Une véranda est un espace de plus pour la maison. Elle s’avère même comme un endroit agréable et bon pour se reposer. A l’extérieur, la véranda est très esthétique et embellit votre habitat. Découvrez alors les caractéristiques des vérandas et les démarches administratives à entreprendre comme la déclaration de travaux de véranda.

 

Les caractéristiques d’une véranda

Avant de vous lancer dans le projet de créer une véranda, déterminez la destination de celle-ci. Vous pouvez par exemple utiliser votre véranda pour faire l’extension de la cuisine, pour l’extension du salon, pour aménager un bureau ou pour une salle de bain. Vous pouvez également l’utiliser comme véranda froide, uniquement pour les beaux jours. Déterminez alors la surface de votre véranda. Pour lettre une table avec 4 chaises par exemple, la surface requise est de 5 m². Pour y aménager une pièce de vie, la véranda doit au moins mesurer 11 m².  Pour créer une surface habitable de plus de 20 m² après les travaux, vous devez joindre avec la déclaration de travaux de véranda un permis de construire. Vous avez le choix entre la véranda en appui d'angle et la véranda castrée. Avec la première disposition, la véranda va être fusionnée à un angle de votre maison. Avec la deuxième disposition, la véranda est entièrement intégrée à votre maison.

 

Après la surface, vous devez également déterminer l’exposition de la véranda. Cette dernière va dépendre de l’orientation et le plan de l’habitat. L’exposition dépend également de l’environnement de la maison, avec d’autres habitations et des arbres qui peuvent par exemple ombrager la véranda. Généralement, lorsqu’elle est orientée vers le sud, elle sera plus ensoleillée. L’exposition Nord est envisageable quand votre véranda n’est pas utilisée les jours d’hiver. L’exposition est ensoleillée. Vous allez y bénéficier le soleil dans la matinée et dans la journée. L’exposition ouest est déconseillée pour le réchauffement en été. L’exposition sud est la plus adaptée. Ainsi, la véranda va capter agréablement les rayons de soleil.

Vous cherchez à réaliser un dossier de qualité pour votre prochain projet

Les démarches administratives pour la création d’une véranda

Avant d’entamer les travaux de construction d’une véranda, il est nécessaire d’effectuer des démarches administratives auprès de la mairie. Lorsque la véranda est accolée à la maison, on peut classer les travaux comme une extension. Cette dernière est alors soumise à une déclaration de travaux de véranda.

 

Si la véranda est indépendante de votre maison, il s’agit alors d’une toute nouvelle construction. Pour la création d’une surface de moins de 5 m², la déclaration n’est pas obligatoire ni le permis de construire. Pour la création d’une véranda de plus de 5 m², une déclaration est nécessaire. Si la véranda est estimée à plus de 20 m², il est obligatoire d’obtenir un permis de construire.

 

Pour définir la surface de la véranda, consultez le POS (le Plan d'Occupation des Sols) et le COS (le Coefficient d'Occupation des Sols). Vous allez facilement déterminer la surface minimale et la surface maximale pour la création de votre véranda. Le COS et le POS sont disponibles auprès de votre commune.