La plupart des travaux de construction requiert dans certains cas une déclaration préalable de travaux ou un permis de construire. Cependant, des catégories de travaux de nécessitent aucune autorisation spécifique. Avant d’entreprendre vos travaux, le mieux est de se renseigner auprès de la commune de votre quartier pour les formalités à respecter ou vous pouvez également faire quelques recherches sur des plateformes en ligne en matière de construction. Pour les travaux liés à l’appentis, la règlementation est identique à celles des autres composants de la maison.

L’appentis de jardin : une idée ingénieuse

L’appentis est très pratique pour protéger certains matériels à l’extérieur de la maison, comme le bois par exemple, les outils de jardinage ou pour abriter une voiture. L’appentis et les abris dans le jardin sont assez différents surtout au niveau de la conception : l’appentis est plus simple à réaliser que les abris. Il existe différents matériaux pour fabriquer l’appentis : l’aluminium, le bois, le PVC ou en fonction de votre choix. La taille de l’appentis peut être grande si vous le souhaitez ou petite si cela vous arrange. Il n’existe aucune restriction à ce sujet.

Etant donné qu’un appentis ne comprend pas de murs, les équipements qui sont stockés dessous doivent être résistants aux facteurs extérieurs comme le vent. Le bois est le plus souvent abriter sous un appentis du fait que c’est un matériau naturel qui a besoin d’air afin d’éviter qu’il se fermente rapidement. On peut accéder facilement à un appentis, c’est la raison pour laquelle beaucoup le choisissent pour abriter leur véhicule pour une meilleure manœuvre et pour éviter des éraflures sur la peinture.

 

Vous cherchez à réaliser un dossier de qualité pour votre prochain projet

La construction d’un appentis : une autorisation est-elle nécessaire ?

La construction d’un appentis est qualifiée comme étant parmi la surface hors œuvre brute ou SHOB. Par ailleurs, elle nécessite une déclaration de travaux appentis. Dans d’autres cas, un permis de construire sera exigé si cette dernière est fixée à côté d’un monument historique. Dans cette situation, des documents administratifs supplémentaires seront demandées. Le délai de réponse sera ainsi prolongé si pour une simple déclaration de travaux appentis la réception du courrier provenant de la mairie est d’un mois maximum et deux mois maximum pour un permis de construire.

Il faut toujours se référer aux règlements établis par l’urbanisme pour ne pas avoir affaire avec la justice. En effet, pour ceux qui ne respectent pas la loi en vigueur et ils décident quand même d’entreprendre leur travaux pour la construction d’un appentis sans autorisation, ils seront passibles d’être sanctionnés. Une amande sera imposée ou l’édifice sera détruit.

Le rejet de la demande de construction d’un appentis peut être également lié au voisinage. Il se peut que les voisins d’à côté ne conçoivent pas ce projet car la construction pourrait affecter leur environnement. La commune tient compte de la demande et effectue une enquête concernant le préjudice. Dans le cas où la requête ne dispose pas de preuve suffisante qui porte atteinte à leur environnement, les travaux de construction continuent.