Le saviez-vous ? Il est désormais possible d’obtenir plus d’espace dans la maison avec l’extension. Ce type de travaux touche généralement les combles. Pour cela, il est nécessaire de bien étudier l’ampleur des travaux et déposer une déclaration de travaux d’agrandissement auprès de votre commune.

 

Les caractéristiques de l’extension d’une maison

L’extension d’une maison est le fait d’agrandir l’habitat par les côtés. Plus exactement, les travaux n’ont de limite que la surface disponible. Pour découvrir cette dernière, il est nécessaire de consulter le plan local d'urbanisme ou le PLU auprès de votre mairie. Ainsi, si la surface rajoutée est inférieure à 20 m², il vous suffit de déposer une déclaration de travaux d’agrandissement à la mairie. Si la surface rajoutée est supérieure à 20 m², vous devez impérativement déposer et demander un permis de construire. Si toutefois la surface génère une surface habitable de plus de 150 m² après les travaux, il est obligatoire de faire appel à un architecte pour la réalisation de l’extension. La déclaration de travaux d’agrandissement est une simple lettre décrivant la déclaration en elle-même, la nature des travaux, la durée des travaux, etc.

 

Vous cherchez à réaliser un dossier de qualité pour votre prochain projet

L’extension d’une maison en bois

Il existe trois sortes d’extension d’une maison : la construction maçonnée classique, l’ossature bois et le béton branché. Comme le bois est une matière noble et d’un style intemporel, l’ossature est la plus utilisée. Une fois que vous avez bien étudié la faisabilité des travaux et après avoir déposé la déclaration de travaux d’agrandissement, l’extension peut commencer. Il existe l’extension en bois « écologiquement responsables ». Il existe deux méthodes deux types d’extension en bois : l’ossature et le poteau poutre.

 

L’ossature bois est également nommée la plate-forme. D’abord, le bâti est élevé, puis les murs vont être posés. C’est ensuite que le professionnel va s’occuper de l’isolation de l’extension pour que la surface gagnée soit confortable et habitable. Les isolants seront couverts de pare-vapeur et de pare-pluie. Aussi, les parements seront installés.

 

Le poteau poutre est une sorte d’extension qui met en avant des poteaux à disposer tous les 90 cm pour créer des portiques. La dalle sera coulée en béton. Ensuite, la liaison entre les murs existants et l’ossature bois va être protégée avec une barrière étanche. Comme l’extension en ossature bois, l’isolation doit être assurée, surtout entre les parties existantes et l’extension.

 

L’isolation

L’isolation après l’aménagement est une étape importante. Elle vous fera bénéficier d’un confort considérable chez soi. L’isolation vous permet d’avoir une température agréable tout au long de l’année. En hiver, vous n’aurez pas trop froid et en été, vous n’aurez pas trop chaud. Vous avez le choix entre l’isolation en externe et l’isolation en interne. Plusieurs types d’isolants sont disponibles sur le marché. Vous devez choisir la matière en fonction de la destination de la pièce que vous gagnez avec l’extension : une chambre à coucher, une salle de jeu, une salle de cinéma ou encore un dressing. Notez qu’il existe des isolants bio et respectant l’environnement.