémentaire à la construction. Le constructeur va poursuivre la rénovation en construisant l’autre mur latéral. Construire le mur arrière du garage est une tâche simple, car il n’y a pas d’ouvertures ni d’autres tâches complexes. Le constructeur va placer les poteaux à égale distance, tous les 24 cm au centre et suivez les plans, de manière à réduire les pertes de coupe lors de la fixation des murs extérieurs.

Lors de la mise en place des murs, vous devez les fixer aux boulons d’ancrage dans la dalle de béton. De plus, il est essentiel d’aligner la charpente murale aux deux extrémités et de vérifier si elles sont parfaitement à l’aplomb. Verrouillez les murs avec des entretoises temporaires, si vous voulez obtenir un résultat parfait.

La finition du garage

La finition d’un garage est une étape importante. L’installation du soffite, le revêtement extérieur et intérieur et même la décoration incluent la finition. Planifiez toujours tout dès le début, sinon vous devrez faire face à de nombreuses erreurs coûteuses et des imprévus. Par conséquent, il y a beaucoup de choses à faire, telles que l’installation des portes, des fenêtres et des moulures. Vous devez utiliser des matériaux de qualité qui résistent aux intempéries, faute de quoi les composants seront endommagés par l’humidité et la chaleur. De plus, nous vous recommandons de choisir la porte de garage avec une grande attention, car il existe de nombreuses alternatives. Si vous souhaitez créer un espace agréable, vous devez installer du contreplaqué ou une feuille de cloison sèche sur le mur.

Avant d’installer le revêtement internet de votre garage, installez l’isolation. De cette manière, vous protégez le garage de l’air et de l’humidité. Afin de protéger le garage de la pourriture, vous devez fixer un parement aux murs extérieurs. Comme vous pouvez le voir sur l’image, nous avons utilisé la voie de garage, mais vous pouvez choisir parmi de nombreux autres produits. Assurez-vous que les planches se chevauchent de plusieurs centimètres et lors de l’installation des clous, laissez environ 1 cm. En outre, vous devez installer des capuchons anti-goutte sur les fenêtres et les portes. Si le panneau supérieur est trop large, vous devez l’ajuster à la bonne taille avec une scie circulaire. Appliquez plusieurs couches de peinture sur le revêtement afin de les protéger votre garage des éventuels dégâts d’eau.

L’installation de la porte du garage

Dans cette étape, vous avez le choix entre plusieurs types de portes. Par conséquent, vous pouvez installer une porte classique ou sans rail en fonction de votre budget et de vos besoins. De plus, vous pouvez choisir entre une porte isolée et une porte isolée, en tenant compte du fait que la première est plus chère. Insérez la porte dans l’ouverture et vérifiez si elle s’ouvre correctement. Le garage revendique souvent une position avant-centre sur la façade, le rendant aussi pratique que possible pour les conducteurs. Bien que le garage lui-même soit généralement un espace utilitaire, la porte du garage joue un rôle important dans la définition de l’apparence extérieure de votre maison. Si, après des années d’utilisation intensive, votre porte de garage a l’air de s’user, ou si elle n’a jamais été particulièrement attrayante au départ, le remplacement de l’ancienne porte vous offre une énorme opportunité de transformer l’extérieur de votre maison.

Il n’ya qu’un seul inconvénient : avec autant de portes de garage sur le marché, il peut être difficile d’en choisir une, en particulier si vous n’avez jamais fait l’achat d’une nouvelle porte. Vous ne savez pas par où commencer ? Ces directives peuvent vous aider à cibler votre recherche sur une conception de porte qui correspond parfaitement à vos besoins et à vos préférences. Choisissez le bon style. Si une porte de garage usée peut laisser un premier visiteur avec une mauvaise impression de votre maison, l’inverse doit également être vrai. La mise à niveau de votre porte de garage améliorera l’attrait visuel non seulement du garage, mais de l’extérieur. Choisissez une porte pratique.

Différents types de portes de garage fonctionnent de différentes manières. Les portes battantes traditionnelles s’ouvrent vers l’extérieur depuis une fente centrale, tandis que d’autres glissent de droite à gauche comme l’entrée d’une ancienne grange. De loin, un type surpasse les autres en termes de popularité : les portes sectionnelles suspendues. Ne pas ignorer les exigences de soins. En tant que composante assidue de la maison d’aujourd’hui, la porte de garage doit être entretenue correctement pour que son apparence et ses performances soient optimales. Certains matériaux de construction nécessitent plus de soin que d’autres. Par exemple, bien que la beauté du bois naturel soit indéniable, certains propriétaires l’évitent, car elle nécessite des travaux de finition périodiques. D’autres matériaux offrent l’aspect du bois avec beaucoup moins d’entretien.

ARTICLES À LIRE ÉGALEMENT DANS LA MÊME CATÉGORIE :